connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, -0.4°C
    99%, 1021hPa
    Vent de direction S11 km/h (raf. 25)

Bulletin spécial N°344 • Episode neigeux précoce et intense jusqu'en plaine

CarteÉpisode neigeuxÉpisode neigeux précoce
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 16:06

La nuit dernière, jusqu'à 320.000 foyers ont été privés d'électricité dans le Rhône, la Drôme, l'Ardèche et l'Isère. La neige, lourde et collante, tombée en quantité, a fait chuter de très nombreux arbres et lignes électriques. Au petit matin, on relevait en effet jusqu'à 15 cm sur l'aéroport de Lyon St Exupery! Voir les relevés en détail: https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/15/novembre/2019/lyon-st-exupery/07481.html

Ce matin, le trafic aérien reprenait progressivement, dans un décor digne des pays scandinaves.

Sur les hauteurs de l'Ardèche, de la Haute Loire et la Loire, on relève courament jusqu'à 40 cm!

La carte d'accumulation déduites des échos radar donne une bonne idée des zones les + concernées par cet événement neigeux remarquable par sa précocité et son ampleur:

Dans la matinée, le corps pluvieux a poursuivi sa remontée vers le bassin parisien, et depuis quelques heures les observations de neige se multiplient autour de Paris, en témoigne la carte MétéoAlerte:

Là aussi, le phénomène d'isothermie est en place, favorisé par des précipitations modérées et continues, couvrant une large zone, et abaissant ainsi l'isothermie 0°C et donc la limite pluie/neige par fusion/évaporation des hydrométéores.

Pour le moment, la neige ne tient que très ponctuellement au sol, et uniquement en banlieue et sur les plateaux, sans conséquence sur le trafic routier.

Prévisions du phénomène

2019/11/15-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

    Chutes de neige importantes et précoces dans la saison, dans des proportions inhabituelles pour la région risquant de perturber fortement les diverses activités.
    Fin vigilance orange Neige sur la Saône-et-Loire (71)
    La perturbation s'évacue progressivement vers le nord et sur la Saône-et-Loire les chutes de neige ont cessé. En début de journée, la neige a blanchi les sols dès les premières hauteurs, notamment dans les secteurs de Charolles, Cluny et Autun où on a relevé 4 à 9 cm. Par ailleurs sur cet épisode neigeux précoce, les 30 cm sont dépassés sur le col de la Rossatières. Les 15 cm sont atteints à l'aérodrome de Lyon Saint-Exupéry et à Saint-Etienne, les 40 cm dépassés en Vivarais, 30 cm en Vercors,. 2 à 5 cm en Lyonnais, 5 cm à Ambérieu, 2 cm à Grenoble, quasiment rien en plaine de Savoies, d'Allier ou encore Puy-de-Dôme.
    Les températures restent positives et la forte humidité gardera les chaussées humides ou mouillées une grande partie de la journée. Quelques phénomènes de regel sont possibles en cours de nuit prochaine avec de petites gelées attendues, de l'ordre de -1 à 0°c.
    Des petites chutes de neige sont possibles dans la perturbation sur le nord du pays.Les cumuls de pluie seront localement importants.

    Prévisions du phénomène

    2019/11/15-0601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h01 :





      Fin de l'épisode neigeux, concernant encore la Saône-et-Loire pour quelques heures.Attention cependant aux fortes accumulations de neige encore présentes par endroits en ce début de journée.

      Suivi météo à 23:41

      Les chutes de neige se poursuivent de manière abondante, avec localement, selon plusieurs témoignages sur le forum Infoclimat, des flocons de taille considérables qui s'abattent sur l'Isère. Il neige toujours abondamment dans un triangle Valence / Voiron / St Etienne, mais la tenue reste difficile sur le centre-ville de Lyon. De nombreuses routes sont coupées, des lignes élecriques à terre privent environ 200.000 foyers d'électricité entre l'Ardèche, la Drôme et l'Isère.

      L'état de la végétation sur cette photo prise dans l'Isère illustre bien le problème!

      A 23h, Météo-France relève:

      Photo de St Etienne ce soir:

      Prévisions du phénomène

      2019/11/14-2205|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h05 :
      • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, orage, vagues/submersion, inondation à la vigilance orange vagues/submersion, inondation : Var (83).

