Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.Pas de données récentes

Bulletin spécial N°353 • Épisode méditerranéen bref mais potentiellement violent

CarteÉpisode pluvieuxOrages
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 14:45

Les orages se sont déplacés vers la basse vallée du Rhône et les Bouches-du-Rhône en donnant de fortes précipitations, des rafales de vent et une activité électrique soutenue. Actuellement, les orages s'évacuent par le Var où de fortes intensités horaires sont encore localement relevées.

Sur cette image satellite « canal vapeur d'eau » prise à 1h du matin heure locale, les forts orages se forment au large de la Camargue. On peut les repérer par la bande très claire presque blanche, orienté sud-est -> nord-ouest, correspondant au maximum d'humidité.
De façon schématique, au sol, les lignes noires matérialisent le champ de pression qui guide le vent. Le resserrement de ces lignes vers les Bouches-du-Rhône indique une accélération et convergence (surplus d'apport d'air par le vent) : ainsi, ce surplus va s'élever et forcer la convection profonde, responsable des orages.
En haute altitude, les lignes bleues marquent les zones de divergence c'est-à-dire où le vent, à cette altitude, tend à diminuer la densité d'air. L'air présent à des altitudes plus basses est alors aspiré. On aperçoit ici que les deux phénomènes s'associent idéalement pour générer de puissantes cellules orageuses dont probablement plusieurs supercellules.

Image satellite Vapeur d'eau

Sur l'épisode, les cumuls sont hétérogènes, suivant la trajectoire et la virulence des orages.

128 mm sont relevés à Saumane (30)
104 mm au Mont Aigual (30)
95.9 mm à Marignane (13) dont 59.5 mm entre 6 et 7h avec une rafale approchant les 75 km/h.
67.5 mm à Hyères (83) dont 28.2 mm entre 12 et 13h ce jour.
58 mm à Malbosc (07).
54 mm au Luc (83).
52.8 mm à Salon de Provence (13).
32 mm à Tarascon (13).
30.5 mm à Arles (13).
26.8 mm à Toulon-Le Baou (83).

Le vent marin a également fortement soufflé. On note les rafales maximales suivantes :
133 km/h au Mont Aigual (30)
123 km/h au Mont Ventoux (84)
94 km/h à La Ciotat (13)
72 km/h à Montpellier-Fréjorgues et Sète (34)

Cumul estimé en 24h d'après la lame d'eau radar :

Cumul d'après radar

Ces orages ont généré des dégats localisés, notamment sur la Côte bleue, à l'ouest de Marseille, où des intensités comparables à celles observées à Marignane.
Plusieurs débordements de cours d'eau ont été mesurés ou signalés.

 

L'activité électrique a été localement forte. Ce cliché de @Jsbr83 posté dans la rubrique Photolive illustre un coup de foudre tombant sur les pentes du Mont Faron à Toulon, en début de matinée.

photo foudre à Toulon
( https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-263908-orage-pendant-le-confinement.html )

Suivi météo à 11:26

La nuit a été orageuse sur la basse vallée de Rhone, mais aucun phénomène violent n'a été a priori recensé - les orages ne s'étant que peu organisés sous forme de lignes. Pour autant, l'activité électrique a été soutenue, comme ici au bord des étangs au Grau-du-Roi:

Photo: https://www.infoclimat.fr/photolive-photos-meteo-263906-crame.html

Pour autant, on peut estimer que les cumuls ont dépassé par endroit les 100mm jusqu'en plaine, en témoigne l'accumulation estimée par les radars de précipitations:

La station Météo-France de Marseille-Marignane a notamment relevé 96 mm sur l'épisode, dont 59.5 mm en 1h: https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/8/novembre/2020/marseille-marignane-marseille-provence/07650.html

Le cumul sur 24h est d'ailleurs exactement identique en Ardèche, à la station Infoclimat de La Croix de Bauzon: https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/archives/8/novembre/2020/borne-la-croix-de-bauzon/000FR.html

Prévisions du phénomène

2020/11/08-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :

    Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'intensité des orages et la quantité attendue des précipitations sur une période relativement brève.
    Fin de la vigilance orange sur les Bouches du Rhône.
    Dans les Bouches-du-Rhône, les derniers orages intenses ont donné des cumuls ponctuels de l'ordre de 70 à 90 mm en 2 heures. Les cumuls sur l'épisode sont de l'odre de 40 à 60 mm et localement 120 à 160 mm vers le sud de l'Etang de Berre et vers la Camargue. Actuellement, les pluies orageuses concernent surtout le Var.
    Sur les Bouches du Rhône, les précipitations s'affaiblissent et se dispersent. Les orages du Var se décalent vers l'Est et vont s'affaiblir également en gagnant les Alpes Maritimes.

    Prévisions du phénomène

    2020/11/08-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

      Le caractère préoccupant de cet épisode pluvieux est l'intensité des orages et la quantité attendue des précipitations sur une période relativement brève.
      Sortie de la vigilance orange pour les départements de l'Hérault et du Gard. Maintien du département des Bouches-du-Rhône jusque 10 heures.
      Depuis le début de l'épisode, les cumuls sont de l'ordre de 80 à 130 mm sur le relief de l'Espinouse aux Cévennes. Sur les zones de plaine de l'Hérault et du Gard, l'activité est restée modérée avec des cumuls de 30 à 40 mm. Dans les Bouches-du-Rhône, les orages intenses ont donné des cumuls ponctuels de 100 mm. Actuellement, les pluies orageuses concernent une grande partie Est du département. Un fort orage affecte actuellement la Côte Bleue.
      Sur le Gard et l'Hérault les précipitations vont continuer à faiblir. La situation ne justifie plus un suivi particulier pour ces départements. Sur les Bouches du Rhône, un passage orageux très actif traverse le département ce matin. Localement ces orages seront accompagnés de violentes rafales de vent et de pluies fortes, 50mm en très peu de temps.
      Ce matin, les Bouches du Rhône sont concernées par des orages localement violents.

      Suivi météo à 01:25

      Une première ligne a balayé d'Ouest en Est le littoral des Pyrénées-Orientales à l'Hérault et au Gard dans l'après-midi et le début de soirée. En milieu de nuit, la convection est devenue significative au large du Gard et des Bouches-du-Rhone, et ce sont désormais de violentes cellules orageuses qui remontent vers la Camargue. Certaines de ces cellules présentent d'ailleurs localement des aspects supercellulaires, avec probablement de violentes rafales à leur passage.


      Au large, l'activité électrique est soutenue, témoignant de cette importante convection.

      Pour autant, et classiquement dans ce genre d'épisode, c'est l'arrière pays et notamment les Cévennes qui relèvent, pour le moment, les cumuls les plus signficatifs, allant jusqu'à 100 mm environ sur le massif de l'Aigoual et la haute vallée du fleuve Hérault.


      Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
      Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.