connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.18h00, 24.6°C
    47%, 1018.2hPa
    Vent de direction S11 km/h (raf. 22)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 90.000€ →
    Adhérer Donner help
photo suivantephoto precedente
Naissance d'un QLCS
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Viabon (28), altitude 137m
le dimanche 18 juin 2023 à 17h32
Naissance d'un QLCS Viabon 2023-06-18T17:32:00+02:00
Photolive 4.550Évaluation globale (2 votes) :0etoile 1etoile 1etoile 1etoile 1etoile 0,5
adherent
  • Date d'envoile 19/06/23, 11h56

»
»
» Ville de ()
0° 0′ 0″ S   •   0° 0′ 0″ O

Les modles prvoient une grande dgradation orageuse partant de l'Atlantique en fin de matine et progressant ensuite entre la Normandie et le Bassin Parisien en gagnant en intensit dans l'aprs-midi. Je dcide de partir de l'anjou o le temps est gris et maussade pour aller me placer vers la Beauce pour intercpter une possible violente ligne orageuse.

Au dpart j'avais hsit pour aller plutt du cot de Bourges-Issoudun o les orages plus disparates pourraient tre violents et durer jusqu'en dbut de nuit, mais la route est plus longue et je ne veux pas rentrer trop tard car le lendemain je travaille. J'avais aussi hsit me placer du cot de Loches en touraine en profitant de ma chasse nocturne du jour prcdent vers Poitiers et dormir sur place, histoire de raccourcir les temps de trajet. J'ai privilgi le confort du lit en rentrant chez moi, quitte refaire de la route et moins dormir. En parlant avec quelques autres chasseurs, l'option Normande semble aussi intressante car les modles y voient aussi pas mal d'hlicit. Finalement la Beauce est un bon compromis entre toutes ces zones, mme si je crains que la chasse soit courte. On verra bien.

En arrivant sur Angers le ciel est charg, menaant, l'ambiance est lourde avec seulement 20C et au radar les orages atlantiques commencent atteindre le littoral en se prolongeant jusqu'en basse normandie, o ils semblent dj bien actifs, mais un peu noy par manque d'nergie. Il est peine midi.

Arriv au Mans, changement d'ambiance, le soleil revient et les tempratures grimpent, dj 27C. Des congestus se forment sur la ligne de transition, tmoignant de l'instabilit sur le bord d'attaque du front orageux. Je poursuis mi-chemin entre Chartres et Orlans o les plaines de Beauce sans haies sont propices aux chasseurs d'orages. Les spots ne manquent pas. Je choisis un petit coin tranquille. Il fait 30C avec un grand soleil en ce dbut d'aprs-midi, mais un vent fort de sud rend cela agrable. Au loin vers l'Ouest le ciel est laiteux tmoignant de la ligne orageuse qui commence aborder l'Est des Pays-de-Loire.

Le radar indique que les orages en Normandie, dans la partie Nord de la ligne sont violents. On apprendra plus tard qu'une tornade supercellulaire s'y est forme. Paralllement un split vers Bourges ne laisse que peu de doute de la prsence d'une supercellule. Tout ceci est conforme aux prvisions. J'espre que mon chois de me placer au milieu de tout a ne sera pas le mauvais choix. La ligne orageuse progresse lentement et n'est pas hyper organis, mais des noyaux plus actifs frappent certaines zones comme Le Mans d'o je viens. D'ici je ne vois pas grand chose, l'horizon reste laiteux. Les heures passent et cela ne semble pas voluer favorablement, la ligne avance en crabe et ce qui me concerne devrait arriver de Tours-Blois-Vendme, hors c'est justement la zone la moins active de la ligne orageuse.

Vers 16h des cellules disparates non orageuse viennent se greffer la ligne orageuse depuis Tours, mais je me rends compte que c'est la Normandie au Nord du Mans qui est le plus actif. La ligne commence tre visible l'horizon et n'est vraiment pas belle. Cela ressemble un simple front en dgrad de gris sans structure.

16h30, la ligne orageuse est proche. L'activit lectrique cache et le ciel est horrible. C'est moche. Juste un dgrad de gris sans formes. Je commence regretter mes choix.

17h. Alors que la ligne orageuse est 20 km peine de moi, j'aperois dans le bas du dgrad de gris, peine distinct, une toute premire forme qui sort du lot. C'est trs peu visible et trs localis. Oui a ressemble une zone d'aspiration ascendante, mi-chemin entre le nuage-mur et l'arcus.

17h10. La ligne orageuse est 10km de moi et plus de doute, un arcus est en train de se former. Ce qui tait localis et peine visible a commenc se prolonger sur les cots et devient un peu plus visible.

17h20. Ca volue trs vite. L'arcus gagne en intensit et maintenant se forme sur tout l'horizon. Une lumire bleut s'en dgage.

17h30. Plus l'arcus se rapproche, plus il se dveloppe et devient prominent. Il est parfaitement visible, trs contrast et aucun doute, au radar ce qui tait des cellules disparates semi-greff, sont devenues une parfaite ligne de grain presque rectiligne, un QLCS. Paralllement les prcipitations ont gagn en intensit et un violent front de rafale, qui en est l'origine, va probablement arriver.

17h40. L'arcus est presque sur moi, le vent se lve et les premires gouttes tombent, il est temps de dgager de mon chemin de terre si je ne veux pas tre embourb. Je pars me rfugier et laisse la violente ligne passer.

Une fois l'arrire, je prend quelques photos pour essayer de capturer la foudre plus visible, mais je serais drang par le propritaire du terrain qui se montre trs insistant, trs curieux et m'empche finalement de bien capturer l'instant avec toutes ces questions. J'aurais rpondu avec plaisir dans d'autres circonstances, mais le moment tait vraiment mal choisi l. L'orage s'loigne, le propritaire s'en va et ma moisson de foudre prise au capteur est bien maigre.

La temprature chut de 15C et le ciel envahi par une immense enclume qui couvre toute la rgion ne laisse que peu de doute sur l'absence d'orages venir. Il est temps de rentrer. 3h de route, un plein d'essence et des pages toujours en augmentation, un arcus qui m'a cout bien cher quand mme, mais je ne suis pas du, je me rends compte que j'ai eu vraiment de la chance. 10-20 km plus au sud-ouest et je n'aurais rien vu du tout. Mme chose si j'avais choisi comme prvu au dpart la rgion de Tours, Loches.

Ce mme arcus de type QLCS-LEWP a ensuite continu sa route en traversant Paris jusqu'au nord et l'est de la France.



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