      Chutes de neige importantes et précoces dans la saison, dans des proportions inhabituelles pour la région risquant de perturber fortement les diverses activités. Episode pluvio-orageux sur le sud-est du pays, actif nécessitant une vigilance particulière Vagues submersion : Événement pouvant se produire une à deux fois par saison hivernale, en lien avec un épisode de fortes pluies sur l'est du bassin.
      Prévisions confirmées. Var : fin de la vigilance orange Orages et Pluie-Inondation. Maintien du département en orange Inondation et Vagues-Submersion.
      La perturbation neigeuse est en place. Il neige à toute altitude, excepté en plaine du nord Bresse et en plaine grenobloise. On relève déjà plus de 10 cm autour de Valence, en Isère au col de Rossatière, 5 cm à Lyon et 7 cm sur le point haut de l'A48 (col de la Rossatière). Sur les hauteurs de l'Ardèche déjà 40 cm dès 1000 m. Côté Saône-et-Loire, la neige fait son apparition en plaine dans le secteur de Mâcon, sans tenue au sol pour l'instant. Dans la région PACA, ce sont les fortes pluies orageuses qui étaient surveillées. Depuis le début de cet épisode, il a été mesuré sur l'est du Vaucluse et des Bouches du Rhône et sur le Var 60 à 80 mm jusqu'à 100mm sur la Camargue entre Aubagne et la Ciotat. Des averses se produisent encore vendredi soir sur l'est varois mais elles sont peu durables et quittent le département. Vagues-submersion : la perturbation est accompagnée en mer de forts vents de secteur Sud. Ces vents génèrent de fortes vagues. A 20h30, la bouée de Porquerolles mesurait une hauteur significative de vagues à 2,8m et une hauteur maximale à 4,1m. Les plus fortes vagues n'ont pas encore atteint le littoral des Alpes-Maritimes.
      Neige : La perturbation va continuer de concerner l'ouest de Rhône-Alpes et la Saône-et-Loire. Les précipitations neigeuses à toute altitude resteront continues avant un faiblissement de l'activité par le sud en fin de nuit et matinée. La limite de la neige va continuer de s'abaisser pour gagner la plaine de l'Ain en cours de nuit mais pas celle de Grenoble. Les quantités de neige supplémentaires après 22h pourront atteindre 10 à 15 cm au-dessus de 500 m et 2 à 5 cm en plaine, voire localement un peu plus. Cette neige sera lourde et collante et provoquera des chutes d'arbre et de lignes électriques et des dégâts sur les toits fragiles. Vagues -submersion : La houle de secteur Sud va s'amplifier en ce début de nuit sur le littoral de l'est du Var et des Alpes-Maritimes. Le pic est attendu en milieu de nuit avec une atténuation progressive en deuxième partie de nuit. En lien avec les vents forts et les fortes vagues, une surélévation importante du niveau de la mer est attendue (surcote). La conjonction de ces deux phénomènes risque d'engendrer des submersion sur les zones basses ou vulnérables du littoral. Crues : se référer au site vigicrues.gouv.fr
      Important épisode neigeux en cours sur Rhône-Alpes. Sur les côtes du Var et des Alpes Martimes épisode de vagues submersion. Crues attendues dans le Var.

      Suivi météo à 22:04

      Comme on pouvait le craindre s'agissant d'une neige formée essentiellement par isothermie, sa densité liée à la quantité d'eau rende le manteau neigeux très lourd et collant, pesant sur les cables électriques et la végétation, alors que les arbres ont encore pour la plupart leurs feuilles. Résultat, de nombreux coupures de courant sont signalées (30.000 abonnés privés d'électricité à cette heure dans la Drôme), et de nombreuses chutes de branches et d'arbres entrave la circulation.

      L'épisode se poursuit, tend même à s'intensifier sur l'Isère - mais épargne pour le moment Grenoble.

      On relève désormais une dizaine de cm autour de Valence, 5 cm à Lyon et 7 cm sur le point haut de l'A48 (col de la Rossatière). Sur les hauteurs de l'Ardèche, on relève déjà 40 cm dès 1000 m, plus de 35 cm dans le Pilat.

