Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.04h00, 8.6°C
    95%, 990.1hPa
    Vent de direction S11 km/h (raf. 18)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 140.000€ →
    Adhérer Donner help
INGUNN FRAPPE FORT AUX ILES FEROE PUIS EN NORVEGE !
Par Bernard jeudi 1er février 2024, 10:43

 

224 km/h à Somna-Kvaloyfjellet, 187 km/h à Nordoyan Fyr, 185 km/h à Sklinna Fyr 169 km/h à Halten Fyr, 152 km/h à Buholmrasa Fyr en cours de nuit dernière, la Mer de Norvège et les côtes norvégiennes viennent d'être frappées par une très violente tempête "INGUNN" atteignant le stade d'ouragan.

Cette violente tempête au développement explosif a pris naissance au sud de l'Islande, avec le 31 janvier à 00h UTC au creux d'un talweg de courte longueur d'onde la formation d'une dépression secondaire  avec une pression de 980 hPa.

L'essentiel du continent européen étant sous l'influence d'un puissant blocage anticyclonique, les dépressions atlantiques sont rejetées à des latitudes plus septentrionales du Groenland à la Scandinavie à la Mer de Kara.

 

La cyclogenèse explosive de cette tempête s'explique d'abord par l'arrivée en altitude d'une forte anomalie de basse tropopause au sud sud-ouest  de l'Islande, associée à un très fort courant jet d'altitude comme le montre la carte de géopotentiel et de vent à 1,5PVU représentant la hauteur de la tropopause dynamique .

 

Et cette forte anomalie de basse tropopause vient se phaser avec une alimentation dans les basses couches d'air d'origine subtropical, pointant vers le Iles Féroé comme le montre la carte de géopotentiel et de température à 850 hPa ( vers 1500m)

Et à 12h UTC INGUNN était centré à 953 hPa au nord des Iles Féroé soit une perte d'environ 25 hPa en 12h00 ce qui montre bien le caractère explosif de cette cyclogenèse.

L'image satellite vapeur d'eau révèle donc la forte intrusion d'air sec stratosphérique (en noir ) se dirigeant vers le centre de la dépression, on devine d'ailleurs la formation d'un "sting jet" en queue d'occlusion où on relève les rafales les plus puissantes, ainsi aux Iles Féroé on a pu relever 250 km/h à Heltnin, 199 km/h à Suðuroy, 195 km/h à Tórshavn, 194 km/h à Eiði 157 km/h à Fugloy.

 

En cours d'après midi la tempête UNGUNN poursuit son déplacement vers l'est en Mer de Norvège et atteint en soirée la côte norvégienne avec au plus creux 941 hPa soit une chute de pression d'environ 40 hPa environ  en 24 h !

 

 

En cours de nuit UNGUNN a entamé une lente phase de comblement avec malgré tout encore une pression très basse tout au nord de la Norvège : 949 hPa

 

Les services météo norvégien avait bien anticipé l'arrivée de cette violente tempête en déclenchant l'alerte rouge plus de 24 h avant l'arrivée de cette tempête , ainsi pour l'instant on ne dénombre essentiellement que des dégâts matériels avec notamment des toitures envolées ( photos issues du site meteo-express.com):

Même si le plus dur de cette tempête INGUNN est passé, la vigilance restera de mise pour les jours à venir aux latitudes très nordiques avec un ne nouvelle forte anomalie de basse tropopause présente ce matin entre le Labrador  et le Groenland lorsqu'elle viendra interagir avec les remontées d'air d'origine subtropical sur l'Atlantique et l'Europe qui la protègent toujours de ce flux zonal très dynamique.

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard