Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.16h00, 7.2°C
    58%, 1037.8hPa
    Vent de direction NNE25 km/h (raf. 36)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 90.000€ →
    Adhérer Donner help

Bulletin spécial N°378 • Neige-Verglas au nord de la France

CarteFroidÉpisode neigeux
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Prévisions du phénomène

2022/12/15-1610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h10 :

    Phénomène "vagues-submersion", pouvant se produire plusieurs fois par an.
    L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 3 à 4 fois par hiver dans les massifs du Pelvoux et du Champsaur.

    Faits nouveaux:
    -passage en vigilance orange pour le paramètre avalanche pour les massifs du Pelvoux et du Champsaur.
    -Sortie de la vigilance orange pour le paramètre neige/verglas.


    Situation générale :
    -Pour le paramètre neige/verglas, les précipitations sont désormais suffisamment faibles pour ne plus relever du niveau orange.
    -Pour le paramètre avalanche: De fortes chutes de neige sont attendues jusqu'au petit matin de vendredi sur un manteau neigeux instable. Les précipitations s'intensifient dans l'après-midi de jeudi et perdurent jusqu'en milieu de nuit suivante. Vendredi, les précipitations diminuent et s'évacuent à la mi-journée.

    Observations notables : Les pluies verglaçantes se sont poursuivies cette nuit sur une partie du Haut-Rhin et le Territoire-de-Belfort et ont laissé les sols encore très verglacés ce matin.
    Concernant les hauteurs de neige relevées plus au nord, on relève ce jeudi matin à 9 heures :
    - 4 cm à Sélestat (Bas-Rhin).
    - 7 cm à Strasbourg-Entzheim.
    - 8 cm à Grandfontaine sur le relief vosgien (Bas-Rhin).
    - 3 cm à Epinal.
    Une dépression se creuse dans le golfe du Lion jeudi en matinée. Les vents forts associés génèrent une mer agitée de Sud-Est vers les Bouches du Rhône jeudi à la mi-journée. Ces conditions atmosphériques sont à l'origine d'une très forte sur-élévation du niveau de la mer (phénomène de surcote), induisant un risque de submersion localisée sur ce littoral.

    Jeudi soir, une houle de Sud à Sud-Ouest touche le littoral occidental de la Corse, des Alpes Maritimes et du Var. Les conditions atmosphériques sont également à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer
    (phénomène de surcote). La conjonction de ces éléments induit un risque de submersion localisée sur le littoral de ces trois départements.
    Sur les massifs du Champsaur et du Pelvoux, le risque d'avalanche est fort. De nombreuses avalanches de neige fraîche de taille moyenne sont attendues au fil des chutes de l'après-midi de jeudi et nuit suivante avec plus de 50cm de neige attendus par endroits dès la moyenne montagne. Dans les couloirs d'altitude, de grandes avalanches sont également attendues en raison de la présence d'instabilités dans le manteau neigeux déjà conséquent. Ces avalanches pourront atteindre les secteurs routiers d'altitude habituellement menacés et infrastructures de montagne.
    Le risque d'avalanche va devenir fort sur les massifs du Pelvoux et du Champsaur dès ce jeudi après-midi.

    Prévisions du phénomène

    2022/12/15-1210|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h10 :
    • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange avalanche : Hautes-Alpes (05).

    Phénomène "vagues-submersion", pouvant se produire plusieurs fois par an.
    L'activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24 heures est observée en moyenne 3 à 4 fois par hiver dans les massifs du Pelvoux et du Champsaur.

    Faits nouveaux:
    -passage en vigilance orange pour le paramètre avalanche pour les massifs du Pelvoux et du Champsaur.
    -Sortie de la vigilance orange pour le paramètre neige/verglas.


    Situation générale :
    -Pour le paramètre neige/verglas, les précipitations sont désormais suffisamment faibles pour ne plus relever du niveau orange.
    -Pour le paramètre avalanche: De fortes chutes de neige sont attendues jusqu'au petit matin de vendredi sur un manteau neigeux instable. Les précipitations s'intensifient dans l'après-midi de jeudi et perdurent jusqu'en milieu de nuit suivante. Vendredi, les précipitations diminuent et s'évacuent à la mi-journée.