      Suivi météo à 19:59

      La tâche d'air froid sur la carte des températures françaises atteste bien d'un phénomène d'isothermie localisé (entre -1 et 1°C de Valence à Lyon). Sous cette zone, la neige tombre modérément à fort. Vu l'intensité et la température, la tenue au sol est facile. La neige est lourde et les dégats sur la végétation risquent d'être importants.

      La neige devrait tomber jusqu'à 2h du matin puis la zone d'évacuera progressivement par le nord-ouest. Sur l'ouest de l'Isère et la région de Valence, la couche pourra dépasser les 20 cm. On attend 5 à 10 cm sur la région Lyonnaise.

      ​

      Prévisions du phénomène

      2019/11/14-1905|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h05 :

        Chutes de neige importantes et précoces dans la saison, dans des proportions inhabituelles pour la région risquant de perturber fortement les diverses activités. Episode pluvio-orageux sur le sud-est du pays, actif nécessitant une vigilance particulière Vagues submersion : Événement pouvant se produire une à deux fois par saison hivernale, en lien avec un épisode de fortes pluies sur l'est du bassin.
        Prévisions confirmées. Quelques ajustements de fin d'événement pour les chutes de neige dans la Loire et le Rhône.
        Une perturbation s'étend sur toute une partie est de la France, elle est notamment bien installée et active sur les départements placés en vigilance orange. Les phénomènes d'isothermie attendus ont bien débuté et la limite pluie/neige continue de s'abaisser. Elle est le plus souvent déjà en plaine en vallée du Rhône/Dauphiné et encore vers 300 à 500 m sur la Loire, le Rhône et l'Ain.Plus au nord, de la neige se mêle très localement à la pluie au nord-ouest d'Autun sur le massif du Morvan au-dessus de 700 m d'altitude. On relève déjà 3 cm à Valence et 5 cm sur le point haut de l'A48 (col de la Rossatière).
        NEIGE : La perturbation s'attardera sur les régions de la vallée du Rhône et la Saône-et-Loire en cours de nuit de jeudi à vendredi et jusque dans la matinée de vendredi sur les départements les plus au nord. La perturbation va continuer de se déverser sur l'ouest de Rhône-Alpes, ondulant autour de l'axe rhodanien, puis également un peu plus au nord. Cette perturbation donnera des précipitations temporairement intenses jusque dans la nuit. La limite de la neige va continuer de s'abaisser pour gagner toutes les zones de plaine. Les quantités de neige pourront être très importantes. On pourra avoir, sur tout l'épisode, une couche de 10 à localement 20/30 cm sur les plaines entre le Voironnais et le Stéphanois (en passant par 5/10 cm sur Lyon). Sur les premières hauteurs de Rhône-Alpes au-dessus de 300/400 m, la couche de neige pourra atteindre 20-30 cm à localement 40 cm. Plus au nord, sur le sud de la Saône-et-Loire, où les précipitations neigeuses débuteront plus tardivement, les quantités prévues sont de l'ordre de 5 cm localement 10 cm. Encore plus au nord, en direction de la Côte-d'Or et en direction de la Bresse, les quantités sont plus faibles avec des sols et des chaussées blanchis voire jusqu'à 2 cm possibles. Cette neige sera lourde et collante et provoquera des chutes d'arbre et de lignes électriques et des dégâts sur les toits fragiles. Fortes précipitations : Une perturbation pluvio-orageuse assez intense concerne l'est des Bouches-du-Rhône, le Vaucluse, et le Var. Les pluies orageuses donnent par cumul, en quelques heures seulement et assez localement, 60 à 100 mm. Sur l'épisode de 6 à 8 heures environ, la lame d'eau attendue est de l'ordre de 70 à 120 mm. En bordure côtière, des orages plus virulents pourront occasionner, outre une forte activité électrique et d'intenses pluies, de la grêle, de fortes rafales de vent voire des phénomènes tourbillonnaires. Vagues -submersion : Des vents forts de Sud à Sud-Ouest se renforcent de la Mer d'Alboran à la Provence, générant une houle de Sud à Sud-Ouest se propageant jusqu'au nord du bassin. Les fortes vagues gagnent progressivement l'est de la Provence, la côte d'Azur, puis la Corse ce soir. De plus, les vents forts de secteur Sud s'intensifient temporairement au large de la Provence cet après-midi puis sur la Côte d'Azur en soirée, à l'avant d'une zone orageuse se déplaçant vers l'Est, aggravant l'état de la mer. En lien avec ces vents forts et ces fortes vagues, une surélévation importante du niveau de la mer est attendue. La conjonction de ces deux phénomènes risque d'engendrer des submersions sur les zones basses ou vulnérables. Crues : se référer au site vigicrues.gouv.fr
        Important épisode neigeux en cours sur Rhône-Alpes. Sur le Var, épisode pluvio-orageux actif. Sur les côtes du Var et des Alpes Martimes épisode de vagues submersion. Crues attendues dans le Var.

