Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.21h00, 20°C
    63%, 1008.6hPa
    Vent de direction NE14 km/h (raf. 25)
  • × 100% gratuit • 100% bénévole • 0% pub
    Votre soutien a été exceptionnel !
    Nous allons pouvoir recruter notre 1er salarié,
    mais votre soutien reste indispensable.
    Adhérer Donner help

Bulletin spécial N°374 • Tempête

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2022/04/11-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :

    Episode non exceptionnel (observé en moyenne 2 à 3 fois par an) mais notable pour la saison (végétation en feuilles).
    Néant.
    Le vent d'Autan s'est levé depuis dimanche soir et les rafales observées en cette fin de nuit atteignent les 60 à 70 km/h sur le Lauragais et les 80 à 90 km/h au pied de la Montagne noire.
    Le vent d'Autan se renforce progressivement ce lundi, atteignant fréquemment 80 à 90 km/h localement 100 km/h du sud du Tarn au Lauragais, 80 km/h en région toulousaine cet après-midi.
    Il devient plus fort en soirée et nuit suivante, atteignant alors ses valeurs maximales : 110 à 120 km/h sur le piémont de la Montagne Noire, le Pays castrais et le Lauragais, jusqu'à 100 km/h sur le Midi toulousain.
    Il souffle ainsi jusqu'en matinée de mardi, avant de faiblir progressivement l'après-midi pour cesser d'ici la fin de nuit de mardi à mercredi.
    Violentes rafales de vent d'Autan dans son domaine ce soir, la nuit prochaine et demain matin.

    Prévisions du phénomène

    2022/04/11-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :

      L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
      Evènement terminé : le niveau de risque d?avalanche reste fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise, notamment concernant le risque pour les pratiquants de déclencher des plaques dans l'épaisse couche de neige ventée encore instable.
      La perturbation, liée à la tempête Diégo, qui a circulé sur les Alpes du Nord dans un rapide flux d'ouest depuis jeudi 7 avril, s'évacue ce samedi 9 matin. Avec une limite pluie-neige lors de l'episode fluctuant entre 1600 et 2000m, elle a lessivé le manteau neigeux en dessous de ces altitudes ; au dessus, le cumul total de neige sur l?épisode de 48 heures atteint 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange.
      De nombreuses avalanches ont été signalées dès vendredi après-midi, à la fois de neige poudreuse en haute-montagne et de neige humide plus bas.
      Le risque de départ spontané de très grandes avalanches diminue fortement et la situation ne nécessite plus de vigilance orange. Par contre, la présence d'une importante quantité de neige fraîche ventée (encore une quinzaine de cm attendues au dessus de 2000m d'ici dimanche matin) maintient un risque fort de déclenchement de plaques pour les pratiquants sur de nombreux massifs. Pour plus d'informations, consulter les bulletins Neige et Avalanche sur le site internet www.meteofrance.com - page montagne ou sur les applications mobiles de Météo-France.

      Suivi météo à 11:48

      La tempête "Diego" s'en est maintenant allée vers l'Europe centrale, le temps s'est assagi et Météoi France a levé toute vigilance.

       

      L'heure est arrivée de dresser un bilan de cet épisode avec plusieurs records de vent à la clef, et notamment des records dans les régions intérieures

      La Rochelle (17) : 105 km/h

      Rochefort (17) : 105 km/h

      Nuaillé sur Boutonne (17) : 104 km/h

      Pauillac (33) : 113 km/h

      Saint Emilion (33) : 101 km/h

      Saint Martial Viveyrols (24) : 113 km/h

      Clermont Ferrand (63) : 129 km/h

      Superbesse (63): 120 km/h

      Saint Gervais d'Auvergne (63) : 107 km/h

      Magnac Laval (87) : 101 km/h

      Limoges (87) : 99 km/h

      Felletin (23) : 98 km/h

      Poitiers (86) : 103 km/h

      Reignac (37) : 94 km/h

      Chateauroux (36) : 110 km/h

      Bourges (18) : 113 km/h

      Préveranches (18) : 103 km/h

      Lurcy Lévis (03) : 103 km/h

      Prémery (58) : 101 km/h

      Epenoy (25) : 98 km/h

      Sélestat (67) : 99 km/h

      Crêtes du martkstein (68) : 173 km/h (et 149 km/h le 7)

      Il a également beaucoup plu, d'abord sur une partie sud du pays jeudi dans le flux océanique véhiculé à l'avant de la dépression, puis le lendemain sur la moitié nord lors du passage de la tempête elle même.

      La sécheresse hivernale assez marquée permettra une bonne absorption de toute cette eau tombée en peu de temps, même si ça et là, quelques cours d'eau réagissent comme ici l'Orne à Almenêches (61)  © Jean Jacques Kelner

       

      Prévisions du phénomène

      2022/04/09-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

        L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.

        La perturbation, liée à la tempête Diégo, qui a circulé sur les Alpes du Nord dans le rapide flux d'ouest depuis jeudi 7 avril, a déposé une couche de neige significative sur la Savoie, neige lourde et humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude. La limite pluie-neige est en baisse vers 1500m ce samedi matin à 5h.

        Dans la première partie de nuit de vendredi à samedi, la perturbation a encore donné une dizaine de cm supplémentaires vers 2000 m accompagnés de vents toujours aussi tempétueux, les intensités faiblissant en seconde partie de nuit. La couche de neige récente atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

        Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
        Situation avalancheuse attendue : le pic de l'activité avalancheuse est passé. Avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige et du vent, le risque d'avalanches spontanées est en baisse sensible, même si de rares avalanches de poudreuse pourront encore menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 2000 m d?altitude et terminer leurs courses, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.
        Si le risque naturel baisse, par contre, le risque reste fort (niveau 4 sur l'échelle européenne) pour les pratiquants de déclencher des plaques dans l'épaisse couche de neige ventée.