    Observations notables : Les pluies verglaçantes se sont poursuivies cette nuit sur une partie du Haut-Rhin et le Territoire-de-Belfort et ont laissé les sols encore très verglacés ce matin.
    Concernant les hauteurs de neige relevées plus au nord, on relève ce jeudi matin à 9 heures :
    - 4 cm à Sélestat (Bas-Rhin).
    - 7 cm à Strasbourg-Entzheim.
    - 8 cm à Grandfontaine sur le relief vosgien (Bas-Rhin).
    - 3 cm à Epinal.
    Une dépression se creuse dans le golfe du Lion jeudi en matinée. Les vents forts associés génèrent une mer agitée de Sud-Est vers les Bouches du Rhône jeudi à la mi-journée. Ces conditions atmosphériques sont à l'origine d'une très forte sur-élévation du niveau de la mer (phénomène de surcote), induisant un risque de submersion localisée sur ce littoral.

    Jeudi soir, une houle de Sud à Sud-Ouest touche le littoral occidental de la Corse, des Alpes Maritimes et du Var. Les conditions atmosphériques sont également à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer
    (phénomène de surcote). La conjonction de ces éléments induit un risque de submersion localisée sur le littoral de ces trois départements.
    Sur les massifs du Champsaur et du Pelvoux, le risque d'avalanche est fort. De nombreuses avalanches de neige fraîche de taille moyenne sont attendues au fil des chutes de l'après-midi de jeudi et nuit suivante avec plus de 50cm de neige attendus par endroits dès la moyenne montagne. Dans les couloirs d'altitude, de grandes avalanches sont également attendues en raison de la présence d'instabilités dans le manteau neigeux déjà conséquent. Ces avalanches pourront atteindre les secteurs routiers d'altitude habituellement menacés et infrastructures de montagne.
    Le risque d'avalanche va devenir fort sur les massifs du Pelvoux et du Champsaur ce jeudi après-midi.

    Prévisions du phénomène

    2022/12/15-1011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h11 :

      Phénomène "vagues-submersion", pouvant se produire plusieurs fois par an.
      Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.

      Situation générale : En fin de nuit de mercredi à jeudi, les températures minimale restent négatives sur une grande moitié nord du pays, avec des gelées encore marquées sur le quart nord-est du pays. Les précipitations sous forme de neige ou de pluie verglaçante se sont raréfiées sur le nord-est; les chaussées restent très glissantes. De nouvelles précipitations abordent la pointe Bretagne avec un peu de pluie et neige mêlées dans l'intérieur.
      Sur la moitié sud, les températures sont ce matin très douces. Des pluies remontent sur le sud-ouest du pays.

      Observations notables : on a relevé mercredi par endroits entre 1 et 3 cm de neige entre la Normandie, le bassin parisien et la Champagne, et on a atteint parfois les 10 cm sur le nord de la Lorraine.
      Encore quelques précipitations éparses et faibles sur le nord-est du pays avec des températures toujours très basses, ce qui maintiendra des routes glissantes. Amélioration en journée avec l'arrêt des précipitations et une baisse de l'humidité.
      Une dépression se creuse dans le golfe du Lion jeudi en matinée. Les vents forts associés génèrent une mer agitée de Sud-Est vers les Bouches du Rhône jeudi à la mi-journée. Ces conditions atmosphériques sont à l'origine d'une très forte sur-élévation du niveau de la mer (phénomène de surcote), induisant un risque de submersion localisée sur ce littoral.

      Jeudi soir, une houle de Sud à Sud-Ouest touche le littoral occidental de la Corse, des Alpes Maritimes et du Var. Les conditions atmosphériques sont également à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer
      (phénomène de surcote). La conjonction de ces éléments induit un risque de submersion localisée sur le littoral de ces trois départements.
      De petites chutes de neige ou du regel pourront encore perturber la circulation sur le nord-est du pays en matinée.

      Prévisions du phénomène

      2022/12/15-0610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h10 :

        Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
        Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

        Faits nouveaux : prolongation jusqu'en fin de matinée de la vigilance orange pour quelques départements du nord-est

        Situation générale : A 22h ce mercredi, les précipitations sous forme de neige ou de pluie verglaçante se poursuivent essentiellement sur le nord-est du pays. De nouvelles précipitations abordent la pointe Bretagne avec un peu de pluie et neige mêlées dans l'intérieur.

