Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 10.6°C
    83%, 1012.8hPa
    Vent de direction SO14 km/h (raf. 25)

Bulletin spécial N°98

CarteÉpisode pluvieuxOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Suivi météo à 21:00

Mis à jour le jeudi 24 aot 2006 à 21:00

A 20h50, la pluie continuait à tomber de manière continue sous le front secondaire, ce front s'étirait de l'Oise à l'Aisne et aux Ardennes. A l'arrière, des averses régulières se déclenchent encore, et une ligne d'averses fine mais soutenue abordait l'Ouest de la Somme. De 16h à 20h, il était tombé 2 mm à Saint-Quentin (02), 3 mm au Touquet (62), 5 mm à Lille (59), 6 mm à Boulogne (62), 7 mm à Abbeville (80) et à Cambrai (59). Ces cumuls n'ont vraiment rien d'inquiétant, cependant le cumul depuis le début de l'épisode augmente au fil des heures (21 mm à Lille et à Saint-Quentin, 25 mm à Cambrai, 33 mm à Boulogne, 36 mm à Abbeville et 38 mm au Touquet).

Suivi météo à 17:18

Mis à jour le jeudi 24 aot 2006 à 17:18

Les pluies régulières se poursuivaient, à 17h, sur la Somme, le Pas-de-Calais, le Nord, l'Aisne, les Ardennes et la Marne. Sur le Nord de Champagne-Ardennes, il s'agit plutôt de lignes de grains parfois intenses. Une rafale à 83 km/h a par exemple été relevée à 16h30 à Chalons (51). Les cumuls pluviométriques s'élevaient, depuis le début de l'épisode jusqu'à ce jeudi à 16h, à: 11 mm à Beauvais (60), 16 mm à Lille (59), 18 mm à Cambrai (59), 19 mm à Saint-Quentin (02), 27 mm à Boulogne (62), 29 mm à Abbeville (80) et 35 mm au Touquet (62).

Suivi météo à 13:23

Mis à jour le jeudi 24 aot 2006 à 13:23

Cette situation ne nécessite pas de vigilance particulière selon Météo-France, puisque l’Institution a placé l’ensemble des départements cités dans ce bulletin en vigilance de niveau 2 sur 4 (niveau jaune). Les bulletins départementaux de prévision évoquent tout de même des cumuls compris entre 10 et 40 mm, localement plus. Mercredi 23 à 16h, Météo-France a placé 68 départements en vigilance de niveau 2 sur 4 ( niveau jaune).

Suivi météo à 12:45

Mis à jour le jeudi 24 aot 2006 à 12:45

A 12h40, la pluie, les averses et les orages s'enchaînaient sur les Normandies, mais surtout sur le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Des averses et des orages se multipliaient également sur le Nord de la Champagne-Ardennes (orages isolés d'intensité élevée dans les Ardennes). Une zone de pluie régulière et mêlée d'orages va concerner dans les heures à venir la Seine-Maritime, l'Oise, la Somme et le Pas-de-Calais. Les cumuls, souvent compris entre 15 et 35 mm à 12h sur ces départements, pourraient localement devenir importants.

Suivi météo à 09:01

Mis à jour le jeudi 24 aot 2006 à 09:01

Le front a rapidement traversé la moitié Nord du pays cette nuit. Le front secondaire touchait, vers 9h, les départements s'étirant de l'Eure et de l'Oise au Nord et au Pas-de-Calais avec des lignes de grains parfois intenses, notamment sur l'Eure et la seine-maritime. Une ligne s'approchait des côtes du Pas-de-Calais. Les intensités y sont localement élevées (jusqu'à 120/150 mm/h). A 8h, on avait relevé sur une durée de 12h: 8 mm à Dunkerque et à Lille, 13 mm à Abbeville, 16 à 22 mm de Cherbourg au Havre, mais aussi 19 mm à Boulogne et 22 mm au Touquet. Les cumuls les plus importants sont attendus dans la journée sous les grains orageux.

Suivi météo à 20:25

Mis à jour le mercredi 23 aot 2006 à 20:25

Le front froid s'étirait à 20h20 du Sud Bretagne à la Basse Normandie avec une pluie soutenue et régulière voire continue. Le front secondaire abordait le Finistère par l'Ouest avec une première ligne de grain apparemment intense, produisant une très forte averse (intensités maxi de l'ordre de 100 à 200 mm/h). Des impacts de foudre sont détectés sous cette ligne. Un orage assez vaste et d'intensité élevée touchait également les Pyrénées Orientales.