        La tempête s'évacue ce samedi matin laissant place à sa traine : un régime d'averses de plus faibles intensités (une quinzaine de cm attendues dans la journée de samedi vers 2000m), progressivement moins ventées accompagnées d'une baisse sensible de la limite de la neige (vers 1500m samedi à 5h et prévues autour de 600 à 800 m dans les giboulées)


        Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.

        Prévisions du phénomène

        2022/04/09-0610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h10 :

          * Vent violent :
          Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
          * Avalanches :
          L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
          Les rafales générées par la tempête Diego ne justifient plus le maintien en vigilance orange.
          Vent :
          La tempête Diego est en cours d'affaiblissement, et les rafales ne dépassent plus les 80 à 100 km/h sur les départements encore en vigilance jaune.
          On a relevé 129 km/h à Clermont-Ferrand (63), 117 km/h à Roanne (42), 113 km/h à Bourges (18), 110 km/h à Chassiron (17), 105 km/h à Montluçon (03), 104 km/h à Poitiers (86).


          Avalanches :
          Il neige encore de manière significative sur les Alpes du Nord au dessus de 1800/2000 m. C'est une neige lourde et un peu humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude.

          Cette couche de neige fraîche s'est peu épaissie depuis la mi-journée, elle a même eu tendance à se tasser avec le léger redoux de ce début d'après-midi. Elle atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

          Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
          * Vent violent :

          Les vents continuent de faiblir en 2e partie de nuit, excepté des Alpes maritimes à la Corse, où des rafales de 80 à 100 km/h sont attendues.

          * autres phénomènes :
          A noter encore des chutes de neige jusqu'en plaine cette nuit sur le Nord-Est, mais les quantités attendues ne sont pas de nature à engendrer des perturbations notables d'où le maintien en vigilance jaune.


          * Avalanches :
          L'activité avalancheuse a démarée. La crue avalancheuse est attendue surtout cet après-midi et dans la nuit à venir. Certaines de ces avalanches pourront menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1600-1800 m, où la pluie a remplacé la neige et fortement humidifié le manteau neigeux, des coulées de neige humide peuvent atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

          Samedi matin, le risque d?avalanche spontanée va baisser sensiblement, avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige.
          La limite de la neige se situe aux alentours de 1900 à 2100 m ce vendredi, (parfois très temporairement plus bas en cas de forte activité neigeuse), puis s?abaissera vers 600 à 800 m samedi sous un régime de giboulée.

          Quantités de neige fraîche attendues :
          D?ici samedi soir : on attend encore 15 à 30 cm de neige sur les 3 massifs concernés par la vigilance orange (Vanoise, Haute-Tarentaise et Beaufortain), voire localement 40 cm près du massif du Mont-Blanc au nord du Beaufortain et de la Haute-Tarentaise.

          Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de ce vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.
          Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie

          Prévisions du phénomène

          2022/04/09-0010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h10 :

            * Vent violent :
            Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
            * Avalanches :
            L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
            Les rafales générées par la tempête Diego ne justifient plus le maintien en vigilance orange.
            Vent :
            La tempête Diego est en cours d'affaiblissement, et les rafales ne dépassent plus les 80 à 100 km/h sur les départements encore en vigilance jaune.
            On a relevé 129 km/h à Clermont-Ferrand (63), 117 km/h à Roanne (42), 113 km/h à Bourges (18), 110 km/h à Chassiron (17), 105 km/h à Montluçon (03), 104 km/h à Poitiers (86).


            Avalanches :
            Il neige encore de manière significative sur les Alpes du Nord au dessus de 1800/2000 m. C'est une neige lourde et un peu humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude.

            Cette couche de neige fraîche s'est peu épaissie depuis la mi-journée, elle a même eu tendance à se tasser avec le léger redoux de ce début d'après-midi. Elle atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

            Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
            * Vent violent :

            Les vents continuent de faiblir en 2e partie de nuit, excepté des Alpes maritimes à la Corse, où des rafales de 80 à 100 km/h sont attendues.

            * autres phénomènes :
            A noter encore des chutes de neige jusqu'en plaine cette nuit sur le Nord-Est, mais les quantités attendues ne sont pas de nature à engendrer des perturbations notables d'où le maintien en vigilance jaune.


            * Avalanches :
            L'activité avalancheuse a démarée. La crue avalancheuse est attendue surtout cet après-midi et dans la nuit à venir. Certaines de ces avalanches pourront menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1600-1800 m, où la pluie a remplacé la neige et fortement humidifié le manteau neigeux, des coulées de neige humide peuvent atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

            Samedi matin, le risque d?avalanche spontanée va baisser sensiblement, avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige.
            La limite de la neige se situe aux alentours de 1900 à 2100 m ce vendredi, (parfois très temporairement plus bas en cas de forte activité neigeuse), puis s?abaissera vers 600 à 800 m samedi sous un régime de giboulée.

            Quantités de neige fraîche attendues :
            D?ici samedi soir : on attend encore 15 à 30 cm de neige sur les 3 massifs concernés par la vigilance orange (Vanoise, Haute-Tarentaise et Beaufortain), voire localement 40 cm près du massif du Mont-Blanc au nord du Beaufortain et de la Haute-Tarentaise.

            Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de ce vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.
            Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie

            Suivi météo à 20:41

            Comme prévu, le creux dépressionnaire de "Diego" traverse le pays avec son cortège de vents forts, de pluie et de neige. Cette tempête draine dans sa partie sud une masse d'air très douce et humide et dans sa partie nord une masse d'air polaire maritime avec un contraste thermique particulièrement marqué, favorable aux fortes précipitations et même à quelques orages.

            En fin d'après midi, sur l'image satellite, la dépression est centrée au sud immédiat du bassin parisien et les vents  les plus forts se produisent dans sa partie sud.

