Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.14h00, 18.6°C
    67%, 1007.6hPa
    Vent de direction ESE11 km/h (raf. 22)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 140.000€ →
    ❤️ Adhérer Donner 👍 help

Bulletin spécial N°104

CarteTempête/coup de ventÉpisode pluvieux
Consulter l'analyse et le résumé    

Suivi météo à 10:40

Mis à jour le samedi 18 novembre 2006 à 10:40
Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:13

Mis à jour le samedi 18 novembre 2006 à 09:13
Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 09:12

Mis à jour le samedi 18 novembre 2006 à 09:12
On relève des cumuls pluviométriques sur les dernières 24h (d'hier 6h TU à aujourd'hui 6h TU) dans nos stations synoptiques:
  • 137.4mm à Aubenas (07)
  • 127.8mm à Montélimar/Ancone (26). Nouveau record mensuel pour Novembre (106.8 le 26-11-1982)
  • 56.8mm à Lyon-St Exupéry (69)
  • 47.4mm à Lyon-Bron (69)
  • 46mm à Nîmes Courbessac (30)
  • 41.6mm à Grenoble-St Geoirs (38)
  • 41.4mm à Ambérieu (01)
  • 32.2mm à Cannes (06)
Météo-France dans son dernier bulletin de suivi (vers minuit), nous informe qu'il est tombé entre 150 et 250mm sur l'Ardèche et entre 80 et 130mm sur la Drôme.
Ces précipitations sont terminées sur ces régions, laissant revenir un temps sec et ensoleillé, après une soirée et une nuit agitée, puisque des orages parfois greligènes ont pu éclater sur la région Provence Alpes Côte d'Azur accompagnés de pluies modérées à fortes.

Suivi météo à 09:02

Mis à jour le samedi 18 novembre 2006 à 09:02

La vigilance orange a été levée sur les départements du sud-est dans la nuit, soit l'Ardèche, la Drome, le Vaucluse et le Var. Ils repassent en niveau 1 de vigilance météorologique ce samedi à 06h00.

Vendredi à 16h00: la vigilance concerne 6 départements en cette fin d'après midi - Gard, Ardèche, Drôme, Vaucluse, Bouches-du-Rhône et Var.

Vendredi à 9h51, les départements de la Drôme, du Vaucluse et des Bouches du Rhône passent également en vigilance orange. Les cumuls sont revus à la hausse : 80 à 150mm en moyenne, jusqu'à 200 voire 250mm.

Ce matin Météo France a décidé de placer les départements du Gard, de la Lozère et de l'Ardèche en vigilance orange en raison de fortes précipitations. L'institution attend des cumuls de 70 à 100 mm, localement 120 à 150 mm dans les prochaines 24 heures, cela s'ajoutant aux précipitations déjà tombées depuis Mercredi Soir.

Suivi météo à 18:40

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 18:40

De nombreux cours d'eaux sont en crue dans le Gard et l'Ardèche, comme en témoigne cette photo envoyée ce soir par Dorian du Gardon à Rémoulins :

Suivi météo à 18:34

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 18:34

Ce soir une nouvelle fois le Gard est concerné par un axe pluvio-orageux important et qui se prolonge tout le long du couloir rhodanien. Un autre axe de pluies souvent modérées s'étend de Vienne au Toulonnais ; c'est l'accalmie relative dans les Bouches du Rhone. A 18h et sur les 12 dernières heures, on relève des cumuls parfois conséquents : 83.5mm à Villevielle, 90.7mm à Méjannes (nord du Gard), 74.2mm à Eyrargues. C'est cependant l'Ardèche qui a connu les plus fortes pluies, avec souvent plus de 100mm ces dernières 12h sur une large moitié est du département et jusqu'au Pilat.

Le Nord-Ouest est concerné pour sa part par des vents soutenus accompagnés d'averses parfois fortes ; le vent souffle en général autour de 60/80km/h sur les côtes, jusqu'à 90/100km/h d'Ouessant aux côtes vendéennes.

Suivi météo à 17:21

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 17:21

Dans son bulletin de suivi, Météo France fait état d'un certain nombre de relevès pluviomètriques pertinents:
- depuis ce matin 7h, 80 à 160 mm sur l'Ardèche et 20 à 55 mm sur la Drôme
- entre 100 et 150 mm en 6h dans le Gard, sur un axe Villevielle-Boucoiran-Tharaux
- de fortes intensités dans les Bouches-du-Rhône, avec par exemple 32 mm entre 13 et 14h à Eyrargues, 30 mm entre 13 et 14h à Saint Rémy, 20 mm à Port de Bouc entre 14 et 15h.