Introduction

Pluie abondante et orages
De mercredi 23 à 22h au vendredi 25 à 04h
Basse-Normandie, Picardie, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardennes


Analyse synoptique et évolution de la situation

Jeudi 24 août à 13h:

Suite à l'analyse de mercredi, la situation est à peu près conforme à ce qui était prévu. Ce jeudi à la mi-journée, les averses et les orages n'épargnaient que peu de localités sur les régions concernées par ce bulletin. Cet après-midi et jusqu'en soirée de jeudi, le front secondaire concernera les régions allant de la Haute-Normandie à la Picardie, au Nord-Pas-de-Calais et au Nord de la Champagne-Ardennes. Les cumuls supplémentaires, en 12h, seront de l'ordre de 10 à 30 mm selon les sites. Ainsi, les lames d'eau finales sur 36h devraient être proches de 20 à 50 mm sur ces régions, des cumuls de 60 à 70 mm ne sont pas à exclure dans certaines localités en raison d'averses parfois intenses, pouvant déposer une quantité d'eau élevée en une courte durée. Les départements du Pas-de-Calais, du Nord, de la Somme, de l'Oise, de l'Aisne et des Ardennes sont les plus exposés à des cumuls localement importants. Les niveaux de certains cours d'eau sont tout de même à surveiller, même si la situation est loin d'être inquiétante.

Mercredi 23 août à 17h:

Une goutte froide (anomalie de tropopause advectée en altitude) circulera de la Manche au Nord de la France entre mercredi 23 et jeudi 24, puis s’enfuira vers le Nord-Est vendredi 25. A son passage, une dépression de surface se creusera plus au Nord, et plusieurs fronts se succèderont sur une grande partie du pays. L’absence de flux significatif sous la dite goutte froide, l’afflux d’air plus chaud et humide à l’avant, la présence d’un cisaillement directionnel élevé, sont tant d’arguments qui favoriseront les précipitations et la déstabilisation de la masse d’air. Un front froid traversera le Nord du pays dans la nuit de mercredi à jeudi, puis une limite instable intéressera les régions du Nord du pays. La lenteur de déplacement de ce front secondaire, durant plusieurs heures dans la partie Nord, va engendrer des cumuls d’eau assez importants dans les régions pré-citées.

La pluie tombera déjà de manière significative au cours de la nuit de mercredi à jeudi de la Basse-Normandie à la Champagne-Ardennes en passant par l’Ile-de-France, ainsi que la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais. On attend, au cours de ce front, des cumuls de pluie compris entre 5 mm et 15 mm, localement 20 mm.

En fin de nuit de mercredi à jeudi, le front sera suivi d’une zone instable avec des averses et des orages, pouvant apporter des précipitations régulières et parfois soutenues. La limite instable gagnera rapidement les Normandies puis la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais en cours de journée. Des pluies régulières, souvent soutenues et mêlées d’orages, se produiront alors durant plusieurs heures. Ces précipitations abondantes toucheront également le Nord de la Champagne-Ardennes en fin d’après-midi et en soirée de jeudi. Les cumuls pluviométriques, bien que non alarmants, seront plutôt inhabituels et s’ajouteront à un cumul mensuel déjà anormalement élevé dans ces mêmes régions. On relèvera, entre jeudi matin et le milieu de nuit de jeudi à vendredi, des lames d’eau comprises entre 10 et 30 mm sur les régions pré-citées, jusqu’à 40 mm entre le Pas-de-Calais, le Nord, la Somme, l’Aisne et les Ardennes. Localement, on pourra relever plus de 50 mm si un orage fort éclate. En effet, les orages noyés dans les précipitations pourront s’avérer costauds par endroits.

Les régions allant de l’Ile-de-France au Nord de la Bourgogne et à la Lorraine essuieront également des pluies soutenues suivies d’averses et d’orages fréquents, mais les cumuls ne devraient pas y dépasser 15 à 25 mm sur l’épisode.

La fin de cet épisode pluvio-orageux est prévue pour la seconde partie de nuit de jeudi à vendredi. : les pluies issues du front instable s’attarderont sur le Nord-Pas-de-Calais, l’Aisne et les Ardennes jusqu’en fin de nuit.

Notons également que des orages éclateront ce mercredi 23 en soirée sur les Pyrénée,s et qu’ils déborderont en partie sur les départements limitrophes. Ils ne devraient pas être très forts, sauf en montagne de manière locale. Notons par ailleurs qu’une dépression de surface se creusera près du Golfe de Gênes jeudi 24 en journée : cela aura pour effet de renforcer très nettement le vent en Méditerranée. La Tramontane se lèvera dès le matin et atteindra 70 à 90 km/h en pointes. Du Sud du Var à la Corse , le vent d’Ouest se lèvera également et on y attend des rafales proches de 80 à 100 km/h, jusqu’à 110/130 km/h en Corse, notamment sur le Cap Corse, mais aussi sur l’extrêmité Sud de l’île (Bonifacio).


Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.