Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.00h00, 7.7°C
    76%, 1021.6hPa
    Vent de direction NNE22 km/h (raf. 40)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 140.000€ →
    Adhérer Donner help

Bulletin spécial N°371 • Bulletin spécial pour la tempête Eunice

CarteTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2022/02/21-0116|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 01h16 :

    Nouvel épisode tempétueux circulant rapidement, d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice », nécessitant toutefois une vigilance particulière.
    néant - fin de la vigilance orange comme prévu.
    Le front froid actif associé au système tempétueux "Franklin" s'est maintenant décalé vers les Ardennes, avec une activité en atténuation. A l'arrière, un ciel de traîne s'installe avec circulation d'averses.
    Sur les départements placés en vigilance orange, les plus fortes rafales observées pendant cette première partie de nuit ont été souvent comprises entre 100 et 120 km/h dans l'intérieur, plus sur le côtier: entre 120 et 140 km/h pour les stations les plus représentatives.
    Au plus fort de l'évènement, nos stations ont enregistré:135 km/h à Barnaville (80), 128 km/h à Steenvoorde (59), 127 km/h à Boulogne (62), 117 km/h à Calais-Marck (62), 113km/h au Cap-de-la-Hève (76),107 km/h à Merville (59), 98 km/h à Lille (59), 95 km/h à Dieppes (76), 95 km/h au Touquet (62)
    Le front froid pluvieux et venteux se décale vers les frontières de l'est avec des rafales comprises entre 70 et 80 km/h en général, localement 90 km/h. Il évacue le pays en fin de nuit.
    À l'arrière de ce système, un régime de traine avec des averses parfois orageuses et porteuses de grésil se met en place.
    Le maintien en vigilance orange pour les 4 départements du nord ne se justifie plus.
    Ces départements vont cependant rester en vigilance jaune ainsi qu'une grande partie de la moitié nord du pays, l'activité de la traine se renforçant en deuxième partie de nuit. Sous les averses, on pourra avoir sur la côte des rafales autour de 90 à 110 km/h, très localement 120 km/h. Dans l'intérieur, les rafales seront autour de 70/80 km/h localement 90 km/h. Une amélioration plus franche se mettra en place dans l'après-midi sur ces régions.
    A noter également que les vagues vont rester fortes sur le littoral de tous les départements côtiers de la Manche.
    Le vent sera encore sensible sur la moitié nord du pays avec des valeurs autour de 70/90 km/h dans les terres et jusqu'à 110km/h sur le côtier. Les vagues vont rester fortes sur le littoral de la Manche.

    Prévisions du phénomène

    2022/02/21-0111|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 01h11 :

      Nouvel épisode tempétueux circulant rapidement, d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice », nécessitant toutefois une vigilance particulière.
      néant
      La bande de pluie étroite et intense associée au système tempétueux "Franklin", est bien rentrée dans l'intérieur dles départements des côtes de la Manche. A son passages de fortes rafales de vents sont observées:
      Par exemple, sur les trois dernières heures, on a relevé: 128 km/h à Steenvoorde (59), 117 km/h à Calais-Marck (62), 109km/h au Cap-de-la-Hève (76),107 km/h à Merville (59), 95 km/h à Dieppes (76), 95 km/h au Touquet (62)
      La bande de pluie étroite mais intense traverse les départements d'ouest en est. Ce passage pluvieux marque un net renforcement des rafales de vent. Celles-ci peuvent atteindre 100 à 120 km/h et dépasser localement les 130 km/h de façon temporaire.
      À l'arrière de ce système, le vent reste fort en seconde partie de nuit avec des rafales côtières de 90 à 110 km/h, très localement plus de 120 km/h, sous les averses dans la traîne.
      Cet épisode est d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice » et d?une durée plus courte. Il est également associé à de fortes vagues sur le littoral de la Manche.
      A noter, sur les départements limitrophes placés en niveau jaune, un risque de rafales pouvant temporairement atteindre par endroits les 100 km/h, sans que ce risque soit généralisé.
      Nouvel épisode tempétueux ce dimanche soir et en première partie de nuit sur les Hauts-de-France. A noter également un épisode de vigilance vagues-submersion en Manche.