            116 km/h sur l'île de Ré (17)

            105 km/ à La Rochelle 17)

            100 km/h à Cognac (16) et Bordeaux (33) et Scillé (79)

            101 km/h à Saint Emilion (33)

            113 km/h à Pauillac (33)

            113 km/h à Saint Martial Viveyrols (24)

            104 km/h à Poitiers (86) nouveau record mensuel

            101 km/h à Magnac Laval (87)

            110 km/h à Chateauroux (36) nouveau record mensuel

            101 km/h à Rosnay (36)

            113 km/h à Bourges (18) nouveau record mensuel

            103 km/h à Préveranges (18)

            106 km/h à Ourouer (18)

            101 km/h à Prémery (58)

            122 km/h à Mont Saint Vincent (71) nouveau record mensuel

            105 km/h à Montluçon (03)

            102 km/h à Moulins (03)

            103 km/h à Lurcy Lévis (03)

            100 km/h à Issoire (63)

            122 km/h à Vernines (63)

            129 km/h à Clermont Ferrand (63) nouveau record mensuel

            116 km/h à Roanne (42)

            101 km/h à Saint Flour Coltines (15)

            119 km/h à Saugues (43) nouveau record mensuel

            132 km/h à Bassurels (48)

            ... et 173 km/h sur les crêtes du markstein (68) à 1184 m d'alt.

            Ces fortes rafales provoquent quelques dégâts comme ici au Syndicat (88) © Dominique Led

            La tempête soulève une forte mer Les Sables d'Olonne (85)  © Nathalie Keller

             

            Le contraste thermique entre les deux masses d'air est donc saisissant. 4.4°C de maxi à Tordouet Vallorbiquet (14) contre 15.3°C à Alençon (61); 6.3°C à Versailles contre 11.8°C à Cernay la Ville (78); 7.0°C à Reims (51) contre 15.8°C à Troyes (10).

            Il a fait par ailleurs 4.1°C à Rocroi (08), 4.8°C à La Chapelle Saint Ouen (76), 5.3°C à Deauville (14), 5.7°C à Arras (62), 5.9°C à wy dit Joli Village (95), 7.5°C au jardin du Luxembourg à Paris, 10.0°C à Orly (94).

            En cours de journée, le froid s'instaure rapidement et il neige à Versailles © Franck Charron

             

            Ce contraste thermique au gradient très resseré est propice au déclenchement d'orages, lesquels touchent le nord est du pays parfois avec de la grêle comme dans le secteur du lac de Der en Haute Marne.

            Orage à Soultz sous Forêts (67) © Guillaume Scheib

            Grêle aux abords du lac du Der (52) © Thibaut Chardey

             

            Au plan national, l'air doux véhiculé sur la moitié sud, ajouté à quelques effets de foehn ont fait s'envoler les températures et tomber quelques records.

            17.9°C à Clermont Ferrand

            19.7°C à Lyon 7ème

            20.4°C à Agen

            24.1°C à Luc sur Orbieu (11)

            24.3°C au Luc (83)

            24.4°C à Piedigriggio (2B)

            25.4°C à Oletta (2B)

            27.3°C à Antibes (06)

            26.1°C à Nice (nouveau record mensuel après les 26.0°C du 17/04/1946)

            26.9°C à Antibes (nouveau record mensuel après les 26.8°C le 21/04/2018)

            27.4°C à Menton (nouveau record mensuel après les 27.2°C le 28/04/2012)

            Prévisions du phénomène

            2022/04/08-2025|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 20h25 :
            • Département passant de la vigilance orange à la vigilance orange vent : Loire (42).

            * Vent violent :
            Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
            * Avalanches :
            L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
            Néant
            Vent :
            La tempête Diego s?est décalée vers l?est en ce début de soirée, et les plus fortes rafales concernent le nord de l'Auvergne, avec des déferlements dans les vallées (Limagne notamment), et l'ouest de la Bourgogne.
            On a relevé 125 km/h à Clermont-Ferrand (63), 113 km/h à Bourges (18), 110 km/h à Chassiron (17), 104 km/h à Poitiers (86).


            Avalanches :
            Il neige de manière significative sur les Alpes du Nord au dessus de 1800/2000 m. C'est une neige lourde et un peu humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude.

            Cette couche de neige fraîche s'est peu épaissie depuis la mi-journée, elle a même eu tendance à se tasser avec le léger redoux de ce début d'après-midi. Elle atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

            Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
            * Vent violent :
            La Tempête « Diego » continue son décalage vers l'est.
            On attend jusqu'en fin de soirée des rafales entre 100 et 120 km/h sur les départements du Massif central placés en vigilance orange, y compris dans les vallées par déferlement. Sur les départements en vigilance jaune, les rafales pourront atteindre les 80 à 100 km/h.
            Les vents faibliront en 2e partie de nuit, excepté de la Provence à la Corse, où des rafales de 80 à 100 km/h pourront se maintenir.

            * autres phénomènes :
            A noter des chutes de neige jusqu'en plaine ce soir sur un quart nord-est ce soir et la nuit prochaine, mais les quantités attendues ne sont pas d'un nature à engendrer des perturbations notables d'où le maintien en vigilance jaune.
            De même concernant les pluies encore soutenues qui vont toucher la façade est cette nuit.

            * Avalanches :
            L'activité avalancheuse a démarée. La crue avalancheuse est attendue surtout cet après-midi et dans la nuit à venir. Certaines de ces avalanches pourront menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1600-1800 m, où la pluie a remplacé la neige et fortement humidifié le manteau neigeux, des coulées de neige humide peuvent atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

            Samedi matin, le risque d?avalanche spontanée va baisser sensiblement, avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige.
            La limite de la neige se situe aux alentours de 1900 à 2100 m ce vendredi, (parfois très temporairement plus bas en cas de forte activité neigeuse), puis s?abaissera vers 600 à 800 m samedi sous un régime de giboulée.

