Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.16h00, 7.2°C
    58%, 1037.8hPa
    Vent de direction NNE25 km/h (raf. 36)
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 90.000€ →
    Adhérer Donner help

Bulletin spécial N°379 • Situation hivernale après une période douce

CarteFroidÉpisode neigeuxTempête/coup de vent
Consulter l'analyse et le résumé    

Problèmes pour lire ce bulletin ? Cliquez ici   •   Cliquez ici pour ajouter les bulletins spéciaux en direct sur votre site !

Fermer

Suivi météo à 20:56

Il y avait longtemps que notre pays n'avait connu une journée aussi froide à l'échelon national. Les températures auront souvent tourné autour de 0 à 3°C, 2 à 6°C sur le Nord Ouest et l'arrière pays méditerranéen, seule la côte d'Azur arrivera à franchir les 10°C.

Parmi les plus douces on retiendra les  12,9°C de Menton (06), 12.5°C à Cavalaire (83), 11.3°C à Nice Pessicart (06), 8.9°C à Solenzara et Porto Vecchio (2A).

Parmi les plus basses, -5.9°C à Saint Amans (48), -4.9°C à Chapelle des Bois (25), -3.8°C à Violay (42), -2.1°C à Châtelus Malvaleix (23), -0.8°C à Brigueuil (16), -0.6°C à La Roche sur Yon (85). les gelées persisetnt en journée parfois au plus près des zones littorales comme à Aytré (17) avec -0.8°C.

En montagne, le froid est resté extrêmement vif avec au mieux -9.4°C au Mont Aigoual (30), -9.1°C au Puy de Sancy (63), -8.1°C à Lachamp Raphael (07), -7.1°C à Camurac (11) !

 

Prévisions du phénomène

2023/01/22-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :

    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
    Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

    Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


    Situation générale :
    cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

    Observations notables :
    Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
    Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

    Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

    Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

    - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

    En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

    Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.

    Suivi météo à 14:16

    Comme prévu, après la neige de ces derniers jours, c'est le frodi qui prend la relève. Les gelées étaient ce matin généralisées et n'épargnaient que la pointe Finistère et le midi. En montagne, elles se montraient une nouvelle fois sévères avec

    -22.2°C à Bessans (73)

    -19.2°C à Névache (05)

    -17.2°C à Barcelonnette (04)

    -13.5°C à La Mongie (65)

    -10.2°C à Chastreix (63)

    Mais ces gelées s'étendaient donc jusqu'aux zones littorales avec -2.4°C à Paimpol (29), -4.3°C à Saint Brévin les Pins (44), -0.7°C sur l'île d'Yeu (85), -1.3°C à Saint Georges d'Oléron (17), -0.3°C à La Teste de Buch (33).

    La Dune du Pilat sous l'effet du gel. Photolive © Alban HUILLET

     

    En cette mi journée, le froid ne démord pas et certaines zones littorales n'ont toujours pas connu de dégel comme à la Pointe de Chatelaiilon (-0.8°C) et à La Rochelle (-0.5°C) à 13h locales. Dans l'intérieur, le frodi se montre évidemment plus vif avec -2.4°C à Limoges (87), -5.8°C à Saint Romain les Atheux (42), -3.4°C à Mont Saint Viencent (71), -1.0°C ) Tournefeuiile (31).

    Prévisions du phénomène

    2023/01/22-1020|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h20 :

      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
      Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

      Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


      Situation générale :
      cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

      Observations notables :
      Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
      Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

      Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

      Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

      - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

      En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

      Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
      Crue de l'Adour dans le département des Landes.
      Temps froid avec faibles chutes de neige temporaires du Grand-Est aux Pyrénées.

      Prévisions du phénomène

      2023/01/22-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
        Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

        Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


        Situation générale :
        cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

        Observations notables :
        Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
        Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

        Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

        Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

        - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

        En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

        Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
        Crue de l'Adour dans le département des Landes.
        Temps froid avec faibles chutes de neige temporaires du Grand-Est aux Pyrénées.

        Prévisions du phénomène

        2023/01/21-1611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h11 :

          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
          Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

          Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


          Situation générale :
          cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

          Observations notables :
          Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
          Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

          Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

          Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

          - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

          En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

          Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
          Crue de l'Adour dans le département des Landes.

          Prévisions du phénomène

          2023/01/21-1011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h11 :

            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
            Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
            Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

            Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


            Situation générale :
            cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

            Observations notables :
            Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
            Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

            Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

            Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

            Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

            - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

            En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

            Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
            Crue de l'Adour dans le département des Landes.
            Faibles chutes de neige du Grand-Est aux Pyrénées.

            Prévisions du phénomène

            2023/01/21-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

              Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
              Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
              Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

              Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


              Situation générale :
              cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

              Observations notables :
              Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
              Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

              Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

              Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

              Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

              - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

              En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

              Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
              Crue de l'Adour dans le département des Landes.
              Faibles chutes de neige du Grand-Est à la Bourgogne et au massif central.

              Prévisions du phénomène

              2023/01/21-0411|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 04h11 :

                Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                Situation générale :
                cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                Observations notables :
                Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                Crue de l'Adour dans le département des Landes.
                Faibles chutes de neige dans nuit de vendredi à samedi du Grand-Est à la Bourgogne et à l'Auvergne.

                Prévisions du phénomène

                2023/01/20-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :

                  Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                  Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                  Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                  Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                  Situation générale :
                  cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                  Observations notables :
                  Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                  Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                  Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                  Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                  Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                  - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                  En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                  Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                  Crue de l'Adour dans le département des Landes.
                  Faibles chutes de neige en soirée et nuit de vendredi à samedi du Grand-Est à la Bourgogne et à l'Auvergne.

                  Prévisions du phénomène

                  2023/01/20-1025|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h25 :

                    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                    Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                    Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                    Situation générale :
                    cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                    Observations notables :
                    Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                    Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                    Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                    Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                    - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                    En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                    Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                    Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                    Prévisions du phénomène

                    2023/01/20-1020|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h20 :

                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                      Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                      Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                      Situation générale :
                      cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                      Observations notables :
                      Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                      Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                      Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                      Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                      - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                      En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                      Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                      Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                      Prévisions du phénomène

                      2023/01/20-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                        Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                        Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                        Situation générale :
                        cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                        Observations notables :
                        Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                        Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                        Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                        Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                        - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                        En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                        Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                        Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                        Prévisions du phénomène

                        2023/01/20-0311|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 03h11 :

                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                          Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                          Faits nouveaux : Fin de vigilance Orange Neige-Verglas pour le département de l'Hérault.


                          Situation générale :
                          cette nuit de jeudi à vendredi, une perturbation active finit de traverser le sud, avec encore de rares chutes de neige résiduelles jusqu'en fin de nuit.

                          Observations notables :
                          Les chutes de neige se sont atténuées. Des chutes de neige faibles résiduelles sont encore présentes à toutes altitudes dans l'Aude, le biterrois et l'ouest de l?Hérault. Elles se produisent au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales.
                          Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                          Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                          Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                          - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                          En cette deuxième partie de nuit de jeudi à vendredi et jusqu'à vendredi matin, les chutes de neige très faibles à faibles se poursuivent par intermittence dans l'Aude et au-dessus de 100 m dans les Pyrénées-Orientales. Ces chutes de neige donnent des cumuls faibles, de l'ordre de Traces à 1 cm en 1 à 2 heures.

                          Dans l'ouest de l'Hérault, les chutes de neige résiduelles s'estompent plus rapidement, redescendant la vigilance au niveau Jaune.
                          Episode neigeux des Pyrénées-Orientales à l'Aude
                          Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                          Prévisions du phénomène

                          2023/01/20-0020|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h20 :

                            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                            Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                            Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                            Faits nouveaux : Fin de vigilance pour le Lot, le Tarn-et-Garonne, le Tarn et l'Aveyron.


                            Situation générale :
                            La perturbation associée à la dépression "Hannelore" traverse le sud-ouest cette nuit en donnant de la neige en plaine ou à très basse altitude.
                            Les chutes de neige les plus marquées ont quitté les département de l'ex-région Midi-Pyrénées.

                            Observations notables :
                            Sur les départements sortant de la vigilance, des chutes de neige localement modérées ont été observées donnant généralement une couche de 1 à 3 cm en plaine, dépassant les 5 à 10 cm au-dessus de 500m.
                            Sur les départements restant en vigilance orange, les cumuls au sol en général atteignent quelques cm.
                            La neige sera lourde et collante. La couche au sol devrait atteindre :

                            *** Sur une grande partie de l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ***

                            La neige se poursuit en plaines audoises et au-dessus de 200-300 m dans les Pyrénées-Orientales avec des cumuls horaires atteignant 1 à 3 cm. Ces chutes de neige s'atténuent rapidement en 2ème partie de nuit.

                            Les cumuls attendus sur l'épisode sont d'environ 5 cm très localement 10 cm en plaines et de 10 cm à localement 15 cm au-dessus de 500 m. Au niveau du col du Perthus, les cumuls attendus sont de l'ordre de 1 à 3 cm.

                            En altitude, le vent fort favorise la formation de congères.

                            *** A l'est de Lézignan, entre le Narbonnais et biterrois, et sur l'ouest de l'Hérault ***

                            Les chutes de neige se poursuivent, avant de s'arrêter assez rapidement en seconde partie de nuit. Les cumuls en plaine sont de 1 à 3 cm localement 5 cm dans l'intérieur de l'Hérault et jusqu'à 10 cm sur les hauteurs de l'Espinouse.

                            *** Plaines du Roussillon, Est de l'Hérault ***

                            La neige est présente au-dessus de 200 m. Très temporairement, quelques flocons se mêlent à la pluie mais ne donnent que des Traces au sol.

                            Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                            Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                            Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                            Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                            - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).
                            Episode neigeux des Pyrénées-Orientales à l?Hérault
                            Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                            Prévisions du phénomène

                            2023/01/20-0011|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h11 :

                              Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                              Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                              Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                              Faits nouveaux : Fin de vigilance pour le Lot, le Tarn-et-Garonne, le Tarn et l'Aveyron.


                              Situation générale :
                              La perturbation associée à la dépression "Hannelore" traverse le sud-ouest cette nuit en donnant de la neige en plaine ou à très basse altitude.
                              Les chutes de neige les plus marquées ont quitté les département de l'ex-région Midi-Pyrénées.

                              Observations notables :
                              Sur les départements sortant de la vigilance, des chutes de neige localement modérées ont été observées donnant généralement une couche de 1 à 3 cm en plaine, dépassant les 5 à 10 cm au-dessus de 500m.
                              Sur les départements restant en vigilance orange, les cumuls au sol en général atteignent quelques cm.
                              La neige sera lourde et collante. La couche au sol devrait atteindre :

                              *** Sur une grande partie de l'intérieur de l'Aude et des Pyrénées-Orientales ***

                              La neige se poursuit en plaines audoises et au-dessus de 200-300 m dans les Pyrénées-Orientales avec des cumuls horaires atteignant 1 à 3 cm. Ces chutes de neige s'atténuent rapidement en 2ème partie de nuit.

                              Les cumuls attendus sur l'épisode sont d'environ 5 cm très localement 10 cm en plaines et de 10 cm à localement 15 cm au-dessus de 500 m. Au niveau du col du Perthus, les cumuls attendus sont de l'ordre de 1 à 3 cm.

                              En altitude, le vent fort favorise la formation de congères.

                              *** A l'est de Lézignan, entre le Narbonnais et biterrois, et sur l'ouest de l'Hérault ***

                              Les chutes de neige se poursuivent, avant de s'arrêter assez rapidement en seconde partie de nuit. Les cumuls en plaine sont de 1 à 3 cm localement 5 cm dans l'intérieur de l'Hérault et jusqu'à 10 cm sur les hauteurs de l'Espinouse.