      Suivi météo à 21:28

      Un frond froid actif arrivant des Iles Britanniques traverse ce dimanche soir le nord du pays, secouant à nouveau assez fortement les départemetns placés en vigilance orange.

      Vers 21h, on relevait ainsi dans Pas de Calais:

      • 171km/h au Cap Gris-Nez
      • 127km/h à Boulogne/Mer
      • 117km/h à Calais
      • 105km/h à Lillers
      • 104km/h à Radinghem
      • 103km/h à Mazinghem

       

      Mais aussi, en Normandie:

      • 140 km/h à Carteret
      • 123 km/h Fécamp
      • 120km/h à Saint Vaast
      • 114 km/h à la Hague
      • 106 km/h à Cherbourg
      • 100 km/h à Port en Bessin
      • 78 km/h à Caen

      Prévisions du phénomène

      2022/02/20-1611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h11 :

        Nouvel épisode tempétueux circulant rapidement, d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice », nécessitant toutefois une vigilance particulière.
        Néant.
        Premier bulletin de vigilance pour cet épisode.
        Vent modéré à assez fort ce dimanche matin en Manche.
        Le système tempétueux attendu ce soir sur les départements en vigilance orange aborde ce dimanche matin l?Irlande.
        Un front froid très actif balaiera l?extrême nord du pays entre ce soir et le milieu de nuit. Il s?accompagnera de très fortes rafales de vent. Elles seront généralement comprises entre 100 et 110 km/h avec des pointes possibles à 120 voire 130 km/h sur les départements placés en vigilance orange.
        Cet épisode est d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice » et d?une durée plus courte. Il est également associé à de fortes vagues sur le littoral de la Manche.
        Nouvel épisode tempétueux ce dimanche soir et en première partie de nuit sur les Hauts-de-France. A noter également un épisode de vigilance vagues-submersion en Manche.

        Prévisions du phénomène

        2022/02/20-1011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h11 :

          Nouvel épisode tempétueux circulant rapidement, d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice », nécessitant toutefois une vigilance particulière.
          Néant.
          Premier bulletin de vigilance pour cet épisode.
          Vent modéré à assez fort ce dimanche matin en Manche.
          Le système tempétueux attendu ce soir sur les départements en vigilance orange aborde ce dimanche matin l?Irlande.
          Un front froid très actif balaiera l?extrême nord du pays entre ce soir et le milieu de nuit. Il s?accompagnera de très fortes rafales de vent. Elles seront généralement comprises entre 100 et 110 km/h avec des pointes possibles à 120 voire 130 km/h sur les départements placés en vigilance orange.
          Cet épisode est d?une intensité moindre que la récente tempête « Eunice » et d?une durée plus courte. Il est également associé à de fortes vagues sur le littoral de la Manche.
          Nouvel épisode tempétueux ce dimanche soir et en première partie de nuit sur l?extrême nord du pays.

          Suivi météo à 13:38

          Nous vous proposons ici une syhthèse du parcours d'Eunice, (que l'on voit ici sur cette image satellite @Copernicus), tout au long de son parcours durant la journée d'hier, vendredi 18 février.

           

          En tout début de journée, Eunice abord l'Europe par l'Irlande, la Cornouaille et la Pointe bretonne avec des rafales de  (Highest Gusts wind in Ireland, Engalnd and Walles)

          IRLANDE :

          Sherkin Island : 161 km/h

          Phare de fastnet : 150 Km/h

          ANGLETERRE PAYS DE GALLE :

          Needles (île de Wight): 196 km/h

          Mumbles : 140 km/h

          Portland Island : 132 km/h

          Boscombe Down : 125 km/h

          Yeoviton : 117 km/h

          FRANCE :

          Ploudalmezau (29) : 103 km/h

          Ploumanac'h (22) : 104 km/h

          Ile de Groix (56) : 104 km/h

          Ile de Batz (29) : 108 km/h

          Ouessant (29) : 109 km/h

          Pointe du Raz (29) : 111 km/h

          Pointe de Penmarc'h (29) : 115 km/h

          Le phare de Porthcawl (Pays de Galle) assailli par les vagues (© compte twitter @tsoncardiff via Météo France)

           

          Porspoder (29) © Gilles Reguer Photolive Infoclimat

           