Suivi météo à 17:09

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 17:09
Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 14:51

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 14:51

Les pluies modérées à fortes se poursuivent sur le même axe. Les cumuls dépassent à présent les 20 mm partout sur un axe Saône-et-Loire -> Gard/Bouches-du-Rhône, avec des cumuls supérieurs à 250 mm dans certains secteur de l'Ardèche et aux confins Ardèche/Gard. D'intenses cellules frappent actuellement le département des Bouches-du-Rhône.

Par ailleurs, le front occlus aborde la Bretagne avec des pluies modérées à fortes, accompagnées de fortes rafales de vent. Quelques orages de faible activité électrique éclatent dans la masse. De secteur Sud à Sud-Ouest, le vent atteint 60 à 70 km/h en pointes dans l'intérieur du Nord-Ouest jusqu'en Ile-de-France, et 80 à 100 km/h près des côtes.

Suivi météo à 13:32

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 13:32

De très fortes intensités pluvieuses touchent actuellement l'Ouest des Alpilles dans le secteur de Saint Rémy de Provence et Chateaurenard jusqu'à l'Est d'Avignon. On note une reprise de l'activité orageuse sur cette zone.

Suivi météo à 12:49

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 12:49
Les cours d'eau de l'Ardèche et du Nord du Gard sont en crue avec des hausses rapides suite aux fortes pluies de la matinée.
L'Ardèche est ainsi montée de plus de 5 m en quelques heures à Vallon Pont d'Arc (07) et la hausse va se poursuivre.
 
Idem pour la Cèze à Tharaux (30).
Suivez l'évolution des niveaux sur le site Vigicrues : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 12:42

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 12:42
A la mi-journée les fortes pluies concernent la vallée du Rhône et ses abords, l'intensité à globalement baissée et le caractère orageux a tendance à disparaître mais les précipitations concernent de plus vastes zones du littoral gardois à la région lyonnaise.
Les cumuls depuis le début de l'épisode mercredi soir, dépassent les 200 à 250 mm sur un axe s'étendant du versant oriental du Mont Lozère à la Montagne ardéchoise (secteurs de Villefort, Sablières, La Souche : plus de 250 mmMayres : 216 mm...). Cette zone est actuellement en marge des plus fortes pluies.
Au pied des Cévennes, les orages de la matinée ont donné des cumuls supérieurs à 100 mm en quelques heures comme par exemple à Joyeuse (116 mm).

Suivi météo à 11:41

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 11:41
Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 11:28

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 11:28

On relève 50.3mm en 3 heures à Sommières, 59.8mm à Méjannes (nord Gard), 75.8mm à Vallon Pont d'Arc. Les pluies deviennent peu à peu moins intenses (sauf orages dans la masse), mais bien plus durables et étendues sur toute la vallée du Rhône, de la Camargue au Lyonnais.

Suivi météo à 10:39

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 10:39

La situation dégénère très sérieusement dans le Gard. L'orage en V stagne sut un axe allant du Grau du Roi à Vallon Pont d'Arc, il semble même vouloir s'étendre et prendre encore plus de puissance. De très fortes intensités s'abbatent tout le long de cet axe, accompagnées d'une activité électrique parfois marquée.

Suivi météo à 09:57

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 09:57

Météo France annonce des cumuls de 50mm en une heure au nord-ouest d'Alès, 79mm en deux heures à Alès et 62mm à Vic le Fesq.

Suivi météo à 08:30

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 08:30
Carte Vigicrues Actualisation de la carte Vigicrues.
Source : http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr

Suivi météo à 08:24

Mis à jour le vendredi 17 novembre 2006 à 08:24
Ce matin la situation s'est très nettement dégradée sur les Cévennes et leur piémont : un orage à propagation arrière retrograde en "V" s'est mis en place, il s'étend actuellement au pied des Cévennes de la vallée du Vidourle (limite Gard / Herault) jusqu'à Privas (Ardèche) en passant par Anduze et Joyeuse. Les précipitations et l'activité électrique sont très intenses sous ce système peu mobile (mais pas totalement stationnaire, avec un lent décalage vers l'Est) qui concerne heureusement des régions quelques kilomètres plus à l'Est que celles ayant déjà reçu de forts abats d'eau hier.
Les cumuls depuis le début de l'épisode dépassent les 150 mm localement dans plusieurs secteurs de l'extrême Est de la Lozère et des Cévennes ardéchoises et les cours d'eau du secteur (Tarn, Chassezac, Beaume, Ardèche...) ont commencé à réagir avec des montées rapides en cours : voir la carte Vigicrues http://www.vigicrues.ecologie.gouv.fr/

