connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.05h00, 13.2°C
    92%, 1001.4hPa
    Vent de direction SE11 km/h (raf. 18)
Infoclimat est la plus grosse base de données météo en libre accès en France. Votre aide est primordiale.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Tempête Pascal
Par François jeudi 14 mai 2020, 15:00
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

Comme attendu et prévu, le temps a été agité ces derniers jours à DDU, avec le passage d'une nouvelle tempête la nuit dernière : la tempête Pascal (nommée d'après nos deux Pascal : plombier et chef centrale) a soufflé en pointe peu après le dîner d'hier soir à 113km/h en moyenne sur 10min, avec une rafale maximale à 154km/h. Sur le critère principal de la vitesse en moyenne sur 10min, c'est notre 3ème tempête la plus forte depuis notre arrivée, derrière les tempêtes Aurore (24 janvier) et Sarah (26 avril). C'est plutôt de saison, mais les tempêtes s'enchaînent à un bon rythme depuis le début avril, après plus de deux mois sans tempête (de fin janvier à fin mars) : il s'agit effectivement de la 5ème tempête sur les 6 dernières semaines.

Naturellement, on limite nos déplacements à l'extérieur en pareille circonstance, et le simple fait de passer d'un bâtiment à un autre en se faisant secouer et fouetter par la neige est déjà un effort, qui donne un charme certain au séjour adélien. Par ailleurs, comme il est tombé 6-8cm de neige fraîche avec cette tempête, les congères ont continué à monter sur la base, toujours sur les mêmes bases, atteignant ainsi des hauteurs toujours croissantes. Bien sûr, certaines sont soigneusement entretenues : celle qui se trouve à la sortie Ouest du séjour est déneigée quasiment en continu, pendant la tempête même, et celle qui se trouve à la sortie du dortoir, direction séjour, est aménagée en escaliers dès qu'un calme relatif revient (cf photo jointe). 

Je passe un temps certain sur ces deux points névralgiques de la vie locale, avec toujours autant d'envie et de plaisir à pelleter de la neige, même si elle est parfois lourde, si tassée par le vent. J'ai mieux dormi ces dernières nuits, ce qui m'a sûrement permis de mieux vivre ces derniers jours, pourtant gris, sombres, et courts, toujours plus courts. Hier, je suis allé filer un coup de main à Sarah pour son inventaire, nous étions bien abrités dans la réserve médicale, pendant que le bruit du vent montait inexorablement dehors, à l'approche de la tempête Pascal. En sortant, ça balançait pas mal sur les congères, pour faire quelques dizaines de mètres à peine, jusqu'au séjour. Et cet après-midi, je suis descendu avec Régis et Malik à la cabane Marret, à laquelle une congère de belle taille s'était adossée (cf photos jointes), et que nous avons réduit autant que possible pendant un peu plus d'une heure, jusqu'à un certain niveau de fatigue musculaire, qui nous a fait reporter la fin de chantier à un de ces prochains jours.

Tout ceci en passant tout de même de temps en temps au bureau météo, où pas mal de petites choses bougent, en vue des travaux dans le bâtiment, mais pas seulement. Des journées vraiment bien remplies, variées, qui maintiennent l'ennui, la routine, à bonne distance, rien de tel pour passer cette période de plus en plus crépusculaire, au sens propre du terme. Ce soir, j'ai les bras, les épaules, bien fatigués, de la bonne fatigue. Place maintenant à une petite sélection de photos de ce jeudi 14 mai, à bientôt !



Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