          En milieu de journée, la zone de plsu fortes rafales se décale vers l'Est et touche le sud est de l'Angleterre et les régions de la Normandie aux Hauts de France (Highest Gusts wind in south Engalnd and north of France)

          ANGLETERRE :

          113 km/h à Londres Heathrow

          117 km/h à Herstmonceux

          120 km/h à Thorney Island

          Pour le Royaume Uni, voici la carte des rafales maximales -en miles par heure-   (©MetDesk via compet twitter Scott Duncan @ScottDuncanWX)

          FRANCE :

          Cap de la Hague (50 : 121 km/h

          Cherbourg (50) : 123 km/h

          Saint Vaast la Hougue (50) : 139 km/h

          Barneville Carteret (50) : 138 km/h

          Barfleur (50) : 149 km/h

          Deauville (14) : 108 km/h

          Caen (14) : 109 km/H

          Port en Bessin (14) : 117 km/h

          Le Muids (27) : 101 km/h

          Fécamp (76): 136 km/h

          Cap de la Hève (76) : 144 km/h

          Cayeux (80) : 120 km/h

          Albert Bray (80) : 121 km/h

          Bernaville (80) : 125 km/h

          Abbeville (80) : 129 km/h

          Wy Dit Joli Village (95) : 110 km/h

          Saint Quentin (02) : 110 km/h

          Le Touquet (62) : 117 km/h

          Cambrai (62) : 129 km/h

          Dunkerque (62) : 129 km/h

          Arras (62) : 131 km/h

          Radinghem (62) : 131 km/h (Nouveau record absolu)

          Calais (62) : 138 km/h (Nouveau record mensuel)

          Lillers (62) : 141 km/h

          Boulogne sur Mer (62) : 152 km/h (Nouveau record mensuel)

          Cap Gris Nez (62) : 176 km/h

          Steenvorde (59) : 139 km/h

          Dunkerque (59) : 129 km/h

          Lille (59) : 130 km/h

           

          Goury (50) est assailli de vagues gigantesques (© compte FaceBook Météo Basse Normandie)

           

           

          Ambleteuse (62) © Yann Avril Photolive Infoclimat

           

          Archicourt (62) © Guillaume GIEZA Photolive Infoclimat

          En fin d'après midi et soiréee, la tempête se décale vers la Belgique et les Pays Bas où elle causera malheureusement le décés de 2 personnes. Les rafales les plus fortes sont observées  en (Highest Gusts wind in Belgium and Holland)

          BELGIQUE

          Bruxelles : 115 km/h

          Oostende : 133 km/h

          Charleroi : 115 km/h (3 heures durant)

          Ernage : 115 km/h

          Koksijde : 119 km/h

          Anvers : 111 km/h

          PAYS BAS

          Cabauw Tower : 144 km/h

          Houtribdijk : 144 km/h

          Ijmuiden : 130 km/h

          Rotterdam : 122 km/h

          Schaar : 137 km/h

          Stavenisse : 126 km/h

           

          Au final, cette tempête aura fait de nombreux dégâts dans tous les pays qu'elle a traversé. En France au plus fort, elle aura privé 120 000 personnes d'électricté, aura fait 6 blesés graves. Sur toute l'Europe, Eunice aura emporté la vie à 13 personnes essentiellement en raison de la chutes d'arbres (un mort en Irlande, un mort en Blegique, deux morts en Pologne, deux morts en Allemagne, trois morts en Angleterre, quatres morts aux Pays Bas).

           

           

           

           

           

           

           

           

          Prévisions du phénomène

          2022/02/18-1910|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 19h10 :

            Très forte tempête hivernale nécessitant une vigilance particulière.
            Néant
            A 16 h, le centre de la tempête EUNICE est situé en Mer du Nord. Les plus fortes rafales ont concerné les départements du Pas-de-Calais (62) et du Nord (59) depuis 14h avec 110 à 130 km/h dans l'intérieur (très localement 140 km/h), et 120 à 140 km/h sur le littoral, ponctuellement un peu plus sur les sites les plus exposés (sémaphores). Les vents ont nettement faibli sur les autres départements en orange.
            Quelques valeurs mesurées au cours des 6 dernières heures :
            * 139 km/h à Calais (62)
            * 131 km/h à Dunkerque (59)
            * 128 km/h à Lille (59)
            * 122 km/h à Cherbourg (50)
            * 117 km/h au Touquet (62)
            * 115 km/h au Havre (76)

            Concernant les vagues, à 15h30, on a relevé une hauteur significative de 6,7 m à la bouées des Pierres Noires au large du Finistère, et encore plus de 9m de hauteur maximale
            La dépression EUNICE va se décaler vers le Danemark en fin de journée.