Suivi météo à 23:45

Mis à jour le jeudi 16 novembre 2006 à 23:45
En ce milieu de nuit les Cévennes orientales (à l'Est du Mont Aigoual) sont concernées par des pluies modérées assez généralisées. Les cumuls depuis le début de l'épisode tutoient ou dépassent d'ores et déjà les 100 mm sur certains secteurs des Cévennes ardéchoises (comme la haute vallée de l'Ardèche) et du versant oriental du Mont Lozère. Les pluies sont plus faibles ailleurs sur la partie Sud et Ouest du Gard ou encore la Lozère.
Le vent est toujours sensible sur le Sud et l'Est du Massif Central (rafales à 137 km/h au Mont Aigoual) mais aussi sur le littoral audois (97 km/h en rafales à Leucate).

Suivi météo à 20:36

Mis à jour le jeudi 16 novembre 2006 à 20:36
Ce soir les vents de Sud ont tendance à faiblir sur le Massif Central mais restent encore forts avec des bourasques à plus de 80 km/h sur les hauteurs. Les plus fortes rafales ont concerné l'Est du Massif en particulier le département de la Loire où plusieurs dégâts mineurs (chutes de tuiles et de souches de cheminées, arbres cassés...) sont signalés sur les plateaux du Forez et du Pilat mais aussi dans l'Agglomération de Saint-Etienne.
Les plus fortes valeurs ont dépassé les 130 km/h en altitude (144 km/h au Col du Béal. 1393 m Puy-de-Dôme), 113 km/h à Saint Etienne Grand Clos (590 m. Loire) par exemple.
Il continue de pleuvoir faiblement dans les Cévennes tandis que d'autres faibles précipitations sont en train d'aborder le littoral de l'Hérault, du Gard et des Bouches du Rhône. Les cumuls maximum depuis le début de l'épisode sont relevés dans la zone entre le Mont Lozère et la Montagne Ardéchoise avec par exemple 75 mm à Mayres (Ardèche).

Suivi météo à 10:32

Mis à jour le jeudi 16 novembre 2006 à 10:32

Le vent de Sud souffle encore très fort dans le Massif-Central et se renforce nettement en vallée du Rhône et jusque dans la vallée de la Saône. On relevait ainsi, à 10h, des rafales de:

  • 126 km/h au Mont-Aigoual (30)
  • 100 km/h à Lyon-Bron (69)
  • 94 km/h à Saint-Etienne - Bouthéon (42)
  • 91 km/h à Dijon - Longvic (21)
  • 87 km/h à Millau (12), Le Puy - Loudes (43)
  • 83 km/h à Paray-le-Monial - Saint-Yan (71), Aurillac (15), Rodez-Marcillac (12), Saint-Jean-de-Luz - Socoa (64)
D'autre part, le vent restait soutenu en Manche avec des rafales souvent comprises entre 60 et 80 km/h, mais aussi dans l'intérieur des terres du Poitou-Charentes à la Basse-Normandie ainsi qu'en Lorraine. Des pluies se produisaient encore de l'Aude à l'Hérault et à l'Aveyron, alors que le front froid traversait la Bretagne et abordait les Pays-de-la-Loire avec des pluies modérées.

Suivi météo à 08:26

Mis à jour le jeudi 16 novembre 2006 à 08:26
Les vents de Sud sont toujours aussi forts ce matin sur le Massif Central où les 100 km/h en rafales sont dépassés sur les postes exposés (114 km/h à l'Aigoual par exemple). Les valeurs de vent sont par contre un peu moins fortes que prévues en plaine (rafales de l'ordre de 60 à 70 km/h environ dans les plaines de la Limagne ou du Forez).
Il a plu par averses durant toute la nuit sur les Cévennes et l'on relève entre 15 mm et plus de 40 mm localement sur le relief, comme au Col de la Croix de Berthel (Lozère) par exemple.