            Quantités de neige fraîche attendues :
            D?ici samedi soir : on attend encore 15 à 30 cm de neige sur les 3 massifs concernés par la vigilance orange (Vanoise, Haute-Tarentaise et Beaufortain), voire localement 40 cm près du massif du Mont-Blanc au nord du Beaufortain et de la Haute-Tarentaise.

            Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de ce vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.
            Tempête « Diego » : encore de violentes rafales par déferlement ce soir dans les vallées du Massif central.Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

            Prévisions du phénomène

            2022/04/08-2016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 20h16 :

              * Vent violent :
              Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
              * Avalanches :
              L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
              Néant
              Vent :
              La tempête Diego concerne maintenant les départements de Charente-Maritime, Deux-Sèvre et Vienne.
              On a relevé 107 km/h à Chassiron (17), 105 km/h à Rochefort (17), 104 km/h à Nuailles-sur-Boutonne (17), 100 km/h à Scille (79), 92 km/h à Melle (79), 92 km/h à Archigny (86) et 103 km/h à Poitiers (86).

              Sur le Massif Central où l'évènement ne fait que commencer, on relève déjà plus de 90 à 100 km/h sur la chaîne des Puys, et déjà 80 km/h sur Clermont. En Haute-Loire les rafales dépassent fréquemment 70 km/h.

              Avalanches :
              Il neige de manière significative sur les Alpes du Nord. C'est une neige lourde et un peu humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude.

              Cette couche de neige fraîche s'est peu épaissie depuis la mi-journée, elle a même eu tendance à se tasser avec le léger redoux de ce début d'après-midi. Elle atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

              Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
              * Vent violent :
              La Tempête « Diego » traverse le pays d?Ouest en Est ce vendredi après-midi et cette nuit . Les vents les plus forts souffleront de l?archipel charentais au Massif Central.
              Sur les départements placés en vigilance orange les rafales seront comprises entre 90 et 110 km/h dans les terres avec des pointes à 120 km/h sur le littoral. Une telle situation est plutôt rare en avril.
              Une grande partie du pays connaîtra également un temps « agité » : de nombreux départements sont placés en vigilance « jaune » en raison d?un vent soutenu et de pluies conséquentes. Quelques chutes de neige sont même possibles entre les Hauts-de-France et les frontières allemandes.

              * Avalanches :
              L'activité avalancheuse a démarée. La crue avalancheuse est attendue surtout cet après-midi et dans la nuit à venir. Certaines de ces avalanches pourront menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1600-1800 m, où la pluie a remplacé la neige et fortement humidifié le manteau neigeux, des coulées de neige humide peuvent atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

              Samedi matin, le risque d?avalanche spontanée va baisser sensiblement, avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige.
              La limite de la neige se situe aux alentours de 1900 à 2100 m ce vendredi, (parfois très temporairement plus bas en cas de forte activité neigeuse), puis s?abaissera vers 600 à 800 m samedi sous un régime de giboulée.

              Quantités de neige fraîche attendues :
              D?ici samedi soir : on attend encore 15 à 30 cm de neige sur les 3 massifs concernés par la vigilance orange (Vanoise, Haute-Tarentaise et Beaufortain), voire localement 40 cm près du massif du Mont-Blanc au nord du Beaufortain et de la Haute-Tarentaise.

              Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de ce vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.
              Tempête « Diego » : violentes rafales entre cet après-midi et cette nuit, de l?archipel charentais au Massif Central. Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

              Prévisions du phénomène

              2022/04/08-1610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h10 :

                * Vent violent :
                Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
                * Avalanches :
                L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 fois par hiver. Episode tardif dans la saison.
                Néant
                Vent :
                La tempête Diego concerne maintenant les départements de Charente-Maritime, Deux-Sèvre et Vienne.
                On a relevé 107 km/h à Chassiron (17), 105 km/h à Rochefort (17), 104 km/h à Nuailles-sur-Boutonne (17), 100 km/h à Scille (79), 92 km/h à Melle (79), 92 km/h à Archigny (86) et 103 km/h à Poitiers (86).

                Sur le Massif Central où l'évènement ne fait que commencer, on relève déjà plus de 90 à 100 km/h sur la chaîne des Puys, et déjà 80 km/h sur Clermont. En Haute-Loire les rafales dépassent fréquemment 70 km/h.

                Avalanches :
                Il neige de manière significative sur les Alpes du Nord. C'est une neige lourde et un peu humide jusqu'à localement 2200-2400 m d'altitude.

                Cette couche de neige fraîche s'est peu épaissie depuis la mi-journée, elle a même eu tendance à se tasser avec le léger redoux de ce début d'après-midi. Elle atteint globalement 40 à 50 cm à partir de 2200 m d'altitude sur les 3 massifs placés en vigilance orange (Haute-Tarentaise, Vanoise et Beaufortain), voire parfois 60 à 80 cm vers 3000 m et sur les sommets proches du Mont-Blanc ( en Nord Beaufortain et Nord Tarentaise).

                Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
                * Vent violent :
                La Tempête « Diego » traverse le pays d?Ouest en Est ce vendredi après-midi et cette nuit . Les vents les plus forts souffleront de l?archipel charentais au Massif Central.
                Sur les départements placés en vigilance orange les rafales seront comprises entre 90 et 110 km/h dans les terres avec des pointes à 120 km/h sur le littoral. Une telle situation est plutôt rare en avril.
                Une grande partie du pays connaîtra également un temps « agité » : de nombreux départements sont placés en vigilance « jaune » en raison d?un vent soutenu et de pluies conséquentes. Quelques chutes de neige sont même possibles entre les Hauts-de-France et les frontières allemandes.