                              *** Plaines du Roussillon, Est de l'Hérault ***

                              La neige est présente au-dessus de 200 m. Très temporairement, quelques flocons se mêlent à la pluie mais ne donnent que des Traces au sol.

                              Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                              Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                              Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                              Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                              - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).
                              Episode neigeux du Lot au Roussillon et à l'ouest du Languedoc cette nuit.
                              Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                              Prévisions du phénomène

                              2023/01/19-2245|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h45 :

                                Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                                Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                                Faits nouveaux : fin de vigilance orange pour la Dordogne


                                Situation générale :
                                La perturbation associée à la dépression "Hannelore" traverse le sud-ouest cette nuit en donnant de la neige en plaine ou à très basse altitude.

                                Observations notables : Des chutes de neige localement modérées sont actuellement observées sur les départements placés en vigilance orange, donnant généralement une couche de 1 à 3 cm en plaine, dépassant les 5 à 10 cm au-dessus de 500m. Sur les départements méditerranéens en orange, la neige est présente à toutes altitudes à l'ouest de Lézignan (cumuls de 1 à 3 cm), dès 100 m d'altitude dans l'Hérault (cumuls d'environ 1 cm) et généralement au-dessus de 300 m d'altitude sur l'est de l'Aude et les Pyrénées-Orientales.
                                La neige sera lourde et collante. La couche au sol devrait atteindre :

                                * 5 à 7 cm (localement 10 cm) sur le département du Lot, le nord/nord-est du Tarn-et-Garonne ainsi que le sud-ouest du Tarn

                                * 2 à 5 cm (localement 5 à 7 cm) sur l'Aveyron ainsi que le nord-est du Tarn.

                                * Par ailleurs on peut attendre des quantités de l'ordre de 10 à 20 cm sur les hauteurs du Tarn dès 800m.

                                ** Sur une grande moitié ouest de l'Aude et des Pyrénées-Orientales (à l'ouest de Lézignan) ***

                                La neige se poursuit en plaines audoises et au-dessus de 200-300 m dans les Pyrénées-Orientales jusqu'en milieu de nuit de jeudi à vendredi avec des cumuls horaires atteignant 1 à 3 cm. Les chutes de neige baissent très rapidement en intensité en deuxième partie de nuit mais elles se maintiennent, faibles, jusqu'en fin de nuit (cumuls horaires inférieurs à 1 cm).

                                Les cumuls attendus sur l'épisode sont de 5 cm à localement 10 cm en plaines et de 10 cm à localement 15-20 cm au-dessus de 500 m. Au niveau du col du Perthus, les cumuls attendus sont de l'ordre de 3 à 5 cm.

                                En altitude, le vent fort favorise la formation de congères.

                                *** A l'est de Lézignan, entre le Narbonnais et biterrois, et sur l'ouest de l'Hérault ***

                                La neige remplace la pluie en fin de soirée de jeudi mais elle s'arrête rapidement en deuxième partie de nuit. Les cumuls sont plus faibles, de l'ordre de 1 à 3 cm en plaines et localement 5 cm au-dessus de 300 m, jusqu'à 10 cm sur les hauteurs de l'Espinouse.

                                *** Plaines du Roussillon, Est de l'Hérault ***

                                La neige est présente au-dessus de 200 m. Très temporairement, quelques flocons se mêlent à la pluie mais ne donnent que des Traces au sol.


                                Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                                Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                                Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).
                                Episode neigeux du Lot au Roussillon et à l'ouest du Languedoc cette nuit.
                                Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                                Prévisions du phénomène

                                2023/01/19-1620|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h20 :

                                  Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                  Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                                  Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                                  Faits nouveaux : néant.


                                  Situation générale :
                                  La perturbation associée à la dépression "Hannelore" dont des pluies sur toute la façade ouest du pays, et de la neige sur l'ouest du Massif central dès 300 à 400 m d'altitude (neige à Limoges). L'événement neigeux n'a pas encore débuté sur les départements en vigilance orange.
                                  Chutes de neige se mettant en place en fin d'après-midi du Périgord / Limousin gagnant rapidement le Quercy, le Rouergue, l'Albigeois puis le Languedoc en soirée. La neige sera lourde et collante. La couche au sol devrait rapidement atteindre :
                                  * 10 à 20 cm sur le Haut-Languedoc (Tarn, Aude, Hérault) au dessus de 500 m, ainsi que sur les Corbières (Aude) et en Capcir, Cerdagne, et Fenouillèdes.
                                  * 5 à 7 cm (localement 10 cm) sur les départements de la Dordogne et du Lot, le nord/nord-est du Tarn-et-Garonne ainsi que le sud-ouest du Tarn, le Lauragais, la vallée de l'Aude entre Carcassonne et Lézignan-Corbières.
                                  environ 5 à 10 cm sur les premières hauteurs de la moitié ouest de l'Hérault
                                  * environ 3 et 5 cm sur les piémonts héraultais, entre le nord de Béziers et Lodève
                                  * 2 à 5 cm (localement 5 à 7 cm) sur l'Aveyron ainsi que le nord-est du Tarn.


                                  Une nouvelle dépression circule dans le golfe de Gascogne ce jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                  Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                                  Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                                  Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                  - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).
                                  Nouvel épisode neigeux de la Dordogne au Roussillon et à l'ouest du Languedoc ce soir et la nuit prochaine.
                                  Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                                  Suivi météo à 12:36

                                  A la faveur d'un temps dégagé sur toute ou partie de la nuit selon les régions, et le rayonnement radiatif aidant, les températures affichaient ce matin des valeurs très basses sur sols enneigés notamment sur le Nord Est du pays allant jusqu'à

                                  -24.6°C aux Pontets (25)

                                  -19.3°C à La Chaux (25)

                                  -17.6°C à Chapelle des Bois (25)

                                  Illustration avec cette photolive ambiance "Grand Nord" prise ce matin aux Fourgs (25) par © Stéphane Vittorio

                                   

                                  Sur le Massif Alpin :

                                  -19.1°C à La Combe de l'Oscnece sur la commuen de La Chapelle en Vercors (26)

                                  -18.6°C à Bessans (73)

                                  -18.0°C à Ristolas (05)

                                  -16.9°C à Lans en Vercors (38)

                                   

                                  Sur le Massif Central :

                                  -16.0°C sur le Causse Méjean au Mas Saint Chély (48)

                                  -13.4°C aux tourbières de Lanarce (07)

                                  -12.6°C à Issanlas (07)

                                  -11.2°C à Riotord (43)

                                   

                                  En régions de plaine :

                                  -4.1°C à Lebiez (62)

                                  -4.7°C à Chateaudun (28)

                                  -1.6°C à Quimperlé (29)

                                  -3.5°C à Niort (79)

                                  -2.6°C à Mimet (13)

                                  Ce froid matinal semble vouloir s'installer pour plusieurs jours et pourrait même s'intensifier d'ici la fin du weekend avec un flux de nord est plus continental et plus sec.

                                   

                                  En attendant, les précipitations actuellement sur le sud ouest pourraient donner de la neige en abordant les départements du sud du Massif Central, amenant au maintien d'une vigilance orange de la Dordogne à l'Hérault et aux Pyrénées Orientales.

                                   

                                   

                                   

                                   

                                   

                                   

                                   

                                   

                                  Prévisions du phénomène

                                  2023/01/19-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :
                                  • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Hérault (34).

                                  Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                  Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports et les réseaux électriques.
                                  Épisode bref mais intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                                  Faits nouveaux :
                                  Fin de la vigilance orange neige sur les Hautes-Pyrénées.
                                  Passage en orange neige du département de l'Hérault (partie ouest du département)
                                  Crue : orange Crue étendu à d'autres tronçons pour l'Adour moyen ( voir https://www.vigicrues.gouv.fr/)

                                  Situation générale :
                                  De faibles chutes de neige sont observées en région lyonnaise, en cours d'atténuation; des chutes de neige résiduelles sont également observées sur les Pyrénées et leur piémont. Une nouvelle perturbation aborde la façade atlantique, donnant pour l'instant de la pluie.
                                  La longue houle de Nord-Ouest dans le golfe de Gascogne s'amortit ce jeudi matin.

                                  Une nouvelle dépression va circuler dans le golfe de Gascogne jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                  Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                                  Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                                  Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                  - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).

                                  Chutes de neige se mettant en place en fin d'après-midi du Périgord / Limousin gagnant rapidement le Quercy, le Rouergue, l'Albigeois puis le Languedoc en soirée. La neige sera lourde et collante. La couche au sol devrait rapidement atteindre 5 à 10 cm en plaine, voire 15 cm sur le Haut-Languedoc et les Corbières.
                                  Nouvel épisode neigeux de la Dordogne au Roussillon et à l'ouest du Languedoc ce soir et nuit prochaine.
                                  Crue de l'Adour dans le département des Landes.

                                  Prévisions du phénomène

                                  2023/01/19-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

                                    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports.
                                    Pour l'axe Dordogne-Golfe du lion :épisode bref et intense de neige mouillée et collante, notable pour la région concernée.

                                    Faits nouveaux :
                                    Prolongation de la vigilance orange neige sur les Hautes-Pyrénées.
                                    Passage en orange neige de 7 départements à partir de ce soir de la Dordogne au Roussillon

                                    Crue : orange Crue des Landes pour l'Adour moyen ( voir https://www.vigicrues.gouv.fr/)

                                    Un temps instable est en place sur l'ouest et le sud de Midi-Pyrénées, avec des averses venant progressivement se bloquer sur les Pyrénées. Ces précipitations sont associées à une limite pluie-neige très basse, voisine de 200m voire moins.

                                    En fin d'après-midi, une perturbation progresse depuis la façade Atlantique jusque vers le golfe du lion. Elle donnera des chutes de neige brèves mais intenses. La couche de neige au sol pourrait etre de 5 à 10 cm en plaine, localement plus.

                                    Observations notables : durant cette nuit les chutes de neiges se sont poursuivies. Dès les premières hauteurs, vers 500/600m, nous relevons souvent 5 cm voire plus comme à Campistrous. Sur le plateau de Lannemezan, nous relevons 7 cm de neige fraîche.
                                    Pour les Pyrénées :
                                    Les chutes de neige vont peu à peu s?atténuer en cours de matinée, la vigilance sera levée à 10h.

                                    Pour l'axe Dordogne-Golfe du lion :
                                    Chutes de neige se mettant en place en soirée. La neige sera lourde et collante. La couche au sol de vrait rapidement atteindre 5 à 10 cm en plaine.
                                    La longue houle de Nord-Ouest dans le golfe de Gascogne s'amortit ce jeudi matin.

                                    Une nouvelle dépression va circuler dans le golfe de Gascogne jeudi après-midi, renforçant rapidement les vents d'Ouest à Nord-Ouest. Les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                    Même si les coefficients de marée ne sont pas très élevés, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, principalement au moment des pleines mers.

                                    Les départements des Landes et des Pyrénées-Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'au vendredi 20 janvier à 06h.

                                    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                    - jeudi 19 janvier à 14h30 (coefficient 66) et vendredi 20 janvier à 02h50 (coefficient 72).
                                    Épisode de neige en cours sur les départements pyrénéens. Nouvel épisode neigeux de la Dordogne au Roussillon ce soir
                                    Crue sur l'Adour moyen (département des Landes).

                                    Prévisions du phénomène

                                    2023/01/19-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :
                                    • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Pyrénées-Orientales (66), Aude (11), Dordogne (24), Lot (46), Tarn-et-Garonne (82), Aveyron (12), Tarn (81).

                                    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports.
                                    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                    Faits nouveaux : Prévisions confirmées.