        Suivi météo à 18:17

        La station Infoclimat installée dans l'enceinte de l'Ecole Normale Supérieure dans le 7ème arrondissement de Lyon enregistre elle aussi la baisse de la température sous les précipitations qui se transforment donc progressivement de pluie en neige, confrmée par l'observation.

        On constate au passage que la modélisation Arome 2,5 km se montre pour le moment parfaitement vérifiée.

        Mais qu'est-ce que l'isothermie précisément? Le compte Twitter de Météo-France a publié dans la journée une vidéo explicative et très pédagogique du phénomène.

         

         

        Suivi météo à 16:38

        Le flux de Sud et l'alimentation humide remontant de Méditerrannée sont très dynamiques, provoquant tout à la fois de forts orages (particulièrement entre les Bouches-du-Rhône et le Var) et des précipitations soutenues (localement jusqu'à 70 mm en quelques heures, nécessitant le passage en vigicriue de niveau orange sur l'Argens aval et la Nartuby), un vent soutenu et un risque élevé de surcôte sur le Var et les Alpes-maritimes, et enfin d'importantes chutes de neige sur les Cévennes, l'Ardèche et la Haute-Loire et la Loire à l'Ouest du Rhône (jusqu'à 20 à 25 cm dans le Pilat à 1000 m d'altitude), et donc jusqu'en plaine sur la Drôme et l'Isère avec 3 à 5 cm relevés sur Valence notamment.

        Prévisions du phénomène

        2019/11/14-1601|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h01 :
        • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation, orage à la vigilance orange pluie/inondation : Bouches du Rhône (13), Vaucluse (84).
        • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, orage, vagues/submersion à la vigilance orange pluie/inondation, orage, vagues/submersion, inondation : Var (83).





        Important épisode neigeux en cours sur Rhône-Alpes. Sur Var, Bouches du Rhône et Vaucluse, épisode pluvio-orageux actif. Sur les côtes du Var et des Alpes Martimes épisode de vagues submersion. Crues attendues dans le Var.

        Suivi météo à 14:56

        Le phénomène d'isothermie joue à plein dans la région de Valence et au Nord de Montélimar, avec des températures qui oscillent entre 0 et 1°C à 200 m d'altitude, alors qu'on relève les mêmes températures sur le Vercors à 1450 m d'altitude!

        Les précipitations soutenues abaissent la limite pluie-neige dans cette zone, on l'on relève quelques cm d'une neige lourde qui tient de mieux en mieux au fil des heures.

        Suivi météo à 13:53

        Ca y est, l'effet d'isothermie est maintenant en place entre Montélimar et Lyon. Il fait dorénavant plus que 0.3°C à Bourg Les Valence où le neige commence à tenir sur les premières surfaces (végétaux, voitures etc.). Le sol devrait être blanc dans l'heure. La neige seule a fait apparition deux heures plus tôt que le suggéraient les dernières prévisions. Elle devrait tomber jusqu'en début de nuit.

         

        Suivi météo à 12:26

        Lentement, mais surement, la température poursuit sa baisse en plaine en moyenne et haute vallée du Rhône. A la StatIC de Bourg les Valence, la température est ainsi passée de 5,6°C à 8h30 à 2,0°C à 12h10 : l'isothermie se met en place, la prévision se confirme. Les flocons de neige sont de plus en plus nombreux dans la pluie. C'est autour de 14h que la neige devrait tomber seule.