        Observations notables : on relève par endroits entre 1 et 3 cm de neige entre la Normandie, le bassin parisien et la Champagne, et on atteint parfois les 10 cm sur le nord de la Lorraine. Des pluies verglaçantes marquées sont tombées ce mercredi matin entre Montbéliard et Mulhouse.
        Des précipitations sous forme de neige ou de petites pluies verglaçantes peuvent encore se produire sur le nord-est du pays. Au fil des heures, l'intensité des neiges ou pluies verglaçantes baisse. Dans la soirée et la nuit, l'affaiblissement des précipitations générant des phénomènes glissants va se généraliser.



        Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une longue houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une surcote importante (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
        Il reste quelques précipitations très éparses et très faibles sur le nord du pays avec du regel pouvant maintenir les routes glissantes en matinée entre région parisienne et nord-est où les gelées sont généralisées. Amélioration rapide en journée avec l'arrêt des précipitations et une baisse de l'humidité.
        De petites chutes de neige ou du regel pourront encore perturber la circulation sur le nord-est du pays en matinée.

        Prévisions du phénomène

        2022/12/14-2211|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h11 :

          Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
          Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

          Faits nouveaux : prolongation jusqu'en fin de matinée de la vigilance orange pour quelques départements du nord-est

          Situation générale : A 22h ce mercredi, les précipitations sous forme de neige ou de pluie verglaçante se poursuivent essentiellement sur le nord-est du pays. De nouvelles précipitations abordent la pointe Bretagne avec un peu de pluie et neige mêlées dans l'intérieur.

          Observations notables : on relève par endroits entre 1 et 3 cm de neige entre la Normandie, le bassin parisien et la Champagne, et on atteint parfois les 10 cm sur le nord de la Lorraine. Des pluies verglaçantes marquées sont tombées ce mercredi matin entre Montbéliard et Mulhouse.
          Des précipitations sous forme de neige ou de petites pluies verglaçantes peuvent encore se produire sur le nord-est du pays. Au fil des heures, l'intensité des neiges ou pluies verglaçantes baisse. Dans la soirée et la nuit, l'affaiblissement des précipitations générant des phénomènes glissants va se généraliser.



          Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une longue houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une surcote importante (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
          Il reste quelques précipitations très éparses et très faibles sur le nord du pays avec du regel pouvant maintenir les routes glissantes en matinée entre région parisienne et nord-est où les gelées sont généralisées. Amélioration rapide en journée avec l'arrêt des précipitations et une baisse de l'humidité.
          De petites chutes de neige ou du regel pourront encore perturber la circulation entre la région parisienne et le nord-est du pays en matinée.

          Prévisions du phénomène

          2022/12/14-1615|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h15 :

            Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
            Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

            Faits nouveaux : quelques départements sortent de la vigilance orange

            Situation générale : les précipitations sous forme de neige ou de pluie verglaçante se poursuivent entre la Normandie, le bassin parisien et le nord-est du pays, elles sont généralement faibles et commencent à évacuer la Normandie.

            Observations notables : on relève par endroits entre 1 et 3 cm de neige entre la Normandie, le bassin parisien et la Champagne, et on atteint parfois les 10 cm sur le nord de la Lorraine. Des pluies verglaçantes marquées sont tombées ce matin entre Montbéliard et Mulhouse.
            Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une longue houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une surcote importante (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
            Des précipitations sous forme de neige ou de petites pluies verglaçantes peuvent encore se produire entre le bassin parisien et l'Alsace. Au fil des heures, l'intensité des neiges ou pluies verglaçantes baisse. Dans la soirée et la nuit, l'affaiblissement des précipitations générant des phénomènes glissants va se généraliser.



            Il reste quelques précipitations très éparses et très faibles sur le nord du pays avec du regel pouvant maintenir les routes glissantes en matinée entre région parisienne et nord-est où les gelées sont généralisées. Amélioration rapide en journée avec l'arrêt des précipitations et une baisse de l'humidité.
            De petites chutes de neige ou du regel pourront encore perturber la circulation entre la région parisienne et le nord-est du pays en matinée.

            Prévisions du phénomène

            2022/12/14-1030|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h30 :

              Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
              Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

              Faits nouveaux : quelques départements de l'ouest sortent de la vigilance orange

              Situation générale : les précipitations sous forme de neige ou de pluie verglaçante se poursuivent entre le bassin parisien et le nord-est du pays, elles sont plus fortes vers la Lorraine et l'Alsace alors qu'elles sont plus dispersées autour de Paris. De nouvelles précipitations approchent de la Normandie.