            Fin d'après-midi :
            Les vents faiblissent sensiblement au cours des prochaines heures sur les départements placés en vigilance orange. Des rafales de 100 à 120 km/h peuvent encore être observées pendant une ou deux heures sur le 59 et le 62. Sur la Normandie, l'affaiblissement est plus sensible et plus rapide.

            Soirée :
            Un nouveau renforcement des vents est attendu, avec des rafales à 100 à 120 km/h, jusqu'en première partie de nuit de vendredi à samedi sur les côtes de la Manche, du Cotentin à la baie de Somme et au Boulonnais, dans la traîne de la perturbation. Dans l'intérieur le vent sera sensiblement plus faible (80 à 100 km/h), ne justifiant plus le maintien en vigilance orange au delà de 19h.

            Vagues-submersion:
            La vigilance orange est levée, mais un risque vagues-submersion de niveau jaune est maintenu :
            A l'arrière de Eunice, les vents tempétueux d'Ouest à Sud-Ouest s'atténuent progressivement mais les fortesvagues perdurent et on observe encore une surélévation significative du niveau de la mer (encorenommée surcote). Les vents basculent à l'Ouest-Nord-Ouest sur la Manche et la façade atlantique.La longue houle d'Ouest à Nord-Ouest se propage encore dans le Golfe de Gascogne en soirée etnuit prochaine.Dans un contexte de coefficients de marées élevés (coefficient 91 ce soir et 92 demain matin), laconjonction des hauts niveaux marins et de fortes vagues risque d'engendrer des submersions surles zones exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance vaguessubmersion.
            Des averses vont concerner les côtes de Manche dans la nuit. Elles seront parfois accompagnées de fortes rafales : 100-110 km/h sur les côtes , 80-90 km/h sur l'intérieur.

            Suivi météo à 18:53

            En cette fin d'après midi, le souffle du vent est toujours puissant sur les Hauts de France, mais le gros des rafales est passé à mesure que le creux dépressionnaire transitait pour aller se centrer en mer du nord.

             

            A présent, les rafales les plus puissantes se décalent vers la Belgique et les Pays Bas où elles atteignent déjà 158 km/h à Veurne, 151 km/h à Jabbeke, 133 km/h à Ostende, 122 km/h à Rotterdam, 104 km/h à Liège.  Chez nous, on ne se contente plus que de 134 km/h au Cap Gris Nez, 118 km/h à Arras sur le nord du pays, mais c'est logiquement sur l'ESt du pays qu'Eunice produit ses effet : 161 km/h au Markstein (68), 100 km/h à Nancy, 102 km/h à Volmunster (57).

             

            Si les rafales ont été violentes en bord de mer, elles n'en ont pas moins été remarquable dans l'intérieur des terres avec 130 km/h à Lille, 129 km/h à Cambrai et Abbeville, 103 km/h à Beauvais. Elles ont occasionné de nombreux dégats comme ici à Arras (© Cruze sur le forum Infoclimat)

             

            L'autre facteur remarquable de cette journée sera la douceur véhiculée par la tempête qui aura permis aux régions de l'Est de tutoyer les records puisqu'on est monté jusuq'à 19.1°C à Eguisheim (68), 20.2°C à Macon (71), 20.5°C à Saint etienne du Bois (01), 19.5°C à Clermont Ferrand (63), 21.9°C à Saint etienne (42), 21.5°C à Sallanches (74).

             

             

             

            Prévisions du phénomène

            2022/02/18-1610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h10 :

              Très forte tempête hivernale nécessitant une vigilance particulière.
              Néant
              A 13 h, le centre de la tempête EUNICE est situé sur le Pays de Galles. A l'avant, le vent de Sud-Ouest atteint les 80 à 100 km/h dans l'intérieur de la Normandie et des Hauts-de-France, jusqu'à 120 à 130 km/h sur le littoral. De fortes vagues, de l'ordre de 5m50 en moyenne sont observées à la bouée des Pierres noires au large du Finistère, avec jusqu'à 9m20 de hauteur maximale.
              La dépression EUNICE va traverser l'Angleterre cet après-midi puis se diriger vers le Danemark en fin de journée.

