connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.19h00, 25.6°C
    34%, 1024.1hPa
    Vent de direction NNE7 km/h (raf. 25)
photo suivantephoto precedente
Orages Caniculaires 3
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Pré-en-Pail (53), France
le mercredi 24 juillet 2019 à 00h06
Orages Caniculaires 3 Pré-en-Pail 2019-07-24T00:06:00+02:00
Photolive
adherent
  • Date d'envoile 24/07/19, 18h03

»
»
» Ville de Pré-en-Pail (53140)
48° 27′ 35.748″ N   •   0° 11′ 53.304″ O
2129 habitants   •   Altitude 229m

La région a subit une vague de chaleur record (+40°C à Angers chez moi) et il faisait environ 38°C vers Alençon jusqu'en soirée. De nombreux records sont tombés sur tout l'Ouest de la France.

Dans ce contexte de canicule, l'ensemble des modèles pour une fois étaient tous d'accord et prévoyaient des orages sur le Nord des Pays-de-Loire dès la fin de journée (Sarthe-Mayenne-Anjou) remontant ensuite en début de nuit sur la Basse-Normandie. Je décide de m'organiser (garde de mon fils) pour être libre l'après-midi et partir vers 15h depuis Angers. Eric mon complice de la dernière chasse début juillet hésite à venir et finalement se ravise. Je partirais donc seul, direction le Mont des Avaloirs vers Alençon sous une chaleur écrasante (vive la clim des voitures).

Pour une fois que les modèles disent la même chose, ça mérite d'être signalé. Mais en début de soirée toujours aucun orage, alors qu'ils devraient être là depuis 18h. Ils se sont TOUS plantés. J'attends de 17h à 23h sur ce site sans voir aucun orage sur le radar. Le Mont des Avaloirs a été refait à neuf avec de nouveaux aménagements et à cette époque il est très fréquenté. Il y a toujours du monde et jusqu'en début de nuit, je ne sais pas si j'y retournerais, difficile d'être tranquille. En attendant d'hypothétiques orages qui ne viennent pas je profite de la chaleur relative sous la forêt qui entoure la tour avec une baisse de 3°C selon ma voiture (de 38 à 35°C). Je me fixe comme heure maximale 23h, mais j'ai longuement hésité avant à revenir chez moi.

23h, des orages se forment bien plus au Nord vers Caen. Depuis ma tour j'aperçois quelques flashs lointains. C'est pas terrible il faut l'avouer et c'est pas la peine d'aller les chasser, trop loin, trop tard. Je ne vois aucune foudre, sans doute cacher par les pluies. Un monsieur tout seul regarde les orages lointains avec moi (il ne chasse pas, les regarde juste). Pourtant je me situe bien dans la zone de convergence et quelques cumulus se forment dans la continuité de la ligne au-dessus de ma tête. Je n'ai plus qu'à espérer qu'ils grossissent.

Un peu avant minuit, le monsieur se lasse du spectacle lointain (tout comme moi d'ailleurs) et je me retrouve seul sur le Mont des Avaloirs. A peine est-il parti que les cumulus qui se trouvaient au-dessus de nous (et que je ne vois plus dans la nuit maintenant) commencent à flasher à 10-20 km sur la ville d'Alençon. Les éclairs illuminent les bouillonnements nuageux et au début aucun canal électrique n'est visible.

Petit à petit l'orage gagne une enclume et quelques éclairs extranuageux deviennent parfois visible. Je ne verrais absolument aucune foudre, sans doute caché dans les précipitations comme en témoigne un puissant powerflash vert et lumineux sur la ville en contrebas (photo 1). L'orage gagne vers le nord et les éclairs prennent une fréquence proche de la 10aine de seconde (photo 2 et 3). Je fais des poses photos courtes pour éviter l'effet de lissage des structures nuageuses mais la contre-partie est que la photo devient plus sombre. Je reste à 200 ISO par habitude mais dans ce contexte c'était surement une erreur. Ce seul orage finit par s'évacuer au nord en s'affaiblissant. J'ai évité le flop de peu donc, mais j'ai bien fait de persévérer.

Des phénomènes de heatburst : https://fr.wikipedia.org/wiki/Coup_de_chaleur_(m%C3%A9t%C3%A9orologie) ont parait-il eu lieu sous ces orages, je ne suis pas étonné. Et tout en haut de ma tour à 1h du matin j'étais encore en T-shirt, tongue short et avait encore chaud. Même hésité à dormir à la belle étoile ainsi au niveau de la canopé de la forêt autour. Finalement je décide de rentrer, un peu mitigé par cette chasse, je m'attendais à des orages plus nombreux, plus forts, moins tardifs et pas aussi décalé de 100km au Nord. Je m'en sors pas trop mal malgré tout et j'évite le pire, revenir avec rien du tout en poche.



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