                * Avalanches :
                L'activité avalancheuse a démarée. La crue avalancheuse est attendue surtout cet après-midi et dans la nuit à venir. Certaines de ces avalanches pourront menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1600-1800 m, où la pluie a remplacé la neige et fortement humidifié le manteau neigeux, des coulées de neige humide peuvent atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

                Samedi matin, le risque d?avalanche spontanée va baisser sensiblement, avec la baisse de fréquence et d'intensité des chutes de neige.
                La limite de la neige se situe aux alentours de 1900 à 2100 m ce vendredi, (parfois très temporairement plus bas en cas de forte activité neigeuse), puis s?abaissera vers 600 à 800 m samedi sous un régime de giboulée.

                Quantités de neige fraîche attendues :
                D?ici samedi soir : on attend encore 15 à 30 cm de neige sur les 3 massifs concernés par la vigilance orange (Vanoise, Haute-Tarentaise et Beaufortain), voire localement 40 cm près du massif du Mont-Blanc au nord du Beaufortain et de la Haute-Tarentaise.

                Le cumul total de neige sur l?épisode, commencé jeudi, devrait ainsi atteindre au dessus de 2200 m : 60 à 100 cm, d'Est en Ouest, sur les massifs en vigilance orange. Localement les cumuls pourront etre bien plus importants en haute montagne, notamment dans les secteurs où la neige se sera fortement accumulée suite au vent tempétueux d?ouest de ce vendredi, puis sensible de nord-ouest samedi.
                Tempête « Diego » : violentes rafales entre cet après-midi et cette nuit, de l?archipel charentais au Massif Central. Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

                Suivi météo à 13:27

                En cette mi journée, la dépression "Diego" est aux portes du pays tout en continuant son creusement. La pression est actuellement de 995 HPA en Bretagne;

                 

                Avant de voir en détail les conditions de cette mi journée, faisons un bref retour sur la journée d'hier qui est la plus arrosée depuis le début de l'année en moyenne agrégée sur le pays. Les cumuls sont conséquents partout avec des cumuls à plus de 100 mm sur les contreforts du Cantal, des Alpes du Nord, du Jura et des Vosges

                cartocgraphie Météo France © Gaétan Heymes

                100.9 mm à Sewen (68)

                98.0 mm au Falgoux (15) avec un effet de foehn à la fois remarquable et traditionnel (voir la carte suivante) qui assèche subitement la masse d'air dès le volcan franchi (0.8 mm à Massiac à 30 km plus à l'Est, 1.6 mm à Saint Flour, 0.2 mm à Clermont Fd)

                88.6 mm au Ballon (90)

                77.0 mm au Mont Dore (63)

                62.4Bmm à Bugeat (19)

                58.4 mm à Chepniers (17)

                52.8 mm au Col des Saisies (73)

                47.7 mm à Belfahy (70)

                39.9 mm à Combloux (74)

                34.8 mm à Paulliac (33)

                30.8 mm à bannaec (29) ....

                cartographie © Infoclimat

                 

                En cette mi journée, les conditions se dégradent donc nettement avec déjà un bon renforcement des vents

                93 km/h à Ouessant (29)

                111 km/h sur Belle Ile (56)

                95 km/h sur Oléron (17)

                94 km/h à La Rochelle (17)

                116 km/h suer l'ile de Ré (17)

                131 km/h à Prat de Bouc (15)

                101 km/h à Chalmazel (42)

                108 km/h à Mont Saint Vincent (71)

                Les pluies sont toujours soutenues à midi à Ploubazlannec (22), Chailles (41), Auffargis (78), Paris Montsouris (75), Jarny (54), Xertigny (88)....

                 

                Cette tempête marque un conflit de masse d'air avec un contraste peu fréquent en métropole. 6°C à Morlaix / 12°C à Kernascleden; 5°C à Flers / 13°C à Alençon; 4°C à Pontoise / 13°C à Saclas; 5°C à Chalons / 13°C à Troyes

                Avec un tel contraste, la neige prend le relai de la pluie en quelques kilomètres seulement. Pluie à Auffargis, mais pluie et neige à Trappes et neige seule à Toussus le Noble au sein du seul département des Yvelines. Pluie et neige mêlées également à Saint Quentin (02) et Beauvais (60).

                 

                Prévisions du phénomène

                2022/04/08-1011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h11 :

                  * Vent violent :
                  Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
                  * Avalanches :
                  L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Épisode toutefois un peu tardif dans la saison.
                  Extension de la vigilance orange « Vent violent » au Puy-de-Dôme et à la Haute Loire.
                  La tempête « Diego » se présente sur le proche atlantique avec un minimum à 993 hPa ce vendredi matin.
                  Il neige sur les Alpes du nord vers 1800 m d?altitude. En Savoie, la limite d?enneigement se situe vers 1200/1400 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud. Le manteau neigeux est encore épais en versants nord avec 50 cm à 1500 m et localement jusqu'à un peu plus de 2 m à 2500 m.
                  Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
                  * Vent violent :
                  La Tempête « Diego » va traverser le pays aujourd?hui d?ouest en est. Les vents les plus forts souffleront de l?archipel charentais au Massif Central entre la mi-journée et la nuit de vendredi à samedi.
                  Sur les départements placés en vigilance orange les rafales seront comprises entre 90 et 110 km/h dans les terres avec des pointes à 120 km/h sur le littoral. Une telle situation est plutôt rare en avril.
                  Une grande partie du pays connaîtra également un temps « agité » : de nombreux départements sont placés en vigilance « jaune » en raison d?un vent soutenu et de pluies conséquentes. Quelques chutes de neige sont même possibles entre la Normandie et les frontières allemandes. Restez informés.

                  * Avalanches :
                  Chutes de neige sur les Alpes du Nord jusqu?à samedi après-midi. La limite de la neige oscille autour de 1800/2000 m ce vendredi, avant de s?abaisser vers 600-800 m samedi matin.

                  Quantités de neige fraîche attendues sur l'épisode : de 60 cm à 1 m vers 2000 m d'altitude, localement plus dans certains secteurs avec des accumulations dues à un vent tempétueux.