                                    Crue : orange Crue des Landes pour l'Adour moyen ( voir https://www.vigicrues.gouv.fr/)

                                    Un passage neigeux a traversé le Sud-Ouest avec par endroits, plusieurs cm de neige observés. Ces neiges encore présentes localement sur le sud de l'Occitanie deviennent de plus en plus faibles et disparates.
                                    Des averses touchent l'Aquitaine et viennent se bloquer sur l'ouest des Pyrénées. La limite pluie-neige est très basse, voisine de 200m, voire moins.

                                    Observations notables : en ce début de nuit, des chutes de neige notables ont déjà été observées avec quelques centimètres de relevés. Dès les premières hauteurs, vers 500/600m, on relève souvent 5 cm de neige voire plus comme à Campistrous, sur le plateau de Lannemezan, avec 6 cm de neige fraîche.
                                    Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi. Ensuite une nouvelle dépression va circuler sur le nord du golfe de Gascogne jeudi après-midi, renforçant rapidement des vents d'Ouest à Nord-Ouest plus au sud; et les vagues associées deviennent très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                    Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables des littoraux des Landes et des Pyrénées Atlantiques, principalement au moment des pleines mer.
                                    Les départements des Landes et des Pyrénées Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à jeudi soir à 00h au moins.

                                    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                    - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 49), à 14h30 (coefficient 54).

                                    Les précipitations se maintiennent sur l'ouest des Pyrénées jusqu'en fin de nuit sous forme de fréquentes averses parfois fortes. Sous ces averses, la limite pluie-neige se situe vers 200m voire temporairement plus bas. Avec des intensités horaires parfois voisines de 3 cm/h, la neige tient facilement au sol dès 300m voire temporairement un peu plus bas.

                                    D'ici la fin de l'épisode, nous attendons généralement 2 à 5 cm localement 7/8 cm en-dessous de 300m , 5 à 10cm localement 12 cm vers 400m et 10 à 20 cm au-delà de 600m.

                                    Accalmie progressive jeudi matin avec une limite pluie-neige qui remonte progressivement vers 600m à la mi-journée.
                                    Épisode de neige en cours sur les départements pyrénéens. Nouvel épisode neigeux de la Dordogne au Roussillon ce soir
                                    Crue sur l'Adour moyen (département des Landes).

                                    Prévisions du phénomène

                                    2023/01/18-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :

                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                      Faits nouveaux :
                                      Neige: arrêt de la vigilance orange Isère et Ain.
                                      Début de suivi pour les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

                                      Crue : passage en orange crue des Landes pour l'Adour moyen ( voir https://www.vigicrues.gouv.fr/)

                                      Un passage neigeux a traversé la Gironde, localement 2 à 3 cm ont été observés. Il se décale maintenant vers les Pyrénées et la région toulousaine .
                                      Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi. Ensuite une nouvelle dépression va circuler sur le nord du golfe de Gascogne jeudi après-midi, renforçant rapidement des vents d'Ouest à Nord-Ouest plus au sud; et les vagues associées devient très fortes sur le littoral sud aquitain.

                                      Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables des littoraux des Landes et des Pyrénées Atlantiques, principalement au moment des pleines mer.
                                      Les départements des Landes et des Pyrénées Atlantiques restent ainsi maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à jeudi soir à 00h au moins.

                                      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                      - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 49), à 14h30 (coefficient 54).

                                      Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces niveaux marins élevés et les déferlements liés à la houle, risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement sur le littoral occidentale de la Corse du Sud jusqu'à mercredi 18 janvier à 00h.



                                      Ce soir et dans la nuit des passage neigeux vont se succéder sur les départements pyrénéens.
                                      Sur les Pyrénées Atlantiques et les Hautes-Pyrénées les quantités de neige atteindront 2 à 5cm dans les plaines, 10 cm dés 300/400m.

                                      Sur la région toulousaine le passage neigeux de ce soir pourra donner une fine couche de neige par endroits, 1 à 3 cm sont possibles à basse altitude du midi toulousain à Carcassonne. Cela relève du niveau de vigilance jaune
                                      Episode de neige ce soir et la nuit prochaine sur les départements pyrénéens avec des cumuls significatifs essentiellement sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

                                      Crue sur l'Adour moyenne (département des Landes)

                                      Prévisions du phénomène

                                      2023/01/18-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
                                      • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange inondation : Landes (40).
                                      • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Pyrénées-Atlantiques (64), Hautes-Pyrénées (65).

                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                      Faits nouveaux :
                                      Neige: arrêt de la vigilance orange pour le Rhône et la Loire.


                                      Données observées:
                                      Neige: Au-dessus de 300m des hauteurs de neige de 2 à 5cm sont signalées.

                                      A noter: sur l'Aquitaine un passage neigeux traverse la région cet après-midi, temporairement les routes à son passage blanchissent. Il Gagnera la région toulousaine en fin de journée
                                      La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                      Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                      Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                      Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                      - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                      - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                      La houle de Sud-Ouest se maintient mercredi sur la façade occidentale de la Corse du Sud, et dans une moindre mesure sur le littoral des Alpes Maritimes.

                                      Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces niveaux marins élevés et les déferlements liés à la houle, risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.



                                      Sur l'Ain et l'Isère, il neigera encore quelques heures. 2 à 5 cm vers 30 cm sont attendus.
                                      Episode de neige ce soir et la nuit prochaine sur les départements pyrénéens avec des cumuls significatifs essentiellement sur les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées.

                                      Crue sur l'Adour moyenne (département des Landes)

                                      Prévisions du phénomène

                                      2023/01/18-1411|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 14h11 :

                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                        Faits nouveaux :
                                        Neige: arrêt de la vigilance orange pour le Rhône et la Loire.


                                        Données observées:
                                        Neige: Au-dessus de 300m des hauteurs de neige de 2 à 5cm sont signalées.

                                        A noter: sur l'Aquitaine un passage neigeux traverse la région cet après-midi, temporairement les routes à son passage blanchissent. Il Gagnera la région toulousaine en fin de journée
                                        La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                        Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                        Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                        Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                        - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                        - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                        La houle de Sud-Ouest se maintient mercredi sur la façade occidentale de la Corse du Sud, et dans une moindre mesure sur le littoral des Alpes Maritimes.

                                        Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces niveaux marins élevés et les déferlements liés à la houle, risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.



                                        Sur l'Ain et l'Isère, il neigera encore quelques heures. 2 à 5 cm vers 30 cm sont attendus.
                                        Chutes de neige significatives au dessus de 300m sur l'Ain et l'Isère

                                        Prévisions du phénomène

                                        2023/01/18-1220|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h20 :

                                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                          Faits nouveaux :
                                          Neige: arrêt de la vigilance orange pour Le Puy de Dôme, l'Allier et la Saône-et-Loire


                                          Données observées:
                                          Neige: Au-dessus de 300m des hauteurs de neige de 2 à 5cm sont signalées.
                                          La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                          Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                          Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                          Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                          - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                          - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).


                                          Sur Rhône Alpes, les chutes de neige donnent 2 à 5 cm au dessus de 300m sur les départements en vigilance orange de cette région.


                                          La houle de Sud-Ouest se maintient mercredi sur la façade occidentale de la Corse du Sud, et dans une moindre mesure sur le littoral des Alpes Maritimes.

                                          Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces niveaux marins élevés et les déferlements liés à la houle, risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                          Chutes de neige significatives au dessus de 300m sur Rhône Alpes en cours.

                                          Prévisions du phénomène

                                          2023/01/18-1016|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h16 :

                                            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                            Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                            Faits nouveaux :
                                            Neige: arrêt de la vigilance orange pour la Creuse, la Franche-Comté et le Haut-Rhin.
                                            Pluie : fin de vigilance orange sur les Pyrénées-Atlantiques

                                            Données observées:
                                            Neige: On a relevé cette nuit des hauteurs de neige comprises entre 3 et 6 cm sur les déplacements placés en vigilance orange, un peu plus coté Nord-Est, avec 14cm vers le Plateau de Langres, 9cm à Belfort, 6cm à Auxerre.
                                            La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                            Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                            Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                            Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                            Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                            - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                            - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                            La houle de Sud-Ouest se maintient mercredi sur la façade occidentale de la Corse du Sud, et dans une moindre mesure sur le littoral des Alpes Maritimes.

                                            Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation du niveau de la mer (surcote). La conjonction de ces niveaux marins élevés et les déferlements liés à la houle, risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.



                                            Sur Auvergne-Rhône Alpes et la Saône-et-Loire les chutes de neige à basse altitude sont en cours.
                                            Elles donnent 1 à 5 cm sur les départements en vigilance orange de cette région.
                                            Chutes de neige significatives sur l'Auvergne et Rhône Alpes en cours.

                                            Prévisions du phénomène

                                            2023/01/18-1010|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h10 :

                                              Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                              Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                              Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                              Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                              Faits nouveaux :
                                              Neige: arrêt de la vigilance orange sur les départements de l'Yonne et de la Haute-Marne.
                                              Pluie: prolongation de la vigilance orange pluie-inondation pour le département 64.
                                              Situation générale : La perturbation neigeuse s'enfonce sur le Centre et le Nord-Est du pays. A son passage, des neiges à très basse altitude sont observées.
                                              De fortes pluies continuent de concerner le département des Pyrénées Atlantiques.
                                              Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse.
                                              Données observées:
                                              Neige: On a relevé cette nuit des hauteurs de neige comprises entre 3 et 6 cm sur les déplacements placés en vigilance orange, un peu plus coté Nord-Est, avec 14cm vers le Plateau de Langres, 9cm à Belfort, 6cm à Auxerre.
                                              Pluie: Au cours des 24 dernières heures, on enregistre 40 à 60 mm en général dans le sud des Landes, le Pays Basque, et l'ouest du Béarn, localement 70 mm entre Bidache et Saint-Barthélemy. On enregistre entre 20 à 40 mm ailleurs sur les Landes.
                                              Sur le nord-est, les chutes de neige perdurent jusqu'en fin de matinée en s'atténuant progressivement. On attend une couche supplémentaire de 1 à 3 cm très localement 5 cm sur les secteurs les plus exposés (piémont vosgien, plateau du Jura).

                                              De la Creuse à la région lyonnaise, la perturbation neigeuse va continuer de donner quelques centimètres de neige en plaine. L'amélioration se fera progressivement par l'ouest en cours de matinée.
                                              La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                              Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                              Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                              Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                              Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                              - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                              - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                              Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse placée en vigilance orange.

                                              Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                              La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud. Le Golfe d'Ajaccio est particulièrement vulnérable.

                                              Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest ce mercredi matin.

                                              La houle de Sud-Sud-Ouest s'est également propagée jusqu'aux départements des Alpes-Maritimes, placé en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                              Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.


                                              SUD-OUEST :
                                              Un régime de fortes averses va se maintenir tout au long de la journée en particulier sur les Pyrénées Atlantiques. On attend encore des cumuls de l'ordre de 40mm qui viendront s'ajouter aux 100 à 150mm tombés au cours des dernières 48h
                                              Chutes de neige significatives sur l'Auvergne et Rhône Alpes en cours.