Suivi météo à 00:20

Mis à jour le jeudi 16 novembre 2006 à 00:20
Les vents de Sud à Sud-Est ont tendance à se renforcer sur le Massif Central. Une rafale à 148 km/h a été relevée au sommet du Mont Aigoual (1567 m). Les vents sont plus généralement compris entre 70 et 90 km/h avec des rafales bien supérieures dans les secteurs habituellement exposés. A noter aussi la valeur de 91 km/h en plaine à Clermont-Aulnat (331 m).
Les vents dépassent également le seuil de la tempête sur certains secteurs d'altitude des Alpes (109 km/h mesurés vers Villars de Lans en Isère).
Par ailleurs, les averses se poursuivent sur le relief cévenol.

Suivi météo à 21:33

Mis à jour le mercredi 15 novembre 2006 à 21:33
Comme prévu, les vents sont forts ce soir sur le Massif Central : le stade de la tempête est dépassé sur les sommets avec des rafales supérieures à 100 km/h relevées (126 km/h en rafales à l'Aigoual, plus de 110 km/h localement sur les plateaux proches de Clermont-Ferrand par exemple avec de fortes valeurs de vents moyens).
Les 100 km/h en rafales sont également dépassés au Cap Béar dans les Pyrénées-Orientales.
Sur la Côte Atlantique les plus fortes rafales sont relevées à Ouessant avec 96 km/h.
Du côté des pluies : des averses orographiques parfois modérées concernent les Cévennes depuis la fin d'après-midi.

Introduction

Vents forts, fortes pluies
Du jeudi 16 novembre 2006 à 00h au samedi 18 novembre 2006 à 00h
Bretagne, Basse-Normandie, ensemble des côtes de l'Atlantique et des côtes de la Manche, Languedoc-Roussillon, Massif-Central, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur


Analyse synoptique et évolution de la situation

Situation météo générale (contexte et détails):

Un vaste vortex polaire, centré approximativement mercredi soir à l'Est du Groënland, induit une situation dépressionnaire à basses altitudes sur une large zone qui s'étend du Groënland aux pays de l'Europe Occidentale et de l'Europe du Nord. Aidées par un dynamisme d'altitude marqué, les dépressions circulent selon les flux directeurs autour de ce vortex. Jeudi 16 et vendredi 17 novembre 2006, plusieurs minimums dépressionaires vont défiler et plus ou moins se creuser, ce en bordure Sud et Est du vortex. La France, et notamment les côtes de l'Ouest et du Nord du pays, semble ainsi confrontée à ces minimums. La présence d'un jet d'altitude relativement puissant (jusqu'à plus de 230 km/h au niveau de pression égale à 300 hPa) sur le proche Atlantique puis sur la Manche laisse présager le creusement potentiel de petites dépressions, qui méritent néanmoins une attention particulière. De plus, une anomalie de tropopause marquée devrait rapidement traverser le pays d'Ouest en Est, augurant le renforcement de précipitations frontales, d'une part sur le Nord-Ouest du pays, et d'autre part sur le Sud-Est du pays. Le gradient isobarique dans les basses couches de l'atmopshère, lié au passage et au probable creusement des dites petites dépressions, engendrera de forts coups de vent successifs sur les régions pré-citées. Les habituels ingrédients nécessaires à la formation et à la régénération d'intenses pluies convectives dans l'extrême Sud du pays seront présents sur une relative courte durée de moins de 24h, entre jeudi soir et vendredi soir. Ces ingrédients sont principalement: l'advection d'air humide et assez doux de la Méditerranée vers l'intérieur des terres du Languedoc-Roussillon et dans une moindre mesure de Provence-Alpes-Côte d'Azur, la convergence des vents de très basses couches sur les contreforts cévenols, un cisaillement directionnel du vent, un cisaillement de vitesse du vent, l'approche d'une anomalie de tropopause favorisant les ascendances à grande échelle...

Mercredi 15 novembre 2006 à 19h:

Cette partie du bulletin vise à détailler la situation prévisionnelle. Elle n'est susceptible d'être réactualisée qu'en cas de changement majeur.