              Cet après-midi :
              Associées au passage d'EUNICE, de fortes rafales, de l'ordre de 100 à 110 km/h dans l'intérieur et 120 km/h à la côte, sont encore prévues en début d'après-midi sur le Cotentin, la Seine-Maritime et la Somme, avant une atténuation temporaire.
              Les rafales les plus violentes sont toujours attendues en cours d'après-midi sur le Pas de Calais et le Nord, en particulier entre 14h et 17h, avec des valeurs autour de 120 à 140 km/h sur les côtes (localement davantage sur les sites exposés) et de 110 à 120 km/h dans l'intérieur (localement 130 km/h sur les hauteurs).

              Fin d'après-midi et soirée :
              De fortes rafales, jusqu'à 100 à 120 km/h, pourront encore se produire jusqu'en première partie de nuit de vendredi à samedi sur les côtes de la Manche, du Cotentin à la baie de Somme et au Boulonnais. Dans l'intérieur le vent sera sensiblement plus faible (80 à 100 km/h), ne justifiant plus le matien en vigilance oragne.

              Vagues-submersion:
              Les vents tempétueux d'Ouest à Sud-Ouest génèrent de très fortes vagues et une surélévation notable du niveau de la mer, notamment sur l'est de la Manche en milieu de journée (phénomène de surcote). Dans l'après-midi, les vents basculent à l'Ouest-Nord-Ouest sur la Manche et la façade atlantique. Une longue houle d'Ouest à Nord-Ouest se propage alors dans le Golfe de Gascogne en soirée et nuit prochaine.
              Dans un contexte de coefficients de marées élevés (coefficient 90 le matin, 91 le soir), la conjonction des hauts niveaux marins et de fortes vagues risque d'engendrer des submersions sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance vagues submersion. Le risque est plus marqué au moment des pleines mer.
              Quelques heures de pleines mers : vendredi vers 13h à Boulogne et Dieppe, puis vers 1 h samedi matin. Vendredi, vers 11h30 à Ouistreham, vers 8h puis 21 h à Saint-Malo, autour de 6h et 18h30 de Brest à Biarritz.
              Eunice, forte tempête hivernale, occasionne ce vendredi de violentes rafales de vent du Cotentin au Nord Pas-de-Calais jusqu'à ce soir. L'épisode de vagues submersion sur les côtes de Manche est à présent terminé (marée descendante).

              Suivi météo à 15:55

              Au fil de l'après-midi, les vents se renforcent encore avec notamment :

              • 176 km/h au Cap-Gris-Nez (62)
              • 152 km/h à Boulogne (62)
              • 138 km/h à Calais (62)
              • 129 km/h à Dunkerque (59)
              • 125 km/h au Cap de la Hève (76)

               

              Et on relève des valeurs particulièrement élevées dans les terres avec :

              • 140 km/h à Lillers (62)
              • 139 km/h à Steenvoorde (59)
              • 129 km/h à Abbeville (80)
              • 128 km/h à Lille (59)
              • 125 km/h à Radinghem (62)
              • 120 km/h à Arras (62)

              Suivi météo à 13:53

              En ce début d'après-midi, Eunice est centrée sur le Nord de l'Angleterre, avec un joli front froid qui traverse la France.


              A son passage, on relève des vitesses de vent déjà très significatives:

              • 161 km/h au Cap Gris-Nez
              • 141 km/h au Cap de la Hève
              • 136 km/h à Fécamp
              • 128 km/h à Vinnemerville
              • 123 km/h à Cherbourg (record mensuel)
              • 122 km/h à la VP2 StatIC de Fort Mahon: https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/fort-mahon-plage/000EC.html
              • 117 km/h à Cayeux-sur-Mer
              • 109km/h à Lille Lesquin
              • 101km/h à Saint-Quentin
              • 107km/h à Boulogne

              Suivi météo à 11:34

              Le vent monte en puissance sur les côtes de la Manche à l'approche de la tempête Eunice qui touche désormais le Pays de Galles avec des rafales oscillant entre 120 et 140 km/h.