                  Situation avalancheuse attendue : des avalanches de neige poudreuse se déclenchent spontanément en haute montagne. Ces avalanches peuvent devenir nombreuses et volumineuses et menacer des infrastructures situées au-dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie remplace rapidement la neige et humidifie fortement le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient ainsi atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés.

                  Il faudra attendre samedi après-midi pour voir enfin le risque d?avalanche spontanée baisser.
                  Tempête « Diego » : violentes rafales entre cet après-midi et cette nuit, de l?archipel charentais au Massif Central. Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

                  Prévisions du phénomène

                  2022/04/08-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

                    * Vent violent :
                    Tempête classique en intensité mais peu habituelle pour un mois d?avril.
                    * Avalanches :
                    L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Épisode toutefois un peu tardif dans la saison.
                    Extension de la vigilance orange « Vent violent » au Puy-de-Dôme et à la Haute Loire.
                    La tempête « Diego » se présente sur le proche atlantique avec un minimum à 993 hPa ce vendredi matin.
                    Il neige sur les Alpes du nord vers 1800 m d?altitude. En Savoie, la limite d?enneigement se situe vers 1200/1400 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud. Le manteau neigeux est encore épais en versants nord avec 50 cm à 1500 m et localement jusqu'à un peu plus de 2 m à 2500 m.
                    Le niveau de risque d?avalanche est fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
                    * Vent violent :
                    La Tempête « Diego » va traverser le pays aujourd?hui d?ouest en est. Les vents les plus forts souffleront de l?archipel charentais au Massif Central entre la mi-journée et la nuit de vendredi à samedi.
                    Sur les départements placés en vigilance orange les rafales seront comprises entre 90 et 110 km/h dans les terres avec des pointes à 120 km/h sur le littoral. Une telle situation est plutôt rare en avril.
                    Une grande partie du pays connaîtra également un temps « agité » : de nombreux départements sont placés en vigilance « jaune » en raison d?un vent soutenu et de pluies conséquentes. Quelques chutes de neige sont même possibles entre la Normandie et les frontières allemandes. Restez informés.

                    * Avalanches :
                    Chutes de neige sur les Alpes du Nord jusqu?à samedi après-midi. La limite de la neige oscille autour de 1800/2000 m ce vendredi, avant de s?abaisser vers 600-800 m samedi matin.

                    Quantités de neige fraîche attendues sur l'épisode : de 60 cm à 1 m vers 2000 m d'altitude, localement plus dans certains secteurs avec des accumulations dues à un vent tempétueux.

                    Situation avalancheuse attendue : des avalanches de neige poudreuse se déclenchent spontanément en haute montagne. Ces avalanches peuvent devenir nombreuses et volumineuses et menacer des infrastructures situées au-dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie remplace rapidement la neige et humidifie fortement le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient ainsi atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés.

                    Il faudra attendre samedi après-midi pour voir enfin le risque d?avalanche spontanée baisser.
                    Tempête « Diego » : violentes rafales entre cet après-midi et cette nuit, de l?archipel charentais au Massif Central. Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

                    Prévisions du phénomène

                    2022/04/08-0605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :
                    • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Puy-de-Dôme (63).
                    • Département passant de la vigilance vert à la vigilance orange vent : Haute-Loire (43).

                    L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode toutefois un peu tardif dans la saison.
                    Tempête hivernale d'ouest classique, inhabituelle pour la saison.
                    Lancement d'une vigilance orange Vent sur 3 départements pour vendredi.
                    Le temps est perturbé sur la France avec des pluies modérées de la Nouvelle-Aquitaine aux Alpes et au Jura.
                    Le vent souffle déjà fort avec des rafales de l'ordre de 60 à 80 km/h sur de nombreux départements, dont ceux placés en vigilance orange Vent.
                    Sur les Alpes, la perturbation a pour le moment déposé une petite couche de neige fraîche à partir de 1600 à 1700 m, de l'ordre de 10 à 20 cm sur le nord de la Haute-Tarentaise, l'Ouest de la Vanoise et le nord de la Maurienne, jusqu'à localement 20-30 cm en Beaufortain, mais guère plus de 10 cm sur le reste du département. L'activité de cette perturbation est en train de se renforcer en cette fin de journée de jeudi, par effet orographique, se bloquant sur les plus hauts massifs de la Savoie, où il va neiger de façon durable probablement jusqu'à samedi matin.
                    La limite d?enneigement se situe actuellement vers 1200/1400 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud. Le manteau neigeux est encore épais en versants nord avec 50 cm à 1500 m et localement jusqu'à un peu plus de 2 m à 2500 m.
                    Le niveau de risque d?avalanche devient fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise.
                    Le temps reste très perturbé sur le pays jusqu'à vendredi, avec l'arrivée de la tempête Diego par l'Atlantique.

                    Vent :
                    Le temps reste agité avec alternance de passages pluvieux plus ou moins marqués, et un vent de sud-ouest soufflant en rafales entre 60 et 80 km/h jusqu'en matinée de vendredi.
                    A partir de la mi-journée de vendredi, le vent de sud-ouest se renforce nettement. Il s'accompagne :
                    - sur le domaine côtier et le proche intérieur, de rafales entre 90 à 110 km/h, temporairement 110 à 120 km/h,
                    - dans les terres, de rafales de l'ordre de 80 à 100 km/h, localement 100 à 110 km/h.
                    Le vent moyen sera également bien soutenu.
                    Le retour au calme est prévu en début de soirée de vendredi.

                    Avalanche :
                    La perturbation très active qui touche actuellement les Alpes du nord, perdure jusqu?à samedi matin. La limite de la neige remonte vers 1800-2000 m ce soir et même parfois 2200 m vendredi, et s?abaisse vers 800-600 m en toute fin d?épisode samedi matin.