                                              Prévisions du phénomène

                                              2023/01/18-0615|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h15 :

                                                Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                Faits nouveaux :
                                                Neige: arrêt de la vigilance orange sur les départements de l'Yonne et de la Haute-Marne.
                                                Pluie: prolongation de la vigilance orange pluie-inondation pour le département 64.
                                                Situation générale : La perturbation neigeuse s'enfonce sur le Centre et le Nord-Est du pays. A son passage, des neiges à très basse altitude sont observées.
                                                De fortes pluies continuent de concerner le département des Pyrénées Atlantiques.
                                                Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse.
                                                Données observées:
                                                Neige: On a relevé cette nuit des hauteurs de neige comprises entre 3 et 6 cm sur les déplacements placés en vigilance orange, un peu plus coté Nord-Est, avec 14cm vers le Plateau de Langres, 9cm à Belfort, 6cm à Auxerre.
                                                Pluie: Au cours des 24 dernières heures, on enregistre 40 à 60 mm en général dans le sud des Landes, le Pays Basque, et l'ouest du Béarn, localement 70 mm entre Bidache et Saint-Barthélemy. On enregistre entre 20 à 40 mm ailleurs sur les Landes.
                                                Sur le nord-est, les chutes de neige perdurent jusqu'en fin de matinée en s'atténuant progressivement. On attend une couche supplémentaire de 1 à 3 cm très localement 5 cm sur les secteurs les plus exposés (piémont vosgien, plateau du Jura).

                                                De la Creuse à la région lyonnaise, la perturbation neigeuse va continuer de donner quelques centimètres de neige en plaine. L'amélioration se fera progressivement par l'ouest en cours de matinée.
                                                La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi midi, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                                Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusque dans la nuit de mercredi à jeudi.

                                                Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                                Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                                - mercredi 18 janvier à 13h30 (coefficient 54).
                                                - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                                Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse placée en vigilance orange.

                                                Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud. Le Golfe d'Ajaccio est particulièrement vulnérable.

                                                Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest ce mercredi matin.

                                                La houle de Sud-Sud-Ouest s'est également propagée jusqu'aux départements des Alpes-Maritimes, placé en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.


                                                SUD-OUEST :
                                                Un régime de fortes averses va se maintenir tout au long de la journée en particulier sur les Pyrénées Atlantiques. On attend encore des cumuls de l'ordre de 40mm qui viendront s'ajouter aux 100 à 150mm tombés au cours des dernières 48h
                                                Pluies encore conséquentes sur les Pyrénées Atlantiques
                                                Chutes de neige significatives sur le Nord-Est, la Creuse et Auvergne-Rhône-Alpes.
                                                Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud.

                                                Prévisions du phénomène

                                                2023/01/18-0021|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h21 :

                                                  Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                  Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                  Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                  Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                  Faits nouveaux : sortie de vigilance orange VVS pour le Var
                                                  Situation générale : Un système perturbé traverse le centre du pays. A son passage, des neiges à très basse altitude sont observées du Centre-Val de Loire, à la Bourgogne et à l'Alsace.
                                                  De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine.
                                                  Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse.
                                                  Données observées: Au cours des 24 dernières heures, on enregistre 40 à 60 mm en général dans le sud des Landes, le Pays Basque, et l'ouest du Béarn, localement 70 mm entre Bidache et Saint-Barthélemy. On enregistre entre 20 à 40 mm ailleurs sur les Landes.
                                                  Une puissante houle de Sud-Ouest a atteint la façade ouest de la Corse placée en vigilance orange.

                                                  Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                  La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud. En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio est particulièrement vulnérable.

                                                  Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                  Le maximum d'intensité est attendu jusqu'à mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                  La houle de Sud-Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, le Var et des Alpes-Maritimes, départements en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                  Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                  Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements.


                                                  La tempête "FIEN" s'évacue vers le sud-est du pays ce mercredi matin, avec ainsi une atténuation des vents par le nord.

                                                  Les vagues s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée ce mercredi.

                                                  Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                  Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à jeudi matin pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.

                                                  Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :

                                                  - mercredi 18 janvier à 13h 30 (coefficient 54).
                                                  - jeudi 19 janvier à 02h20 (coefficient 59).

                                                  SUD-OUEST :
                                                  Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en fin de nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm sur l'épisode. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.


                                                  Sur le nord-est, La perturbation neigeuse donnera de 3 à 5 cm localement 10cm au-dessus de 400m. Les chutes de neige faibliront en matinée.

                                                  De la Creuse à la région lyonnaise, en cours de nuit et en matinée des chutes de neige sont attendues. Les 5 cm seront souvent atteints. Sur l'agglomération de Lyon, la couche sera très hétérogène, mais la neige tiendra au sol sur les partie en hauteur de la ville.
                                                  Forts cumuls de pluie sur le sud Aquitaine.
                                                  Chutes de neige parfois significatives sur le Nord-Est, la Creuse et Rhône-Alpes.
                                                  Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud.

                                                  Prévisions du phénomène

                                                  2023/01/18-0015|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 00h15 :

                                                    Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                    Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                    Faits nouveaux : sortie de vigilance orange neige pour le cantal et les Alpes
                                                    Situation générale : De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine. Un système perturbé traverse le centre du pays. Des neiges à très basse altitude sont observées de la Bourgogne à l'Alsace.
                                                    En deuxième partie de nuit de mardi à mercredi, l'épisode neigeux va s'étendre vers le Limousin et de décaler vers l'Auvergne et le Lyonnais
                                                    Sur le nord-est La perturbation neigeuse donnera de 3 à 5 cm localement 10cm au-dessus de 400m.

                                                    Sur le nord-est, les chutes de neige faibliront en matinée.

                                                    De la Creuse à la région lyonnaise, en cours de nuit et en matinée des chutes de neige sont attendues. Les 5 cm seront souvent atteints. Sur l'agglomération de Lyon, la couche sera très hétérogène, mais la neige tiendra au sol sur les partie en hauteur de la ville.
                                                    SUD-OUEST :
                                                    Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm sur l'épisode. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.


                                                    Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                    Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                    Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                    Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                    Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                    - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                    - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                    Une puissante houle de Sud-Ouest atteint la façade ouest de la Corse et le littoral occidental du Var, qui sont placés en vigilance orange.
                                                    Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                    La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                    En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                    Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                    Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                    La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                    Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                    Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements, notamment mardi soir.
                                                    Forts cumuls de pluie sur le sud Aquitaine.
                                                    Chutes de neige parfois significatives sur le Nord-Est, la Creuse et Rhône-Alpes.
                                                    Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud.

                                                    Prévisions du phénomène

                                                    2023/01/17-2216|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h16 :

                                                      Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                      Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                      Faits nouveaux : sortie de vigilance orange neige pour le cantal et les Alpes
                                                      Situation générale : De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine. Un système perturbé traverse le centre du pays. Des neiges à très basse altitude sont observées de la Bourgogne à l'Alsace.
                                                      En deuxième partie de nuit de mardi à mercredi, l'épisode neigeux va s'étendre vers le Limousin et de décaler vers l'Auvergne et le Lyonnais
                                                      Sur le nord-est La perturbation neigeuse donnera de 3 à 5 cm localement 10cm au-dessus de 400m.

                                                      Sur le nord-est, les chutes de neige faibliront en matinée.

                                                      De la Creuse à la région lyonnaise, en cours de nuit et en matinée des chutes de neige sont attendues. Les 5 cm seront souvent atteints. Sur l'agglomération de Lyon, la couche sera très hétérogène, mais la neige tiendra au sol sur les partie en hauteur de la ville.
                                                      SUD-OUEST :
                                                      Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm sur l'épisode. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.


                                                      Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                      Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                      Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                      Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                      Les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                      - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                      - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                      Une puissante houle de Sud-Ouest atteint la façade ouest de la Corse et le littoral occidental du Var, qui sont placés en vigilance orange.
                                                      Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                      La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                      En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                      Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                      Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                      La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                      Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                      Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements, notamment mardi soir.
                                                      Forts cumuls de pluie sur le sud Aquitaine.
                                                      Neige sur le nord-est.
                                                      Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.

                                                      Prévisions du phénomène

                                                      2023/01/17-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :

                                                        Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                        Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                        Faits nouveaux : fin de suivi pour le vent dans le sud-ouest. Début de suivi pour la neige pour les Vosges, La Haute-Saône, le Doubs, le territoire de Belfort et la Haut-Rhin

                                                        Situation générale : De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine. Un système perturbé traverse le centre du pays.

                                                        Observations notables : une rafale de 137 km/h vient d'être relevée à Socoa (64), des cumuls de pluie de 30 à 40mm ont été relevés depuis lundi soir sur les Landes et les Pyrénées Atlantiques
                                                        Sur le nord-est :
                                                        Les chutes de neige sur le Nord-est vont continuer jusqu'en fin de nuit. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                        SUD-OUEST :
                                                        Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                        CORSE :
                                                        Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                        Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                        Sur le Cantal et la Lozère :
                                                        On attend de nouvelles chutes de neige en journée de mardi, atteignant 20 à 30cm par endroits. Elles seront accompagnées de congères avec des rafales de vent de 80 à 90 km/h.

                                                        Sur les Alpes du nord :
                                                        La perturbation associée à la dépression "FIEN" traverse l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, elle se cantonne ensuite aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                        Sur le nord-est :
                                                        La perturbation aborde l'Yonne et la Côte d'Or en fin de matinée et peut apporter temporairement un peu de pluie. La pluie est rapidement remplacée par de la neige jusqu'en plaine elle gagneront progressivement cet après-midi la Franche-Comté , les Vosges et le Haut-Rhin. Ces chutes de neige perdurent jusqu'en milieu, voire fin de nuit de mardi à mercredi, puis s'évacuent par l'est. Les intensités des chutes de neige pourront localement être importantes : jusqu'à 3 cm par heure. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                        Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                        Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                        Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                        Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                        Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                        - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                        - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                        Une puissante houle de Sud-Ouest, atteint dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var en début d'après-midi.
                                                        Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                        La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                        En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                        Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                        Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                        La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                        Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                        Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements.
                                                        Chutes de neige parfois significatives sur le nord de la Bourgogne, la Creuse,
                                                        Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud.

                                                        Prévisions du phénomène

                                                        2023/01/17-1606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h06 :
                                                        • Département passant de la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion à la vigilance orange vagues/submersion : Corse du Sud (2A).
                                                        • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Saône-et-Loire (71), Rhône (69), Loire (42), Allier (03), Creuse (23), Puy-de-Dôme (63).

                                                        Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                        Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                        Faits nouveaux : fin de suivi pour le vent dans le sud-ouest. Début de suivi pour la neige pour les Vosges, La Haute-Saône, le Doubs, le territoire de Belfort et la Haut-Rhin

                                                        Situation générale : De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine. Un système perturbé traverse le centre du pays.

                                                        Observations notables : une rafale de 137 km/h vient d'être relevée à Socoa (64), des cumuls de pluie de 30 à 40mm ont été relevés depuis lundi soir sur les Landes et les Pyrénées Atlantiques
                                                        Sur le nord-est :
                                                        Les chutes de neige sur le Nord-est vont continuer jusqu'en fin de nuit. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                        SUD-OUEST :
                                                        Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                        CORSE :
                                                        Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                        Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                        Sur le Cantal et la Lozère :
                                                        On attend de nouvelles chutes de neige en journée de mardi, atteignant 20 à 30cm par endroits. Elles seront accompagnées de congères avec des rafales de vent de 80 à 90 km/h.

                                                        Sur les Alpes du nord :
                                                        La perturbation associée à la dépression "FIEN" traverse l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, elle se cantonne ensuite aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                        Sur le nord-est :
                                                        La perturbation aborde l'Yonne et la Côte d'Or en fin de matinée et peut apporter temporairement un peu de pluie. La pluie est rapidement remplacée par de la neige jusqu'en plaine elle gagneront progressivement cet après-midi la Franche-Comté , les Vosges et le Haut-Rhin. Ces chutes de neige perdurent jusqu'en milieu, voire fin de nuit de mardi à mercredi, puis s'évacuent par l'est. Les intensités des chutes de neige pourront localement être importantes : jusqu'à 3 cm par heure. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                        Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                        Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                        Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                        Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                        Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                        - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                        - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                        Une puissante houle de Sud-Ouest, atteint dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var en début d'après-midi.
                                                        Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                        La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                        En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                        Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                        Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                        La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                        Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                        Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements.
                                                        Chutes de neige parfois significatives sur le nord de la Bourgogne, la Creuse,
                                                        Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud.