              Dans l'Hexagone, Météo-France relève :

              • 134 km/h à Barfleur, au phare de Gatteville
              • 127 km/h à Carteret
              • 117 km/h au Cap Gris-Nez
              • 115 km/h à Brignogan
              • 111 km/h à la Pte du Raz et au Cap de la Hague
              • 109 km/h à la Pte du Roc à Granville

              mais aussi déjà 104 km/h à Rouen dans l'intérieur des terres.

               

              Prévisions du phénomène

              2022/02/18-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

                Très forte tempête hivernale nécessitant une vigilance particulière.
                Néant
                La tempête EUNICE est maintenant bien structurée et aborde le sud-ouest de l'Irlande. A l'avant, le vent de Sud-Ouest s'est renforcé en Manche cette nuit, et génère déjà de fortes vagues autour de la Bretagne avec des hauteurs de l'ordre de 4 mètres.
                La tempête EUNICE va traverser ce vendredi les îles Britanniques puis atteindre le Danemark en fin de journée.
                Associées à son passage, de fortes rafales de vent, de l'ordre de 100 à 110 km/h dans l'intérieur et 120 km/h à la côte, sont attendues à partir de la fin de matinée/mi-journée sur le Cotentin, la Seine-Maritime et la Somme. Les rafales les plus violentes sont attendues en cours d'après-midi sur le Pas de Calais et le Nord, avec des valeurs autour de 120 à 140 km/h sur les côtes et de 100 à 120 km/h dans l'intérieur (localement 130 km/h sur les hauteurs).
                Le vent faiblit en soirée, mais de fortes rafales, jusqu'à 100 à 120 km/h, pourront encore se produire jusque dans la nuit de vendredi à samedi sur les côtes de la Manche.

                Vagues-submersion:
                Les vent tempétueux d'Ouest à Sud-Ouest génèrent de très fortes vagues et une surélévation notable du niveau de la mer, notamment sur l'est de la Manche en milieu de journée (phénomène de surcote). Dans l'après-midi, les vents basculent à l'Ouest-Nord-Ouest sur la Manche et la façade atlantique. Une longue houle d'Ouest à Nord-Ouest se propage alors dans le Golfe de Gascogne en soirée et nuit prochaine.Dans un contexte de coefficients de marées élevés (coefficient 90 le matin, 91 le soir), la conjonction des hauts niveaux marins et de fortes vagues risque d'engendrer des submersions sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance vagues submersion. Le risque est plus marqué au moment des pleines mer.
                Quelques heures de pleines mers : vendredi vers 13h à Boulogne et Dieppe, puis vers 1 h samedi matin. Vendredi, vers 11h30 à Ouistreham, vers 8h puis 21 h à Saint-Malo, autour de 6h et 18h30 de Brest à Biarritz.
                Eunice, forte tempête hivernale, occasionnera vendredi de violentes rafales de vent du Cotentin au Nord Pas-de-Calais et un épisode important de vagues submersion sur les côtes de la Seine-Maritime, de la Somme et du Pas-de-Calais.

                Prévisions du phénomène

                2022/02/18-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :

                  Très forte tempête hivernale nécessitant une vigilance particulière
                  Néant
                  Dans un flux rapide et perturbé d'Ouest, une dépression se creuse actuellement sur le proche Atlantique.
                  La dépression atteint le stade de tempête cette nuit au large de l'Irlande, elle est nommée EUNICE. Elle traverse le sud de l'Irlande la nuit prochaine puis les îles Britanniques pour atteindre le Danemark en fin de journée de Vendredi.
                  Associé à son passage, de fortes rafales de vents de l'ordre de 100 à 110 km dans ll'intérieur et 120 km/h à la côte sont attendues à partir de la mi-journée sur le Cotentin, la Seine-Maritime et la Somme. Les rafales les plus violentes sont attendues en cours d'après-midi, sur le Pas de Calais et le Nord avec des valeurs autour de 120 à 130 km/h, localement 140 km/h sur les côtes; dans l'intérieur elles atteindront 100 à 120 km/h, localement 130 km/h sur les hauteurs.
                  En fin d'après-midi et soirée; le vent faiblit.