                    Quantités de neige fraîche attendues sur l?épisode :
                    D?ici vendredi matin : au dessus de 2200 m, jusqu?à 50 à 70 cm sur la Haute-Tarentaise et la Vanoise, voire jusqu?à 1 m sur le Beaufortain. Seulement 30 à 50 cm dans les autres massifs de Savoie, non concernés par la vigilance orange.
                    D?ici samedi matin : le cumul total de l?épisode peut atteindre 70 à 100 cm, localement plus dans les secteurs où la neige se sera accumulée par le vent tempétueux d?ouest.

                    Situation avalancheuse attendue : des avalanches de neige poudreuse se déclenchent spontanément en haute montagne. Ces avalanches deviennent de plus en plus nombreuses au fil de la nuit de jeudi à vendredi et progressivement plus volumineuses. Certaines de ces avalanches peuvent menacer des infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie remplace rapidement la neige et humidifie fortement le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés, et très rarement une avalanche de poudreuse pourrait terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

                    Il faudra probablement attendre samedi matin pour voir enfin le risque d?avalanche spontanée baisser.
                    Tempête « Diego » : violentes rafales entre cet après-midi et cette nuit, de l?archipel charentais au Massif Central. Risque fort d'avalanches en haute montagne sur la Savoie.

                    Suivi météo à 23:37

                    Le front continue sa progression vers le sud et l'Est du pays. Une ligne de grain particulièrement active (matérialisée sur l'imagerie radar par des couleurs chaudes tirant du orange au rose violacé) l'accompagne en donnant de fortes intensités de précipitations et de violentes rafales de vent.

                    C'est ainsi qu'en cette seconde partie d'après midi on a enregistré jusuq'à 123 km/h à Nancy Ochey (54) ce qui consitue un nouveau record mensuel, 100 km/h à Strasbourg et 120 km/h au Champ du Feu (67) et 114 km/h à Vagney (88), 149 km/h sur les crêtes du Markstein (68). Quelques heures auparavant, à son passage sur le nord et le bassin parisien, elle a engendré des rafales de 99 km/h à Lille (59) et Abbeville (80), 102 km/h à Albert Bray (80), 108 km/h à La Tour Eiffel.

                     

                    Plus au sud, la perturbation qui remonte dans la rivière atmosphérique est gorgée en haut et les cumuls commencent à être conséquents sur les contreforts ouest du Massif Central avec depuis ce matin (et à 23h locales)

                    43 mm à Bugeat (19)

                    45 mm à Comiac (46)

                    53 mm au Mont Dore (63)

                    60 mm au Lioran (15)

                    74 mm au Falgoux (15)

                    le tout accomagé de vent violents en montagne

                    104 km/h à Vernines (63)

                    122 km/h à Prat de Bouc (15)

                     

                    Enfin, on notera également les vents extrêmement violents en Corse dans le courant de cette journée

                    181 km.h à Cagnano (2B)

                    164 km/h au Cap Corse (2B)

                    122 km/h à La Maniccia (2B)

                    121 km/h à L'Ile Rousse (2B)

                    108 km/h à Porto Vecchio (2A)

                    Prévisions du phénomène

                    2022/04/07-1610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h10 :

                      L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode toutefois un peu tardif dans la saison.
                      Néant.
                      Des pluies modérées concernent une bonne partie du pays. Sur la Savoie, la limite d?enneigement se situe actuellement vers 1000 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud. Le manteau neigeux est encore épais en versants nord avec 50 cm à 1500 m et localement jusqu'à 2 m à 2500 m.
                      La perturbation en cours n'a pour l'instant déposé qu'une petite couche de neige fraîche de quelques centimètres (5-15 cm) à partir de 1500 à 1800 m.
                      Le temps va rester très perturbé sur le pays jusqu'à vendredi.
                      Une perturbation très active aborde les Alpes du nord par l?ouest, les précipitations vont rapidement se renforcer au fil de cette journée de jeudi, par effet orographique se bloquant sur les plus hauts massifs de la Savoie et perdurer jusqu?à samedi matin. La limite de la neige remonte rapidement ce jeudi vers 1800-2000 m, elle ne s?abaissera vers 800-600 m qu'en fin d?épisode samedi matin.

                      Quantités de neige fraîche attendues sur l?épisode :
                      D?ici vendredi matin : au dessus de 2200 m, jusqu?à 50 à 70 cm sur la Haute-Tarentaise et la Vanoise, voire jusqu?à 1 m sur le Beaufortain. Seulement 30 à 50 cm dans les autres massifs de Savoie, non concernés par la vigilance orange.
                      D?ici samedi matin : le cumul total de l?épisode pourra atteindre 70 à 100 cm, localement plus dans les secteurs où la neige se sera accumulée par le vent tempétueux d?ouest.

                      Sur la Savoie, le niveau de risque d?avalanche va augmenter progressivement cet après-midi, pour atteindre d?ici la nuit prochaine le niveau fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise. Ce risque fort se maintiendra vendredi toute la journée.

                      Situation avalancheuse attendue : des avalanches de neige poudreuse se déclencheront spontanément en haute montagne. Ces avalanches deviendront de plus en plus nombreuses au fil de la nuit prochaine et progressivement plus volumineuses. Certaines de ces avalanches pourront atteindre les infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie va fortement humidifier le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés la nuit prochaine, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

                      Il faudra probablement attendre samedi matin pour voir enfin le risque d?avalanche spontanée baisser.
                      Arrivée de la tempête DIEGO sur l'ouest du pays vendredi à partir de la mi-journée générant des vents violents sur le nord de la Nouvelle-Aquitaine. Risque fort d'avalanche en haute montagne sur la Savoie.

                      Prévisions du phénomène

                      2022/04/07-1606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h06 :
                      • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Charente-Maritime (17), Deux-Sèvres (79), Vienne (86).