Concernant le vent:

Le vent, déjà soutenu à fort ce soir sur nos côtes, va encore se renforcer d'ici jeudi matin sur les côtes de Poitou-Charentes, des Pays-de-la-Loire, du Sud Bretagne, de Basse-Normandie, de Haute-Normandie et du Nord-Pas-de-Calais. Les rafales de secteur Sud pourront atteindre très souvent 70 à 90 km/h, localement 100 à 110 km/g sur le littoral de Vendée, Loire-Atlantique et du Morbihan en seconde partie de nuit; ainsi que sur le littoral de la Seine-Maritime, de la Somme, du Pas-de-Calais et du Nord jeudi matin et à la mi-journée. Une accalmie interviendra jeudi après-midi sur ces régions, mais le vent se renforcera très nettement en cours de nuit de jeudi à vendredi ainsi que vendredi matin. En effet, les rafales de Sud à Sud-Ouest pourront à nouveau atteindre 80 à 100 km/h, des pointes à 110/120 km/h ne sont pas à exclure le long de la Manche. Ensuite, le vent devrait rester fort à très fort sur l'ensemble des côtes de l'Atlantique et de la Manche, des pointes proches de 100 km/h ne sont pas totalement à exclure (à surveiller).

Par ailleurs, le vent de Sud va se renforcer encore en moyenne et haute vallée du Rhône d'ici jeudi après-midi. Les rafales attendues atteindront fréquemment 70 à 90 km/h, avec des pointes proches de ou supérieures à 100 km/h dans le Nord de la vallée alors qu'en montagne (notamment sur l'Est du Massif-Central), les rafales pourraient atteindre ou dépasser 110 à 130 km/h. De même, le vent de Sud-Est continuera à souffler très fort sur l'ensemble du Massif-Central avec des rafales souvent comprises entre 70 et 100 km/h. Le vent devrait faiblir progressivement en cours de nuit de jeudi à vendredi. De plus le Marin pointera également à 70/80 km/h sur les côtes du Languedoc-Roussillon jusque dans la nuit de jeudi à vendredi, des rafales supérieures ne sont également pas à exclure, notamment en cas d'orage.

Notons enfin que dans l'intérieur des terres de l'Ouest et du Nord, le vent ne devrait pas dépasser 60 à 80 km/h en général sur la période, même si de plus fortes rafales ne sont jamais exclues.

Concernant les fortes pluies:

La Bretagne, les Pays-de-la-Loire et la Basse-Normandie sont les régions de la moitié Nord qui seront à priori les plus concernées. Un front chaud suivi d'un front froid vont balayer ces régions entre la nuit de mercredi à jeudi  et jeudi soir. Les quantités attendues ne sont pas très importantes, souvent comprises entre 5 et 15 mm, plus rarement 20 mm. A l'arrière du front froid en revanche, des lignes de grains orageux s'organiseront et pourront déverser des quantités d'eau non négligeables en peu de temps, pouvant atteindre 10 à 20 mm de manière ponctuelle. Ces grains pourront s'accompagner de rafales tempêtueuses près des côtes. Un nouveau front, front dit occlus, va balayer ces régions entre vendredi après-midi et la nuit de vendredi à samedi. Il pourrait être marqué: les cumuls de précipitations pourront approcher 10 à 30 mm suivant les endroits. Au final, les lames d'eau sur 48h pourraient dépasser 50 mm sur les régions citées en début de paragraphe.

La situation la plus marquée semble concerner les régions du Sud du pays. En effet, un épisode méditerranéen typique mais qui mérite un suivi et une attention particuliers, devrait se produire sur une relative courte durée. La pluie, déjà présente ce mercredi soir dans le Gard et la Lozère, va se poursuivre jeudi matin puis faiblir et temporairement s'espacer jeudi après-midi. Mais c'est en soirée de jeudi et dans la nuit de jeudi à vendredi que les pluies convectives vont se renforcer. L'Hérault dans une moindre mesure, mais surtout le Gard, la Lozère, l'Ardèche et également dans une moindre mesure la Haute-Loire et la Loire, vont essuyer des précipitations continues et de plus en plus soutenues. Mêlées d'orages, notamment près du littoral et sur les contreforts exposés des Cévennes, ces pluies se poursuivront et s'intensifieront vendredi matin, avant de se décaler en vallée du Rhône et sur la région PACA vendredi après-midi. Au final, on attend des lames d'eau de l'ordre de 20 à 50 mm sur PACA, dans le Nord de Rhône-Alpes et dans l'Hérault, sauf dans les Cévennes héraultaises où des cumuls supérieurs sont envisageables. Dans le Gard, la Lozère et l'Ardèche, les lames d'eau sur 24h devraient approcher 50 à 100 mm en général, avec des pointes supérieures possibes dans le massif cévenol habituel. Sur l'épisode, qui aura début ce mercredi, la lame d'eau totale pourra y atteindre - pour être relativement grossier - 100 à 200 mm, ce qui n'est donc pas négligeable, loin de là.

Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.