                  Vagues-submersion:
                  Ces vents tempétueux d'Ouest à Sud-Ouest génèrent de fortes vagues et une surélévation temporaire du niveau de la mer (surcote). Dans un contexte de coefficients de marées élevés (coefficient 90, vendredi matin), la conjonction de niveaux marins élevés et de fortes vagues risque d'engendrer des submersions sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance vagues submersion.
                  Le risque est plus marqué au moment de la pleine mer.
                  Quelques heures de pleines mers: Vendredi vers 13h à Boulogne et Dieppe.Vendredi, vers 11h30 à Ouistreham, vers 8h à Saint-Malo et 6h à Brest.
                  Eunice, forte tempête hivernale, occasionnera vendredi de violentes rafales de vent du Cotentin au Nord Pas-de-Calais et un épisode important de vagues submersion sur les côtes de la Seine-Maritime, de la Somme et du Pas-de-Calais.

                  Prévisions du phénomène

                  2022/02/17-1615|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h15 :

                    Très forte tempête hivernale nécessitant une vigilance particulière
                    Néant
                    Dans un flux rapide et perturbé d'Ouest, une dépression se creuse actuellement sur le proche Atlantique.
                    La dépression atteint le stade de tempête cette nuit au large de l'Irlande, elle est nommée EUNICE. Elle traverse le sud de l'Irlande la nuit prochaine puis les îles Britanniques pour atteindre le Danemark en fin de journée de Vendredi.
                    Associé à son passage, de fortes rafales de vents de l'ordre de 100 à 110 km dans ll'intérieur et 120 km/h à la côte sont attendues à partir de la mi-journée sur le Cotentin, la Seine-Maritime et la Somme. Les rafales les plus violentes sont attendues en cours d'après-midi, sur le Pas de Calais et le Nord avec des valeurs autour de 120 à 130 km/h, localement 140 km/h sur les côtes; dans l'intérieur elles atteindront 100 à 120 km/h, localement 130 km/h sur les hauteurs.
                    En fin d'après-midi et soirée; le vent faiblit.

                    Vagues-submersion:
                    Ces vents tempétueux d'Ouest à Sud-Ouest génèrent de fortes vagues et une surélévation temporaire du niveau de la mer (surcote). Dans un contexte de coefficients de marées élevés (coefficient 90, vendredi matin), la conjonction de niveaux marins élevés et de fortes vagues risque d'engendrer des submersions sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des départements placés en vigilance vagues submersion.
                    Le risque est plus marqué au moment de la pleine mer.
                    Quelques heures de pleines mers: Vendredi vers 13h à Boulogne et Dieppe.Vendredi, vers 11h30 à Ouistreham, vers 8h à Saint-Malo et 6h à Brest.
                    Eunice, forte tempête hivernale, occasionnera vendredi de violentes rafales de vent du Cotentin au Nord Pas-de-Calais et un épisode important de vagues submersion sur les côtes de la Seine-Maritime, de la Somme et du Pas-de-Calais.

                    Prévisions du phénomène

                    2022/02/17-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
                    • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange vent : Nord (59), Manche (50).
                    • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange vent, vagues/submersion : Pas-de-Calais (62), Somme (80), Seine-Maritime (76).

                    Violent coup de vent à caractère soudain et de courte durée mais pouvant provoquer des dégâts importants.
                    Fin de la vigilance orange vent fort sur la Haute-Corse (2B)
                    Le vent d'ouest reste fort sur la Balagne et le Cap Corse mais les valeurs se sont atténuées, notamment sur Bastia où elles sont maintenant bien en-dessous des 100 km/h, ne nécessitant plus le maintien en vigilance orange
                    Sur l'épisode, on a observé 152km/h sur l'île Rousse, 197km/h à Cagnano, sites particulièrement exposés et 125km/h à Calacuccia. Sur Bastia, les rafales ont atteint entre 100 et 120 km/h.
                    Le vent d'ouest continue de faiblir et devient faible ce lundi après-midi
                    Eunice, forte tempête hivernale, occasionnera vendredi de violentes rafales de vent du Cotentin au Nord Pas-de-Calais et un épisode important de vagues submersion sur les côtes de la Seine-Maritime, de la Somme et du Pas-de-Calais.

                    Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                    Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.