                      L'activité avalancheuse attendue pour cet épisode est observée en moyenne 1 à 2 fois par hiver. Episode toutefois un peu tardif dans la saison.
                      Néant.
                      Des pluies modérées concernent une bonne partie du pays. Sur la Savoie, la limite d?enneigement se situe actuellement vers 1000 m en versants nord et vers 1800 m en versants sud. Le manteau neigeux est encore épais en versants nord avec 50 cm à 1500 m et localement jusqu'à 2 m à 2500 m.
                      La perturbation en cours n'a pour l'instant déposé qu'une petite couche de neige fraîche de quelques centimètres (5-15 cm) à partir de 1500 à 1800 m.
                      Le temps va rester très perturbé sur le pays jusqu'à vendredi.
                      Une perturbation très active aborde les Alpes du nord par l?ouest, les précipitations vont rapidement se renforcer au fil de cette journée de jeudi, par effet orographique se bloquant sur les plus hauts massifs de la Savoie et perdurer jusqu?à samedi matin. La limite de la neige remonte rapidement ce jeudi vers 1800-2000 m, elle ne s?abaissera vers 800-600 m qu'en fin d?épisode samedi matin.

                      Quantités de neige fraîche attendues sur l?épisode :
                      D?ici vendredi matin : au dessus de 2200 m, jusqu?à 50 à 70 cm sur la Haute-Tarentaise et la Vanoise, voire jusqu?à 1 m sur le Beaufortain. Seulement 30 à 50 cm dans les autres massifs de Savoie, non concernés par la vigilance orange.
                      D?ici samedi matin : le cumul total de l?épisode pourra atteindre 70 à 100 cm, localement plus dans les secteurs où la neige se sera accumulée par le vent tempétueux d?ouest.

                      Sur la Savoie, le niveau de risque d?avalanche va augmenter progressivement cet après-midi, pour atteindre d?ici la nuit prochaine le niveau fort (niveau 4 sur l?échelle européenne) sur le Beaufortain, la Haute-Tarentaise et la Vanoise. Ce risque fort se maintiendra vendredi toute la journée.

                      Situation avalancheuse attendue : des avalanches de neige poudreuse se déclencheront spontanément en haute montagne. Ces avalanches deviendront de plus en plus nombreuses au fil de la nuit prochaine et progressivement plus volumineuses. Certaines de ces avalanches pourront atteindre les infrastructures de montagne situées au dessus de 1800-2000 m d?altitude. Plus bas, jusque vers 1500-1800 m, la pluie va fortement humidifier le manteau neigeux, des coulées de neige humide pourraient atteindre quelques secteurs routiers de montagne encore bien enneigés la nuit prochaine, et très rarement une avalanche de poudreuse pourra terminer sa course, en neige mixte dans les couloirs les plus exposés.

                      Il faudra probablement attendre samedi matin pour voir enfin le risque d?avalanche spontanée baisser.
                      Arrivée de la tempête DIEGO sur l'ouest du pays vendredi à partir de la mi-journée générant des vents violents sur le nord de la Nouvelle-Aquitaine. Risque fort d'avalanche en haute montagne sur la Savoie.

                      Suivi météo à 14:38

                      Avant l'arrivée de la dépression " DIEGO " très active qui va aborder la Bretagne en seconde partie de nuit prochaine et qui va donner une journée de vendredi très agitée,  cette journée de jeudi est déjà très animée avec une perturbation qui ondule sur la partie centrale du pays alors qu'un front froid balaie le nord du pays avec une ligne de grains donnant de brèves mais fortes averses avec de fortes rafales  puisqu'on a pu observer à son passage une intensité maximale de précipitaions de 116 mm/h à la station du réseau Infoclimat de Tigery(91) et une rafale de  108 km/h au sommet de la Tour Eiffel à Paris .

                      Sous la perturbation en 24 heures glissantes on a déjà relevé 37.8 mm à le Falgoux(15), 33.3 mm à Fontenay-Rohan(79); le vent n'est pas en reste avec des rafales atteignant 130km/h au Mont-Dore-Puy-de-Sancy(63) à 1660 m , 107.7 km/h à l'Ile de Groix(56), 98.47 km/h à Belle-Ile(56), 98.1 km/h au Crêts du Salève( 74) à 1300 m, 97.2km/h à l'Ile d'Yeu(85) , 85km/h au Mont-Saint-Vincent(71) à 603 m.

                      Au sud de la perturbation le ciel est plutôt dégagé avec des températures très douces, on relève déjà 21.9°C à  Cannes-Mandelieu(06), 21.6°C à Perpignan(66), 20.1°C à Nay(64), 19.5°C à Toulouse-Blagnac(31)

                      Le foehn est bien présent au pied des Pyrénées avec ces nuages lenticulaires visibles depuis Pau(64) , photolive de Démocrite :

                      Prévisions du phénomène

                      2022/04/07-1206|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h06 :
                      • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Savoie (73).

                      Épisode neigeux peu habituel pour un début de printemps suffisamment notable pour perturber la circulation et certaines activités économiques.
                      Les 3 départements repassent en niveau jaune de vigilance.
                      De faibles résidus neigeux concernent encore le massif central. Ces quelques flocons n'apporteront plus qu'1 ou 2 cm maximum sur les cols du massif central.
                      Le vent de nord souffle encore modérément chassant la neige poudreuse, pouvant entretenir quelques congères.

                      Les quantités de neige fraîche mesurées depuis le début de l'épisode ont atteint 10 à 15 cm vers 400-500 m d'altitude, 15 à 30 cm au-dessus voire localement un peu plus.
                      Les quelques flocons encore attendus aujourd'hui n'apporteront plus qu'1 ou 2 cm maximum sur les cols du massif central.
                      Le vent de nord souffle encore modérément chassant la neige poudreuse, pouvant entretenir quelques congères.
                      Un fort risque de regel demeure pour la nuit de dimanche à lundi, avec des températures glaciales prévues.
                      Risque fort d'avalanche en haute montagne sur la Savoie à partir de ce jeudi soir et pour la journée de vendredi.

                      Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                      Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.