                                                        Prévisions du phénomène

                                                        2023/01/17-1015|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h15 :

                                                          Épisode de fortes pluies nécessitant une vigilance particulière compte-tenu des cumuls attendus .
                                                          Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                          Faits nouveaux : fin de suivi pour le vent dans le sud-ouest. Début de suivi pour la neige pour les Vosges, La Haute-Saône, le Doubs, le territoire de Belfort et la Haut-Rhin

                                                          Situation générale : De fortes pluies continuent de concerner le sud de l'Aquitaine. Un système perturbé traverse le centre du pays.

                                                          Observations notables : une rafale de 137 km/h vient d'être relevée à Socoa (64), des cumuls de pluie de 30 à 40mm ont été relevés depuis lundi soir sur les Landes et les Pyrénées Atlantiques
                                                          Sur le nord-est :
                                                          Les chutes de neige sur le Nord-est vont continuer jusqu'en fin de nuit. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                          SUD-OUEST :
                                                          Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                          CORSE :
                                                          Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                          Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                          Sur le Cantal et la Lozère :
                                                          On attend de nouvelles chutes de neige en journée de mardi, atteignant 20 à 30cm par endroits. Elles seront accompagnées de congères avec des rafales de vent de 80 à 90 km/h.

                                                          Sur les Alpes du nord :
                                                          La perturbation associée à la dépression "FIEN" traverse l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, elle se cantonne ensuite aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                          Sur le nord-est :
                                                          La perturbation aborde l'Yonne et la Côte d'Or en fin de matinée et peut apporter temporairement un peu de pluie. La pluie est rapidement remplacée par de la neige jusqu'en plaine elle gagneront progressivement cet après-midi la Franche-Comté , les Vosges et le Haut-Rhin. Ces chutes de neige perdurent jusqu'en milieu, voire fin de nuit de mardi à mercredi, puis s'évacuent par l'est. Les intensités des chutes de neige pourront localement être importantes : jusqu'à 3 cm par heure. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                          Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                          Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                          Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                          Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                          Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                          - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                          - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                          Une puissante houle de Sud-Ouest, atteint dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var en début d'après-midi.
                                                          Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                          La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                          En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                          Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                          Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                          La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                          Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                          Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements.
                                                          Forts cumuls de pluie sur la Corse et sur le sud Aquitaine.
                                                          Neige sur les Alpes, une partie du Massif Central puis le nord-est.
                                                          Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.

                                                          Prévisions du phénomène

                                                          2023/01/17-1005|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h05 :
                                                          • Départements passant de la vigilance orange pluie/inondation, vent à la vigilance orange pluie/inondation : Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64).
                                                          • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Doubs (25), Territoire de Belfort (90), Haut-Rhin (68), Vosges (88), Haute-Saône (70).

                                                          Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                          Tempête hivernale classique pour la saison mais nécessitant un suivi particulier.
                                                          Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                          Situation générale : la dépression "Fien" circule sur le sud du pays où elle occasionne un net renforcement du vent. Elle occasionne également de fortes pluies sur le sud-ouest et des chutes de neige intermittentes sur le Massif-Central.

                                                          Observations notables : une rafale de 137 km/h vient d'être relevée à Socoa (64), des cumuls de pluie de 30 à 40mm ont été relevés depuis lundi soir sur les Landes et les Pyrénées Atlantiques
                                                          Le vent d'ouest sud-ouest se renforce fortement au passage de la perturbation "FIEN". Les plus fortes rafales peuvent atteindre 90 à 100 km/h localement 110 km/h dans les terres, et 120 à 130 km/h sur le côtier.
                                                          En matinée avec l'évacuation vers l'est du centre dépressionnaire les rafales faiblissent.

                                                          Sur le Cantal et la Lozère :
                                                          On attend de nouvelles chutes de neige en journée de mardi, atteignant 20 à 30cm par endroits. Elles seront accompagnées de congères avec des rafales de vent de 80 à 90 km/h.

                                                          Sur les Alpes du nord :
                                                          La perturbation associée à la dépression "FIEN" traverse l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, elle se cantonne ensuite aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                          Sur le nord-est :
                                                          La perturbation aborde l'Yonne et la Côte d'Or en fin de matinée et peut apporter temporairement un peu de pluie. La pluie est rapidement remplacée par de la neige jusqu'en plaine. Ces chutes de neige perdurent jusqu'en milieu, voire fin de nuit de mardi à mercredi, puis s'évacuent par l'est. Les intensités des chutes de neige pourront localement être importantes : jusqu'à 1 à 2 cm par heure. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.

                                                          Sur le nord-est :
                                                          La perturbation aborde l'Yonne et la Côte d'Or en fin de matinée et peut apporter temporairement un peu de pluie. La pluie est rapidement remplacée par de la neige jusqu'en plaine. Ces chutes de neige perdurent jusqu'en milieu, voire fin de nuit de mardi à mercredi, puis s'évacuent par l'est. Les intensités des chutes de neige pourront localement être importantes : jusqu'à 1 à 2 cm par heure. Sur l'ensemble de l'épisode on attend une couche de neige pouvant dépasser les 5 cm, et très localement atteindre 10 cm.
                                                          SUD-OUEST :
                                                          Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                          CORSE :
                                                          Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                          Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                          Mardi, la tempête "FIEN" circule sur le sud du pays et maintient les vents d'Ouest à Nord-Ouest forts dans le Golfe de Gascogne. Elle s'évacue vers l'est en soirée et nuit suivante, s'accompagnant d'une atténuation des vents par le nord, plus marquée en journée mercredi.

                                                          Le maintien de ce vent d'Ouest à Nord-Ouest contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.
                                                          Mercredi, elles s'atténuent progressivement et une longue houle résiduelle va persister dans le Golfe de Gascogne jusqu'en soirée.

                                                          Dans un contexte de niveaux marins bas, ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer.
                                                          Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à la pleine mer de mercredi midi pour la Gironde, et jusqu'à mercredi soir pour les Landes et les Pyrénées Atlantiques.


                                                          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                          - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).
                                                          - mercredi 18 janvier à 00h50 et 13h 30 (coefficient 49 et 54).

                                                          Une puissante houle de Sud-Ouest, atteint dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var en début d'après-midi.
                                                          Les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                          La conjonction de ces niveaux marins élevés et forts déferlements liés à la houle risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud et ouest du Var.
                                                          En Corse du Sud, le Golfe d'Ajaccio sera particulièrement vulnérable, ainsi que Les baies de Bandol, Sanary dans le Var.

                                                          Les vagues s'amortissent progressivement par l'ouest la nuit de mardi à mercredi, puis mercredi matin.
                                                          Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir pour le Var, entre mardi après-midi et mercredi matin pour la Corse du Sud.

                                                          La houle de Sud à Sud-Ouest se propage également jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.
                                                          Les déferlements associés, conjugués à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées par franchissement de paquets de mer et débordement.
                                                          Noter que sur les Alpes-Maritimes, le secteur de Nice à Menton sera particulièrement concerné par de forts déferlements et des franchissements.
                                                          Forts cumuls de pluie sur la Corse et sur le sud Aquitaine.
                                                          Neige sur les Alpes, une partie du Massif Central puis le nord-est.
                                                          Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.

                                                          Prévisions du phénomène

                                                          2023/01/17-0611|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h11 :

                                                            Tempête hivernale classique pour la saison mais nécessitant un suivi particulier.
                                                            Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                            Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                            Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                            La nouvelle dépression "FIEN" va circuler très vite du golfe de Gascogne au bassin méditerranéen.
                                                            Sur le Cantal et la Lozère :
                                                            D'ici la fin de nuit de lundi à mardi, on attend encore 5 à 10cm vers 1200-1500m, 2 à 5cm vers 1000m.
                                                            En raison du vent qui reste soutenu, des congères sont susceptibles de se former en montagne, rendant ces cumuls très hétérogènes d'un endroit à l'autre. Dans ces conditions, une alerte aux coulées de neige concerne les zones les plus en altitude. Reprise d'une activité neigeuse plus continue en journée de mardi.

                                                            Sur les Alpes du nord :
                                                            La perturbation suivante associée à la dépression "FIEN" aborde la région par le sud-ouest en fin de nuit de lundi à mardi, et après avoir rapidement traversé l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, se cantonne aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                            Dans la nuit de lundi à mardi, le vent d'ouest sud-ouest se renforce fortement au passage de la perturbation "FIEN". Les plus fortes rafales pourront atteindre fréquemment 90 à 100 km/h localement 110 km/h dans les terres, et 120 voire 130 km/h sur le côtier.
                                                            En fin de matinée avec l'évacuation vers l'est du centre dépressionnaire les rafales faiblissent.

                                                            Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var mardi en début d'après-midi.
                                                            De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                            La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud, notamment dans le golfe d'Ajaccio et ouest du Var, notamment dans les baies de Bandol, Sanary et golfe de Giens. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                            Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                            SUD-OUEST :
                                                            Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                            CORSE :
                                                            Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                            Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                            Dans la nuit de lundi à mardi, la tempête "Fien" circule rapidement sur le sud du golfe de Gascogne, générant de très forts vents de secteur Ouest au large des Cantabriques. Le maintien de ce vent d'Ouest contribue à entretenir ces fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.

                                                            Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficients de marée inférieur à 50 lundi et mardi), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer de lundi soir et mardi.
                                                            Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à mardi soir au moins.


                                                            Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                            - lundi 16 janvier à 23h43 (coefficient 47).
                                                            - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 45).
                                                            - mercredi 18 janvier à 00h50 (coefficient 44).
                                                            Forts cumuls de pluie sur la Corse et une partie du sud-ouest avec de violentes rafales de vent.
                                                            Neige sur les Alpes, une partie du Massif Central puis le nord-est.
                                                            Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2023/01/17-0606|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h06 :
                                                            • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Haute-Marne (52).
                                                            • Départements passant de la vigilance vert à la vigilance orange neige : Aube (10), Yonne (89), Côte d'Or (21).

                                                            Tempête hivernale classique pour la saison mais nécessitant un suivi particulier.
                                                            Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                            Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                            Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                            Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                            La nouvelle dépression "FIEN" va circuler très vite du golfe de Gascogne au bassin méditerranéen.
                                                            Sur le Cantal et la Lozère :
                                                            D'ici la fin de nuit de lundi à mardi, on attend encore 5 à 10cm vers 1200-1500m, 2 à 5cm vers 1000m.
                                                            En raison du vent qui reste soutenu, des congères sont susceptibles de se former en montagne, rendant ces cumuls très hétérogènes d'un endroit à l'autre. Dans ces conditions, une alerte aux coulées de neige concerne les zones les plus en altitude. Reprise d'une activité neigeuse plus continue en journée de mardi.

                                                            Sur les Alpes du nord :
                                                            La perturbation suivante associée à la dépression "FIEN" aborde la région par le sud-ouest en fin de nuit de lundi à mardi, et après avoir rapidement traversé l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, se cantonne aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, le Genevois.

                                                            Dans la nuit de lundi à mardi, le vent d'ouest sud-ouest se renforce fortement au passage de la perturbation "FIEN". Les plus fortes rafales pourront atteindre fréquemment 90 à 100 km/h localement 110 km/h dans les terres, et 120 voire 130 km/h sur le côtier.
                                                            En fin de matinée avec l'évacuation vers l'est du centre dépressionnaire les rafales faiblissent.