              Observations notables : il est tombé cette nuit entre 1 et 3 cm de neige en général entre la Normandie, le bassin parisien et une partie de la Champagne, on relève parfois 10 cm sur la Lorraine. Il est tombé de la pluie verglaçante entre le val de Loire le nord de la Bourgogne et l'Alsace.
              Il reste quelques précipitations très éparses sur le nord du pays avec du regel pouvant maintenir les routes glissantes en matinée entre région parisienne et nord-est où les gelées seront généralisées. Amélioration en journée avec l'arrêt des précipitations.
              Des précipitations sous forme de neige ou de petites pluies verglaçantes peuvent encore se produire tout au long de la journée entre le bassin parisien et l'Alsace. Elles restent d'abord plus marquées sur le nord-est du pays. Puis au fil des heures, l'intensité des neiges ou pluies verglaçantes va baisser. Dans la soirée et la nuit, l'affaiblissement des précipitations générant des phénomènes glissants va se généraliser.



              Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une longue houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une surcote importante (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
              Des pluies verglaçantes et des chutes de neige pourront encore perturber la circulation entre la Normandie, la région parisienne et le nord-est du pays.

              Prévisions du phénomène

              2022/12/14-0610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h10 :

                Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
                Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

                Situation générale : Un redoux marqué s'organise sur le sud du pays alors que l'air froid résiste au nord. Les températures restent négatives ou proches de 0° entre la Normandie et un grand quart nord-est du pays. Une nouvelle perturbation approche de la Bretagne.
                Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une forte houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une forte surcote (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
                Une nouvelle perturbation a abordé la Bretagne en soirée de mardi, donnant des pluies verglaçantes en progressant vers l'intérieur des terres et rendant les conditions de circulation délicates dans la nuit de mardi à mercredi. Au fur et à mesure de son décalage vers le nord et vers l'est, cette perturbation donne de la neige avec des quantités de l'ordre de 2 à 5 cm en moyenne et 5 à 10 cm par endroits. Des pluies verglaçantes restent néanmoins possibles jusqu'à mercredi matin par intermittence.

                Restez informés quant à l'évolution de la situation : www.vigilance.meteofrance.fr
                Des pluies verglaçantes et chutes de neige pourront perturber la circulation entre la Bretagne, la région parisienne et le nord-est du pays.

                Prévisions du phénomène

                2022/12/14-0300|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h00 :

                  Perturbations hivernales d'intensité non exceptionnelle, mais pouvant générer des problèmes de circulation notables.
                  Phénomène "vagues-submersion" pouvant se produire plusieurs fois par an.

                  Situation générale : Un redoux marqué s'organise sur le sud du pays alors que l'air froid résiste au nord. Les températures restent négatives ou proches de 0° entre la Normandie et un grand quart nord-est du pays. Une nouvelle perturbation approche de la Bretagne.
                  Mercredi : la dépression se décale vers l'est et génère une forte houle de secteur Sud-Ouest qui atteint les côtes de l'ouest de la Corse du Sud en matinée et se maintient en journée. La conjonction de ces fortes vagues et d'une forte surcote (élévation du niveau de la mer) pourra engendrer des franchissements de paquets de mer dans les golfes exposés, en particulier ceux d?Ajaccio et de Valinco.
                  Une nouvelle perturbation a abordé la Bretagne en soirée de mardi, donnant des pluies verglaçantes en progressant vers l'intérieur des terres et rendant les conditions de circulation délicates dans la nuit de mardi à mercredi. Au fur et à mesure de son décalage vers le nord et vers l'est, cette perturbation donne de la neige avec des quantités de l'ordre de 2 à 5 cm en moyenne et 5 à 10 cm par endroits. Des pluies verglaçantes restent néanmoins possibles jusqu'à mercredi matin par intermittence.

                  Restez informés quant à l'évolution de la situation : www.vigilance.meteofrance.fr
                  A partir de mardi soir et jusqu'à demain mercredi, pluies verglaçantes et chutes de neige pourront perturber la circulation entre la Bretagne, la région parisienne et le nord-est du pays.

                  Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                  Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.