connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.15h00, 22.6°C
    23%, 1021.6hPa
    Vent de direction E29 km/h (raf. 43)

Bulletin spécial N°273 • Episode neigeux tardif

CarteÉpisode neigeuxÉpisode neigeux tardif
Consulter l'analyse et le résumé    

Vigilance météo à 16:05

Vigilance
La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :




    Les chutes de neige vont continuer à s'étendre vers l'ouest tout en faibvlissant, mais la neige ne tiendra au sol que partiellement compte tenu des températures positives. On pourra observer encore 1 où 2 cm supplémentaires au sol par endroits et de façon temporaire, ne justifiant plus le maintien de la vigilance orange. Cet après-midi, la pluie remplacera de plus en plus fréquemment la neige.

    Suivi météo à 13:10

    Mis à jour le vendredi 5 avril 2013 à 13:10

    L'épisode neigeux s'est calé légèrement plus à l'est de prévu et concerne les régions allant de Chartres à Rouen. Il est également plus faible qu'annoncé. La vigilance orange a été levée, la neige va peu à peu fondre et se transformer en pluie.

    La couche de neige est très hétérogène. La neige tient très mal en ville et dans les zones de basse altitude mais dès les premières hauteurs on peut relever plusieurs centimètres : Environ 10 cm à Breteuil sur Iton (170m) et 7 cm à Canapeville (144m) contre peu ou pas de neige à Rouen.

     

    La dépression se situe actuellement sur l'atlantique et l'advection d'air froid concerne tout le nord-ouest de la France. A 13h, on relevait encore 1°C à Evreux et Chartres !

    Vigilance météo à 11:11

    Vigilance
    La vigilance MétéoFrance est modifiée à 11h11 :




      Les chutes de neige vont continuer à s'étendre vers l'ouest tout en faibvlissant, mais la neige ne tiendra au sol que partiellement compte tenu des températures positives. On pourra observer encore 1 où 2 cm supplémentaires au sol par endroits et de façon temporaire, ne justifiant plus le maintien de la vigilance orange. Cet après-midi, la pluie remplacera de plus en plus fréquemment la neige.

      Vigilance météo à 06:05

      Vigilance
      La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h05 :




        Les chutes de neige vont s'intensifier par l'est des départements et remplacer de plus en plus la pluie. Les cumuls de neige attendus sur l'épisode sont assez hétérogènes, mais seront souvent voisins de 5 cm sur l'Eure, l'est du Calvados et de l'Orne, de 2 à 4 ailleurs. La neige est le plus souvent mouillée et lourde. A noter un vent de nord à nord-est sensible soufflant en rafales de 40 à 60 km/h en général. A partir de la fin de la matinée de ce vendredi, la neige laisse progressivement la place à de la pluie.
        Episode neigeux tardif pour la saison affectant la Normandie jusqu'en fin de matinée.

        Suivi météo à 22:54

        Mis à jour le jeudi 4 avril 2013 à 22:54

        A 22h local, le front principal continue sa remontée vers les régions du Nord. Les précipitations sont d'intensités faibles à temporairement plus modérées plus particulièrement près des Yvelines (78). C'est la pluie qui tombe à l'Est d'une ligne Laval-Caen en raison de températures encore trop faiblement positives. Localement comme c'est le cas à Saint Arnoult en Yvelines (78), l'isothermie joue son rôle si bien que quelques flocons se mêlent déja à la pluie comme l'atteste un observateur Météo Alerte.

        Plus à l'Ouest, la neige prédomine bien qu'elle puisse s'y mêler de pluie par endroit. Elle est signalée à Saint Obin du Cormier(35), à Landivisiau (29) ou encore à Vannes/Séné (56).

         

         

        Côté température, l'isothermie joue son rôle en Bretagne avec des températures comprises entre 2 et 3°C dans les Terres. Ailleurs, elles se montrent encore trop elevées : ce pourquoi c'est la pluie qui persiste. Ce n'est qu'au cours des prochaines heures que la pluie se transformera en neige sur les régions placées en Vigilance Orange.

         

        Introduction

        Un épisode neigeux significatif touchera l'est de la Bretagne, la Basse Normandie et une partie de la Haute Normandie dans la nuit du 4 au 5 avril 2013. Les chutes de neige, d'abord précédées de pluie, tiendront au sol en raison des intensités attendues, et les épaisseurs de neige au sol pourraient être significatives (supérieures à 10cm), notamment sur les hauteurs. Cette neige sera lourde, collante et accompagnée de quelques rafales de vent.

        Suivez la situation en direct dans les heures à venir sur ce Bulletin Spécial.


        Analyse synoptique et évolution de la situation

         

        Le système dépressionnaire qui affectait jusqu'à présent la Péninsule Ibérique s'étend temporairement à la France d'ici vendredi 5 avril. Etant donné que de l'air froid résiste sur le nord de l'Europe, incluant le nord du pays, la perturbation qui remonte vers le nord va provoquer des chutes de neige temporaires sur certaines régions du nord-ouest du pays.

        Voici la carte d'analyse Bracknell du centre météorologique anglais (UKMO), établie à partir des observations de ce jeudi 4 avril à 12h TU (14h locales) :

        La dépression responsable de cet épisode neigeux tardif était centrée à 12h TU sur le sud-ouest du pays. Le front occlus associé pénétrait sur la moitié ouest du pays sur le bord occidental de la dépression.

        D'un point de vue synoptique, la dépression va poursuivre sa route vers le nord dans les heures à venir et se heurtera à l'air froid bien installé sur le nord du pays. Voici la situation prévue par le modèle GFS pour vendredi 5 avril à 6h TU (8h locales), avec à gauche la situation en altitude et en surface (géopotentiel et température à 500 hPa, pression au niveau de la mer) et à droite la situation dans les basses couches (géopotentiel et température à 850 hPa) :

        Le centre dépressionnaire est prévu de se situer sur la région Centre en début de journée de vendredi. Alors que de l'air doux remontera vers le nord sur le flanc oriental de la dépression, de l'air plus froid résistera sur la Manche et une advection d'air froid se produira sur le flanc occidental de la dépression, jusque sur le sud-ouest du pays. Dans la zone de conflit symbolisée par le centre dépressionnaire, le front occlus apportera des précipitations assez soutenues du fait du contraste thermique (jusqu'à 8°C d'écart en basses couches entre la pointe bretonne et l'Ile-de-France). C'est dans la zone de contact, sur la partie ouest et nord de la dépression, que les précipitations se produiront sous forme de neige par effet d'isothermie (peu de brassage dans les basses et très basses couches + intensité assez importante des précipitations).

        Voici, à titre d'illustration du potentiel de la situation, les cartes de prévision issues du modèle WRF d'Infoclimat (version expérimentale pour le moment). A gauche il s'agit des champs synoptiques, au centre de l'isotherme 0°C prévu pour vendredi à 6h TU (8h locales) et à droite des précipitations cumulées sur 30h (jusqu'à vendredi 12h TU (14h locales)), et en-dessous la carte de la quantité de neige attendue au sol vendredi à 6h TU (8h locales) :

         

        -  -  -

        Epaisseur de neige au sol attendue demain, 8h :

        -

        Par la suite, dans la journée de vendredi, les précipitations s'atténueront et la pluie devrait peu à peu remplacer la neige. Etant donné que les sols ne sont pas initialement froids, la couche de neige devrait rapidement se tasser voire disparaître sur une partie des régions touchées par cet épisode neigeux.


        Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
        Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


        L'observation météo en directparticiper » sync...
        ↑ nouveaux éléments ↑