                                                            Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var mardi en début d'après-midi.
                                                            De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                            La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud, notamment dans le golfe d'Ajaccio et ouest du Var, notamment dans les baies de Bandol, Sanary et golfe de Giens. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                            Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                            SUD-OUEST :
                                                            Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée inférieure à 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                            CORSE :
                                                            Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée sur la partie occidentale de l'île, ainsi qu'en montagne. Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.
                                                            Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                            Dans la nuit de lundi à mardi, la tempête "Fien" circule rapidement sur le sud du golfe de Gascogne, générant de très forts vents de secteur Ouest au large des Cantabriques. Le maintien de ce vent d'Ouest contribue à entretenir ces fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.

                                                            Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficients de marée inférieur à 50 lundi et mardi), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer de lundi soir et mardi.
                                                            Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à mardi soir au moins.


                                                            Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                            - lundi 16 janvier à 23h43 (coefficient 47).
                                                            - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 45).
                                                            - mercredi 18 janvier à 00h50 (coefficient 44).
                                                            Forts cumuls de pluie sur la Corse et une partie du sud-ouest avec de violentes rafales de vent.
                                                            Neige sur les Alpes, une partie du Massif Central puis le nord-est.
                                                            Fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.

                                                            Prévisions du phénomène

                                                            2023/01/16-2216|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 22h16 :

                                                              Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                              Tempête hivernale classique pour la saison mais nécessitant un suivi particulier.
                                                              Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                              Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                              Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                              La nouvelle dépression "FIEN" va circuler très vite du golfe de Gascogne au bassin méditerranéen.
                                                              Dans la nuit de lundi à mardi, le vent d'ouest sud-ouest se renforce fortement au passage de la perturbation "FIEN". Les plus fortes rafales pourront atteindre fréquemment 90 à 100 km/h localement 110 km/h dans les terres, et 120 voire 130 km/h sur le côtier.
                                                              En fin de matinée avec l'évacuation vers l'est du centre dépressionnaire les rafales faiblissent.

                                                              Sur le Cantal et la Lozère :
                                                              un régime d'averses actif se poursuit ce lundi après-midi, et continue d'apporter de la neige au-dessus de 800-900 m. Par blocage, les précipitations sont par moment assez marquées, de l'ordre de 2 à 3 cm par heure, mais perdront progressivement en intensité à partir de la fin d'après-midi.

                                                              En soirée et début de nuit de lundi à mardi, relative accalmie temporaire : les précipitations faiblissent avec une limite pluie-neige vers 500-600 m.

                                                              D'ici la fin de l'épisode la nuit de lundi à mardi, on attend encore 5 à 10cm vers 1200-1500m, 2 à 5cm vers 1000m.
                                                              En raison du vent qui reste soutenu, des congères sont susceptibles de se former en montagne, rendant ces cumuls très hétérogènes d'un endroit à l'autre. Dans ces conditions, une alerte aux coulées de neige concerne les zones les plus en altitude. Reprise d'une activité neigeuse plus continue en journée de mardi.

                                                              Sur les Alpes du nord :
                                                              La perturbation suivante associée à la dépression "FIEN" aborde la région par le sud-ouest en fin de nuit de lundi à mardi, et après avoir rapidement traversé l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, se cantonne aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, la Michaille et le Genevois.

                                                              Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var mardi en début d'après-midi.
                                                              De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                              La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud, notamment dans le golfe d'Ajaccio et ouest du Var, notamment dans les baies de Bandol, Sanary et golfe de Giens. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                              Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                              Dans la nuit de lundi à mardi, la tempête "Fien" circule rapidement sur le sud du golfe de Gascogne, générant de très forts vents de secteur Ouest au large des Cantabriques. Le maintien de ce vent d'Ouest contribue à entretenir ces fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.

                                                              Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficients de marée inférieur à 50 lundi et mardi), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer de lundi soir et mardi.
                                                              Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à mardi soir au moins.


                                                              Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                              - lundi 16 janvier à 23h43 (coefficient 47).
                                                              - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 45).
                                                              - mercredi 18 janvier à 00h50 (coefficient 44).

                                                              SUD-OUEST :
                                                              Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée de 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                              CORSE :
                                                              Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée dès les premiers reliefs sur la partie occidentale de l'île, ainsi que en montagne.Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.

                                                              Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                              Épisode de fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.
                                                              Forts cumuls et vents violents du Golfe de Gascogne au pied des Pyrénées.
                                                              Neige abondante sur les Alpes du nord.

                                                              Suivi météo à 19:43

                                                              A 14h, le coeur de la dépression arrive sur le Luxembourg. Elle continue à véhiculer averses et vents forts.

                                                               

                                                              En fin de journée, le front s'étire du Roussillon au Jura où il donne encore de la neige dès 500/600 m. Quant au vent, les rafales se sont décalée dans l'intérieur des terres au grè de l'évacuation de la dépression et ont encore atteint dans l'après midi  108 km/h au Mont Saint Vincent (71), 107 km/H à Bourgoin Jallieu (38) constituant un nouveau record mensuel, 106 km/h à Orléans (45), 100 km/h à Blois (41) et à Chalons en Champlgne (51), 91 km/h à Nemours (77) constituant un nouveau record mensuel. On notera aussi les valeurs remarquables (compte tenu que les relevés sont à 1m50 du sol) sur les stations récemment installées par l'association : 71 km/h à Dampierre sous Brou (28), 74 km/h à Lesches (77), 79 km/h à Longeville en Barrois (55)

                                                              Sur le pays Basque et le Béarn, les  pluies sont soutenues et en montagne, elles donnent de fortes chutes de neige. A 19h, on relève déjà 50 mm à Laruns et Biarritz (64), 33 mm à Tarbes (65) sur les 12 dernières heures. Dans le courant de la nuit, cette région sera affectée par l'arrivée de la dépression Fien accompagnée d'un nouveau renforcement du vent.

                                                               

                                                              Côté neige, les massifs ont été bien servis, même si dans l'ensemble, les quantités sont moindres que celle initialement prévues par les modèles.  20 à 25 cm sur les hauteurs de Belfahy, aux Fourgs ou comme ici au col de la Schlucht

                                                              Photo © Patrick DELARUE forum observations Massifs de l'Est

                                                               

                                                              10 à 15 cm sur les contreforts Ouest du Massif Central et sur les plateaux de l'Aubrac

                                                              Photolive  Saint Cernin (15) © Aurélien VOGEL

                                                               

                                                              26 cm au Pont d'Espagne au dessus de Cauterets (65)

                                                              Photo de La Mongie ©Météo Pyrénées compte twitter @Meteo_Pyrenees

                                                              Prévisions du phénomène

                                                              2023/01/16-1616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h16 :

                                                                Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                Tempête hivernale classique pour la saison mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                                Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                                La nouvelle dépression "FIEN" va circuler très vite du golfe de Gascogne au bassin méditerranéen.
                                                                Dans la nuit de lundi à mardi, le vent d'ouest sud-ouest se renforce fortement au passage de la perturbation "FIEN". Les plus fortes rafales pourront atteindre fréquemment 90 à 100 km/h localement 110 km/h dans les terres, et 120 voire 130 km/h sur le côtier.
                                                                En fin de matinée avec l'évacuation vers l'est du centre dépressionnaire les rafales faiblissent.

                                                                Sur le Cantal et la Lozère :
                                                                un régime d'averses actif se poursuit ce lundi après-midi, et continue d'apporter de la neige au-dessus de 800-900 m. Par blocage, les précipitations sont par moment assez marquées, de l'ordre de 2 à 3 cm par heure, mais perdront progressivement en intensité à partir de la fin d'après-midi.

                                                                En soirée et début de nuit de lundi à mardi, relative accalmie temporaire : les précipitations faiblissent avec une limite pluie-neige vers 500-600 m.

                                                                D'ici la fin de l'épisode la nuit de lundi à mardi, on attend encore 5 à 10cm vers 1200-1500m, 2 à 5cm vers 1000m.
                                                                En raison du vent qui reste soutenu, des congères sont susceptibles de se former en montagne, rendant ces cumuls très hétérogènes d'un endroit à l'autre. Dans ces conditions, une alerte aux coulées de neige concerne les zones les plus en altitude. Reprise d'une activité neigeuse plus continue en journée de mardi.

                                                                Sur les Alpes du nord :
                                                                La perturbation suivante associée à la dépression "FIEN" aborde la région par le sud-ouest en fin de nuit de lundi à mardi, et après avoir rapidement traversé l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes en matinée, avec temporairement un peu de neige en plaine, se cantonne aux Alpes et au Jura avec une limite pluie-neige à très basse altitude durable, notamment dans les vallées intérieures des Alpes, les avants pays-savoyards, la Michaille et le Genevois.

                                                                Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant dans un premier temps la façade ouest de la Corse mardi en fin de matinée, puis le littoral occidental du Var mardi en début d'après-midi.
                                                                De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables des littoraux ouest de la Corse du sud, notamment dans le golfe d'Ajaccio et ouest du Var, notamment dans les baies de Bandol, Sanary et golfe de Giens. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, de l'est du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                Dans la nuit de lundi à mardi, la tempête "Fien" circule rapidement sur le sud du golfe de Gascogne, générant de très forts vents de secteur Ouest au large des Cantabriques. Le maintien de ce vent d'Ouest contribue à entretenir ces fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne toute la journée de mardi.

                                                                Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficients de marée inférieur à 50 lundi et mardi), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Gironde à la côte Basque, principalement au moment des pleines mer de lundi soir et mardi.
                                                                Même si le risque est plus marqué mardi matin, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à mardi soir au moins.


                                                                Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                - lundi 16 janvier à 23h43 (coefficient 47).
                                                                - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 45).
                                                                - mercredi 18 janvier à 00h50 (coefficient 44).

                                                                SUD-OUEST :
                                                                Dans un temps fortement perturbé perdurant au moins jusqu'en nuit de mardi à mercredi, de forts cumuls de pluies sont attendus. Ils sont compris entre 40 et 60 mm, localement 80 mm, sur une durée de 24h. Le sud des Landes, le Pays Basque et les plaines Béarnaises sont principalement concernés par ces forts cumuls.

                                                                CORSE :
                                                                Temps perturbé, les pluies s'intensifient dès le début de journée dès les premiers reliefs sur la partie occidentale de l'île, ainsi que en montagne.Les précipitations prennent localement un caractère orageux avec des cumuls horaires atteignant 15/25 mm.

                                                                Sur la journée de mardi les cumuls atteignent sur le relief 50 à 100 mm, localement 120/140 mm, ces pluies s'ajoutant au précipitations conséquentes déjà tombées lundi
                                                                Épisode de fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.
                                                                Forts cumuls et vents violents du Golfe de Gascogne au pied des Pyrénées.
                                                                Neige abondante sur les Alpes du nord.

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2023/01/16-1605|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 16h05 :
                                                                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation, vent : Landes (40), Pyrénées-Atlantiques (64).
                                                                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange vent : Hautes-Pyrénées (65), Gers (32).
                                                                • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation, vagues/submersion : Corse du Sud (2A).
                                                                • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange pluie/inondation : Haute Corse (2B).
                                                                • Département passant de la vigilance vert à la vigilance orange vagues/submersion : Var (83).
                                                                • Départements passant de la vigilance jaune à la vigilance orange neige : Savoie (73), Haute-Savoie (74), Ain (01), Isère (38).

                                                                Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                La dépression GERARD s'éloigne et se comble peu à peu
                                                                Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                Une perturbation est entrée depuis cette nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                Les rafales de vent s'atténuent progressivement par l'ouest, et devraient permettre une fin de vigilance orange d'ici le début d'après-midi sur l'ensemble de la zone en orange.


                                                                Les rafales dans l'intérieur pourront atteindre les 100 km/h, ponctuellement plus
                                                                Épisode de fortes vagues de sud-ouest sur la Corse du Sud et le Var.
                                                                Forts cumuls et vents violents du Golfe de Gascogne au pied des Pyrénées.
                                                                Neige abondante sur les Alpes du nord.