        Au niveau de notre station du Mont-Ventoux, une rafale à 145,4 km/h a été enregistrée avec un ressenti de -16 !

        ​

         

        Suivi météo à 10:30

        Dès 10h, les premiers flocons sont observés en plaine (observations automatiques à Orange, Montélimar et Aubenas) même si la température reste comprise entre 2 et 5°C. C'est avec l'intensification des précipitations que la neige va remplacer progressivement la pluie en plaine (effet d'isothermie). Nous suivrons la situation tout au long de la journée.

        Prévisions du phénomène

        2019/11/14-1030|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h30 :

          Chutes de neige importantes et précoces dans la saison, dans des proportions inhabituelles pour la région risquant de perturber fortement les diverses activités. Episode pluvio-orageux sur le sud-est du pays, actif nécessitant une vigilance particulière Vagues submersion : Événement pouvant se produire une à deux fois par saison hivernale, en lien avec un épisode de fortes pluies sur l'est du bassin.
          Extention vgilance. Neige: Saône-et-Loire, Rhône, Loire, Ardèche. Fortes précipiations, orage : Vaucluse, Bouches du Rhône, et Var Vagues submersion : Var et Alpes-Maritimes.
          Une perturbation active s'étend des Pyrénées au nord de la France en cette fin de nuit. Sur le quart sud-est du pays le temps est encore calme pour quelques heures.
          La perturbation va continuer à se décaler vers l'est, elle va concerner les régions de la vallée du Rhône en fin de matinée où elle s'attardera jusqu'en fin de nuit de jeudi à vendredi. En progressant vers l?est, cette perturbation devient plus active à partir de la mi-journée de jeudi, Des phénomènes d?isothermie se mettent alors en place (abaissement brutal de la limite pluie-neige) . A partir du milieu d'après-midi la neige descendra jusqu'en plaine sur les départements de la Loire et de la moyenne vallée du Rhône. Les quantités de neige sur ces secteurs pourront être très importantes. On pourra avoir, sur tout l'épisode, à basse altitude, selon la tenue au sol qui sera très variable, une couche de quelques centimètres à 20cm. Sur les premières hauteurs, à partir de 300m la couche de neige pourra atteindre 20 à 30 cm, voire localement plus . En Saône-et-Loire, l'épisode de neige débutera en soirée, dans la nuit envron 5cm sont attendus dans le sud du département. Fortes précipitations : Une perturbation pluvio-orageuse assez intense concerne dès le milieu de matinée de jeudi les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse, et s'étend au Var en cours d'après-midi et soirée. Les pluies orageuses donnent par cumul, en quelques heures seulement et assez localement, 60 à 100 mm. Sur l'épisode de 6 à 8 heures environ, la lame d'eau attendue est de l'ordre de 70 à 120 mm. En bordure côtière, des orages plus virulents pourront occasionner, outre une forte activité électrique et d'intenses pluies, de la grêle, de fortes rafales de vent voire des phénomènes tourbillonnaires. Vagues -submersion : Les fortes vagues en provenance du Sud à Sud-ouest s'amplifient par l'ouest en journée, de la Provence à la côte d'Azur et à la Corse. De plus, les vents forts de secteur Sud vont s'intensifier temporairement au large de la Provence et de la Côte d'Azur, à l'avant d'une zone orageuse se déplaçant vers l'Est dans l'après-midi et la soirée, aggravant l'état de la mer En lien avec ces vents forts et ces fortes vagues, une surélévation importante du niveau de la mer est attendue. La conjonction de ces deux phénomènes risque d'engendrer des submersion sur les zones basses ou vulnérables.
          Cet après-midi et la nuit prochaine, sur Rhône-Alpes important épisode neigeux. Sur le Var, les Bouches du Rhône, le Vaucluse épisode pluvio-orageux actif. Sur les côtes du Var, des Alpes Martimes épisode de vagues submersion.

          Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
          Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.


          L'observation météo en directparticiper » sync...
          ↑ nouveaux éléments ↑