                                                                Prévisions du phénomène

                                                                2023/01/16-1251|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h51 :

                                                                  Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                  Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                  Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                  Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                  La dépression GERARD s'éloigne et se comble peu à peu
                                                                  Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                  De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                  La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                  Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                  Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                  Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                  Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                  Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                  Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                  - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                  - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                  Une perturbation est entrée depuis cette nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                  On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                  Les rafales de vent s'atténuent progressivement par l'ouest, et devraient permettre une fin de vigilance orange d'ici le début d'après-midi sur l'ensemble de la zone en orange.


                                                                  Les rafales dans l'intérieur pourront atteindre les 100 km/h, ponctuellement plus
                                                                  Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                  Crue importante en cours sur le Hem et la Liane (Pas de Calais)

                                                                  Prévisions du phénomène

                                                                  2023/01/16-1245|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 12h45 :

                                                                    Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                    Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                    Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                    Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                    Faits nouveaux :
                                                                    Sortie de vigilance orange pour 5 départements de la région ouest.
                                                                    Observations :
                                                                    Entre 6 et 9 heures légales, on a relevé dans l'intérieur des terres en Normandie 119km/h à Caen (14), 113km/h à Damblainville (14), 109km/h à Pontorson (50) et 103km/h à Flers (61), 96km/h à Le Horps (53), 94km/h à Argentan (61). Sur la frange littorale de l'ouest Normandie, les rafales ont largement dépassé les 100km/h avec par exemple 122km/h à la pointe de La Hague (50), 118km/h à Sainte-Marie du Mont (50). Le long de la façade atlantique, les plus fortes rafales ont été essentiellement côtières avec 103km/h à Le Perrier (85), 106km/h aux Sables d'Olonne (85), 93km/h à Nantes, 94km/h à La Roche sur Yon.

                                                                    Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                    Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                    De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                    La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                    Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                    Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                    Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                    Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                    Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                    Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                    - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                    - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                    Une perturbation est entrée depuis cette nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                    On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                    Les rafales de vent s'atténuent progressivement par l'ouest, et devraient permettre une fin de vigilance orange d'ici le début d'après-midi sur l'ensemble de la zone en orange.


                                                                    Les rafales dans l'intérieur pourront atteindre les 100 km/h, ponctuellement plus
                                                                    Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                    Crue importante en cours sur le Hem et la Liane (Pas de Calais)

                                                                    Prévisions du phénomène

                                                                    2023/01/16-1020|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 10h20 :

                                                                      Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                      Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                      Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                      Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                      Faits nouveaux :
                                                                      Sortie de vigilance orange pour 5 départements de la région ouest.
                                                                      Observations :
                                                                      Entre 6 et 9 heures légales, on a relevé dans l'intérieur des terres en Normandie 119km/h à Caen (14), 113km/h à Damblainville (14), 109km/h à Pontorson (50) et 103km/h à Flers (61), 96km/h à Le Horps (53), 94km/h à Argentan (61). Sur la frange littorale de l'ouest Normandie, les rafales ont largement dépassé les 100km/h avec par exemple 122km/h à la pointe de La Hague (50), 118km/h à Sainte-Marie du Mont (50). Le long de la façade atlantique, les plus fortes rafales ont été essentiellement côtières avec 103km/h à Le Perrier (85), 106km/h aux Sables d'Olonne (85), 93km/h à Nantes, 94km/h à La Roche sur Yon.

                                                                      Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                      Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                      De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                      La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                      Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                      Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                      Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                      Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                      Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                      Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                      - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                      - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                      Une perturbation est entrée depuis cette nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                      On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                      Les rafales de vent s'atténuent progressivement par l'ouest, et devraient permettre une fin de vigilance orange d'ici le début d'après-midi sur l'ensemble de la zone en orange.


                                                                      Les rafales dans l'intérieur pourront atteindre les 100 km/h, ponctuellement plus
                                                                      Coup de vent lié à la dépression Gérard sur le nord du pays.

                                                                      Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                      Crue importante en cours sur le Hem et la Liane (Pas de Calais)

                                                                      Prévisions du phénomène

                                                                      2023/01/16-0950|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 09h50 :

                                                                        Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                        Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                        Faits nouveaux : ajout en vigilance orange vent des départements 45, 89, 10, 51, 78, 91, 77, 92, 75, 94, 93
                                                                        c'est-à-dire Loiret, toute l'Ile de France sauf Val d'Oise, et l'Yonne, l'Aube et la Marne.

                                                                        Prolongation de la vigilance orange pour la Mayenne et la Sarthe.
                                                                        Sortie de vigilance orange pour le Finistère, le Morbihan, l'Indre-et-Loire, l'Indre, le Loir-et-Cher, le Maine-et-Loire et le Cher.

                                                                        Observations :
                                                                        - On a relevé cette nuit : 158 km/h à la pointe du Raz, 148 km/h à l'île de Groix (Morbihan), 145 km/h à Barneville, 135 km/h à Ouessant, 122 km/h à la Hague,125 km/h à St-Nazaire, 100 à 130 km/h sur le proche domaine côtier de la Charente-Maritime.

                                                                        - Les chutes de neige ont commencé sur le Massif Central.

                                                                        Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                        Les vents faiblissent progressivement sur les côtes atlantiques.

                                                                        Un nouvel épisode venteux va circuler ce matin jusqu'en début d'après-midi de la Normandie vers le sud de l'Ile de France et le nord du Centre-Val-de-Loire puis l'extrême ouest des régions Grand-Est et Bourgogne-Franche Comté.
                                                                        Les rafales les plus fortes seront observées sur l'ouest de la Normandie, avec jusqu'à 120/140 km/h sur les côtes, et 100 à 110 km à l'intérieur, très ponctuellement plus.
                                                                        Ailleurs, les rafales atteindront les 100 km/h, les dépassant parfois jusqu'à 110 km/h.






                                                                        Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                        De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                        La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                        Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                        Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                        Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                        Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                        Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                        - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                        - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                        Une perturbation est entrée en cette fin de nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                        On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                        Coup de vent lié à la dépression Gérard sur le nord du pays.

                                                                        Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                        Crue importante en cours sur le Hem et la Liane (Pas de Calais)

                                                                        Suivi météo à 09:28

                                                                        La tempête Gérard s'est rapidement creusée cette nuit au fur et à mesure de son approche des côtes bretonnes. La chute du barographe de Chausey (50) est à cet égard éloquante.

                                                                        Barographe de l'île Chausey (50), © Hervé Hillard compte twitter @Herve_Hillard

                                                                         

                                                                        Dans ce contexte, la nuit a été particulièrement agitée avec par endroit des rafales de vent au niveau des records mensuels.

                                                                        Tout au long de la nuit, on a enregistré

                                                                        163 km/h à Barneville Carteret (50)

                                                                        157 km/h à la POinte du Raz (29)

                                                                        154 km/H sur l'île de Groix (56)

                                                                        150 km/H à Belle Ile (56) qui constitue un record mensuel

                                                                        144 km/h à Saint Vaast la Hougue (50)

                                                                        144 km/h à Gouville (50) qui constitue un record absolu

                                                                        144 km/h à Granville (50)

                                                                        143 km/h à la pointe de Penmarc'h (29)

                                                                        137 km/H à la Pointe de Chémoulin (44) et Ouessant (29)

                                                                        135 km/h à Cerisy la Salle (50) qui constitue un nouveau record absolu

                                                                        132 km/H au sommet de la Tour Eiffel

                                                                        131 km/h au Cap Ferret (33)

                                                                        131 km/H à PLovan (29)

                                                                        130 km/h à Brignogan (29)

                                                                        129 km/h sur l'île de Ré (17)

                                                                        125 km/h à Saint NAzaire (44) qui constitue un nouveau record mensuel

                                                                        119 km/h à Caen (14)

                                                                        118 km/h à Saint Marie du Mont (50) qui constitue un nouveau record mensuel

                                                                        116 km/h  sur l'île de Noirmoutier (85) qui constitue un nouveau record mensuel

                                                                        105 km/H à Biscarrosse (40) et au Mont Dore (63)

                                                                        103 km/h à Flers (61), Quimper et Trégunc (29)

                                                                         

                                                                        Ce matin, la dépression continue sa progression vers le nord est du pays alors qu'elle a déjà engendré de nombreux problèmes de circulation, des lignes de chemin de fer fermées et privé d'électricité 75000 foyers. Le coeur de la dépression est maintenant situé sur les Hauts de France, les vents le plus violents sont dans son sillage sud et ouest. Les départements situés sur sont trajets sont placés en vigilance orange. Sur les reliefs du Massif Central, c'est une véritable tempête de neige qui sévit avec des rafales de 120 km/H à Prat de Bouc (15), 111 km/h à Vernines (63) et 105 km/h au Mont Dore (63). Il est tombé en l'affaire de 3 à 4 heures 10 cm de neige sur l'Aubrac, 7 cm à Marvejols et 5 cm à Mende (48).

                                                                         

                                                                         

                                                                         

                                                                         

                                                                         

                                                                        Prévisions du phénomène

                                                                        2023/01/16-0636|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h36 :
                                                                        • Département passant de la vigilance jaune à la vigilance orange inondation : Pas-de-Calais (62).

                                                                        Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                        Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                        Faits nouveaux : ajout en vigilance orange vent des départements 45, 89, 10, 51, 78, 91, 77, 92, 75, 94, 93
                                                                        c'est-à-dire Loiret, toute l'Ile de France sauf Val d'Oise, et l'Yonne, l'Aube et la Marne.

                                                                        Prolongation de la vigilance orange pour la Mayenne et la Sarthe.
                                                                        Sortie de vigilance orange pour le Finistère, le Morbihan, l'Indre-et-Loire, l'Indre, le Loir-et-Cher, le Maine-et-Loire et le Cher.

                                                                        Observations :
                                                                        - On a relevé cette nuit : 158 km/h à la pointe du Raz, 148 km/h à l'île de Groix (Morbihan), 145 km/h à Barneville, 135 km/h à Ouessant, 122 km/h à la Hague,125 km/h à St-Nazaire, 100 à 130 km/h sur le proche domaine côtier de la Charente-Maritime.

                                                                        - Les chutes de neige ont commencé sur le Massif Central.

                                                                        Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                        Les vents faiblissent progressivement sur les côtes atlantiques.

                                                                        Un nouvel épisode venteux va circuler ce matin jusqu'en début d'après-midi de la Normandie vers le sud de l'Ile de France et le nord du Centre-Val-de-Loire puis l'extrême ouest des régions Grand-Est et Bourgogne-Franche Comté.
                                                                        Les rafales les plus fortes seront observées sur l'ouest de la Normandie, avec jusqu'à 120/140 km/h sur les côtes, et 100 à 110 km à l'intérieur, très ponctuellement plus.
                                                                        Ailleurs, les rafales atteindront les 100 km/h, les dépassant parfois jusqu'à 110 km/h.






                                                                        Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                        De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                        La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                        Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                        Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                        Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                        Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                        Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                        - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                        - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                        Une perturbation est entrée en cette fin de nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                        On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                        Coup de vent lié à la dépression Gérard sur le nord du pays.

                                                                        Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                        Crue importante en cours sur le Hem (Pas de Calais)

                                                                        Prévisions du phénomène

                                                                        2023/01/16-0616|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h16 :
                                                                        • Départements passant de la vigilance orange à la vigilance orange vent : Marne (51), Aube (10), Yonne (89), Loiret (45), Seine-et-Marne (77), Essonne (91), Paris (75).
                                                                        • Département passant de la vigilance vert à la vigilance orange vent : Yvelines (78).

                                                                        Épisode de fortes vagues nécessitant une vigilance toute particulière.
                                                                        Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                        Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports
                                                                        Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.

                                                                        Faits nouveaux : ajout en vigilance orange vent des départements 45, 89, 10, 51, 78, 91, 77, 92, 75, 94, 93
                                                                        c'est-à-dire Loiret, toute l'Ile de France sauf Val d'Oise, et l'Yonne, l'Aube et la Marne.

                                                                        Prolongation de la vigilance orange pour la Mayenne et la Sarthe.
                                                                        Sortie de vigilance orange pour le Finistère, le Morbihan, l'Indre-et-Loire, l'Indre, le Loir-et-Cher, le Maine-et-Loire et le Cher.

                                                                        Observations :
                                                                        - On a relevé cette nuit : 158 km/h à la pointe du Raz, 148 km/h à l'île de Groix (Morbihan), 145 km/h à Barneville, 135 km/h à Ouessant, 122 km/h à la Hague,125 km/h à St-Nazaire, 100 à 130 km/h sur le proche domaine côtier de la Charente-Maritime.

                                                                        - Les chutes de neige ont commencé sur le Massif Central.

                                                                        Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                        Les vents faiblissent progressivement sur les côtes atlantiques.

                                                                        Un nouvel épisode venteux va circuler ce matin jusqu'en début d'après-midi de la Normandie vers le sud de l'Ile de France et le nord du Centre-Val-de-Loire puis l'extrême ouest des régions Grand-Est et Bourgogne-Franche Comté.
                                                                        Les rafales les plus fortes seront observées sur l'ouest de la Normandie, avec jusqu'à 120/140 km/h sur les côtes, et 100 à 110 km à l'intérieur, très ponctuellement plus.
                                                                        Ailleurs, les rafales atteindront les 100 km/h, les dépassant parfois jusqu'à 110 km/h.






                                                                        Ces vents forts génèrent une puissante houle de Sud-ouest, atteignant la façade ouest de la Corse mardi matin.
                                                                        De plus, les conditions atmosphériques sont à l'origine d'une sur-élévation importante du niveau de la mer (surcote).

                                                                        La conjonction de ces niveaux marins élevés et de ces puissants déferlements risquent d'engendrer des submersions sur les parties basses ou vulnérables du littoral ouest de la Corse du sud. Le golfe d'Ajaccio est particulièrement exposé. Le maximum d'intensité est attendu mardi après-midi et soir.

                                                                        Dans une moindre mesure, cette houle de Sud-Ouest va se propager jusqu'aux départements des Bouches du Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes, placés en vigilance vagues-submersion de niveau jaune: Les déferlements de cette forte houle, associés à la sur-élévation du niveau de la mer (surcote), risquent d'engendrer des submersions localisées.


                                                                        Ces vent forts ont généré de forte vagues de direction Nord-ouest, concernant le littoral Charentais et Aquitain.

                                                                        Dans un contexte de niveaux marins bas (coefficient de marée de 44 pour ce matin), ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque, principalement au moment de la pleine mer de lundi matin.

                                                                        Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais s'oriente au secteur Ouest et reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                        Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune.

                                                                        Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz :
                                                                        - lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).
                                                                        - mardi 17 janvier à 12h10 (coefficient 46).

                                                                        Une perturbation est entrée en cette fin de nuit sur le Cantal et la Lozère. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure ce matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                        On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                        Coup de vent lié à la dépression Gérard sur le nord du pays.

                                                                        Neige abondante sur le sud du massif central à partir de 600/800 m

                                                                        Prévisions du phénomène

                                                                        2023/01/16-0610|||La vigilance MétéoFrance est modifiée à 06h10 :

                                                                          Tempête hivernale classique pour la saison, mais nécessitant un suivi particulier.
                                                                          Épisode de fortes vagues pouvant se produire plusieurs fois par an.
                                                                          Situation hivernale susceptible de perturber les activités humaines, en particulier les transports

                                                                          Faits nouveaux : aucun

                                                                          Observations : A 3 heures légales, on a déjà relevé des rafales très violentes sur les îles et les caps exposés du Finistère : 158 km/h à la pointe du Raz, 135 km/h à Ouessant, 148 km/h à l'île de Groix (Morbihan). Plus au Sud on relève 125 km/h à St-Nazaire, et 100 à 120 km/h sur le proche domaine côtier de la Charente-Maritime.
                                                                          Dans l'intérieur des terres on relève généralement entre 80 et 100 km/h, avec notamment un 101 km/h à Le Horps (Mayenne), 95 km/h dans l'Orne à St Hilaire

                                                                          Situation générale : La dépression nommée "Gérard" traverse le nord du pays en cours de journée de lundi, en perte d'intensité cet après-midi.
                                                                          Le vent d'Ouest à Sud-Ouest se renforce ce dimanche soir sur le Golfe de Gascogne avec l'arrivée d'un nouveau creusement sur l'ouest de la Manche. Il bascule au Nord-Ouest dans la nuit de dimanche à lundi et génère de fortes vagues de Nord-Ouest, atteignant le littoral Charentais et Aquitain en seconde partie de nuit.

                                                                          Ces fortes vagues risquent d'engendrer des submersions par franchissements de paquets de mer et une érosion dunaire sur les zones exposées ou vulnérables du littoral s'étendant de la Charente-Maritime à la côte Basque.

                                                                          Le vent mollit par le nord en journée de lundi, mais reste soutenu au large des Cantabriques. Ce vent d'Ouest qui se maintient contribue à entretenir les fortes vagues sur le sud du golfe de Gascogne.
                                                                          Ainsi, les départements du littoral Aquitain restent maintenus en vigilance vagues-submersion de niveau jaune jusqu'à au moins lundi soir.

                                                                          Heures de pleine mer à St-Jean-de-Luz : lundi 16 janvier à 10h55 (coefficient 44) et 23h43 (coefficient 44).

                                                                          Les vents vont faiblir en cette fin de nuit début de matinée sur la plupart des départements.

                                                                          Toutefois, sur la Normandie, le nord de l'Ille-et-Vilaine, le nord de la Mayenne et de la Sarthe puis sur l'Eure-et-Loir, un nouvel épisode venteux est attendu. Des rafales de 100 à 110 km/h sont attendues à l'intérieur des terres. Près des littoraux normands, elles pourraient atteindre les 120 à 140 km/h, ces valeurs étant encore entachées d'une incertitude assez grande.


                                                                          Une perturbation entre en cette fin de nuit sur le Cantal et la Lozère par l'ouest. Elle donne de la neige dès 600-700m, et un fort vent de sud jusqu'à 70-90km/h. Les intensités des précipitations sont de l'ordre de 2 à 5cm par heure en fin de nuit et au matin. À partir de la mi-journée, les précipitations et le vent se font plus faibles, mais persistent encore sur les versants exposés.

                                                                          On attend donc de la neige au sol dès 700m, 15 à 30cm autour de 1000m, et jusqu'à 30-40cm sur les sommets. En raison du vent soutenu, des congères peuvent se former.
                                                                          Dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin, violent coup de vent lié à la dépression GERARD sur un quart nord-ouest du Pays.
                                                                          Neige sur le sud du massif central à partir de 600/800 m à partir de la fin de nuit de dimanche à lundi

                                                                          Suivi météo à 23:36

                                                                          A 23h, l'image satellite commence à montrer un enroulement caractéristique d'un creusement explosif, la tempête Gérard circule désormais au-dessus de la Manche avec un creux estimé à 984 hPa environ.

                                                                          Le front froid progresse dans les terres en touchant désormais les Pays-de-la-Loire et la Normandie avec de fortes pluies localement, la traîne s'installe progressivement sur la Bretagne tandis que les averses circulent toujours entre le Poitou et l'Aquitaine.

                                                                          Le vent commence à s'engouffrer doucement dans les terres et souffle toujours très fort près des côtes, avec les valeurs suivantes relevées à 23h :

                                                                          • 134 km/h à l'Île-de-Groix (56) 
                                                                          • 126 km/h à l'Ile-d'Yeu (85)
                                                                          • 125 km/h à Belle-Île (56)
                                                                          • 111 km/h à la pointe du Raz (29)
                                                                          • 105 km/h à Penmarch (29)
                                                                          • 104 km/h à Chemoulin (44) et Brignogan (29)
                                                                          • 101 km/h à Ouessant (29) et l'île de Ré (17)
                                                                          • 97 km/h à la pointe St Mathieu (29)
                                                                          • 92 km/h à la pointe du Roc (50) et Quimper (29)
                                                                          • 90 km/h à Lanveoc (29)
                                                                          • 87 km/h à Kernascléden (56) et Ploudalmezeau (29)
                                                                          • 82 km/h à Saint-Brieuc (22)

                                                                          Cela souffle également fort sur le littoral Aquitain avec 103 km/h au cap Ferret (33) et 92 km/h à Biscarosse (33), tandis que cela se renforce également dans les terres de Bretagne et du Poitou avec 75 km/h à Rochefort (17) et 69 km/h à Rennes (35). 

                                                                          (suivi via Meteo37 sur le forum: https://forums.infoclimat.fr/f/topic/58043-suivi-de-la-temp%C3%AAte-g%C3%A9rard-15-16-janvier-2023/

                                                                          Suivi météo à 21:24

                                                                          En s'évacuant par l'Est, la précédente perturbation a donné les premières neige de la séquence sur les Vosges et le Jura avec une tenue au sol à parrri de 900 m environ : 12 cm aux Fourgs (25) à 1100 m, 7 cm à Vagney (88) à 805 m avec 98 km/h de vent. En montagne,  un vent tempêtueux les accompagne (151 km/h sur les crêtes du Markestein dans le Haut Rhin, 122 km/h au Ballon de Servance en Haute Saône).

                                                                          Photolive ©Ilyes GHOUIL au Crêt Monniot à 1100 m dans le Haut Doubs

                                                                           

                                                                          Photolive © Jonathan BERTRAND au col de la Schucht à 1250 m dans les Vosges

                                                                           

                                                                          Dans le même temps, à l'autre bout du pays, le vent a soufflé fort sur les côtes bretonnes avec des rafales de 125 km/h à Belle Ile (56), 115 km/h à PLovan (29), 113 km/h à Brognogan (29) et Groix (56),  112 km/h au Cap Gris Nez (62), 109 km/h  à Ouessant (29) !

                                                                          Photolive © Pascal LANNUZEL à Porspoder dans le Finistère

                                                                          Partout ailleurs, hormis quelques averses, rien de particulier à signaler pour cette journée qui aura encore vu le stempératures atteindre 16.9°C à Hyères (83) et 18.2°C à Oletta (2B).

                                                                          Ce soir, la pression baisse rapidement sur l'ouest (991 hpa à Ouessant à 21h ou la pression a perdu 7hpa en 3 heures) et déjà les prémices de la dépression Gérard se font sentir sur la pointe bretonne avec le vent qui se renforce à nouveau (124 km/h à la Pointe du Raz, 111 km/h à Penmarc'h à 21h), des pluies soutenues et des orages noyés dans la masse

                                                                           


                                                                          Les bulletins spéciaux sont strictement informatifs, et ne se substituent en aucun cas aux vigilances météorologiques de Météo-France que nous vous invitons à consulter (chaque mise à jour de la carte de vigilance est signalée dans le suivi en temps réel). De fait, l'émission des bulletins spéciaux est indépendante des niveaux de vigilance retenus par Météo-France.
                                                                          Les bulletins spéciaux ne doivent pas être utilisés pour la protection des biens et des personnes. Ils sont rédigés selon la disponibilité des responsables d'Infoclimat, et ne peuvent ainsi pas être systématiquement assurés. Merci de votre compréhension.