connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 21.8°C
    54%, 1012.3hPa
    Vent de direction SSE4 km/h (raf. 11)
Vous en voyez souvent des sites aussi complets et compréhensibles, gratuits et sans pub ? C'est grâce à nos adhérents.
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
photo suivantephoto precedente
Enfin les orages
PhotoLive, la météo en photos, en temps réel.
Le Fuilet (49), France
le dimanche 16 août 2020 à 01h37
Enfin les orages Le Fuilet 2020-08-16T01:37:00+02:00
Photolive
adherent
  • Date d'envoile 16/08/20, 15h06

»
»
» Ville de Le Fuilet (49270)
47° 17′ 0.42″ N   •   -1° 6′ 47.16″ O
1925 habitants   •   Altitude 92m

De retour de 15 jours de vacances où il semble que la saison 2020 des orages ait décidé d'avoir eu lieu, il me reste une dernière chance ce 15 août de chasser avant que l'air froid n'envahisse la France.

Je décide de rester près de chez moi car les modèles sont assez prometteurs pour la région. Je crains cependant que ce genre de situation n'engendre un arcus nocturne bourré d'intra moisi comme trop souvent cela arrive dans notre région. Un grand classique.

Et mon intuition me donne raison. L'arcus qui foudroie sur la côte vendéenne devient bien moins intéressant une fois dans les terres. C'est à peine si je peux observer l'arcus à l'avant s'il n'y avait pas les lumières parasites de Nantes pour l'illuminer. Quelques spaghettis inesthétiques sont parfois sporadiquement visible derrière la barrière de l'arcus.

Je suis pourtant idéalement placé en limite sud de la ligne orageuse et échappe presque à la pluie en étant capable d'observer l'activité électrique par l'arrière mais très peu de foudre et les lumières de Nantes, trop proche, deviennent alors gênantes. Rien de très intéressant en boite.

Je décide de tenter ma chance sur une autre ligne orageuse plus au Sud en me plaçant dans sa limite Nord, je fais donc une 30aine de km vers l'Est pour l'intercepter et j'observe de nombreux impacts de foudre visible sur la route. Enfin placé au plus près de cette ligne orageuse, 3-4 impulsions électriques et puis plus rien, tout s'effondre. Je porte bien mon surnom que je me suis donné récemment de fuyeur d'orages. Je ferais quand même peut être ma meilleure photo de la soirée avec un éclair rampant (signe que l'orage est en fin de vie).

Pendant ce temps là, je me rend compte que de nouvelles cellules naissantes se forment à l'arrière de l'arcus, exactement devant le spot où j'étais situé 1h plus tôt. Serais-je maudit ? Voyant que plus rien n'a lieu là où je me trouve, je tente le tout pour tout en revenant vers mon spot près de Nantes. Niveau timing je sais d'avance que ça va être très juste.

Arrivé en haut de ma tour, un chasseur d'orage en herbe s'y trouve aussi, nous faisons connaissance et observons la fin des orages ensemble. En effet les cellules sont déjà fuyantes, mais nous donne quand même quelques jolies éclairs (toujours pas de foudre cependant). Une rencontre sympathique, la personne est photographe et découvre la photo d'orages (inconnu des radars du net). Je lui donne quelques conseils de réglages et il fait probablement la meilleure photo de la soirée (j'étais pour ma part entre 2 poses photos).

A défaut de réussir pleinement ma chasse, j'aurais transmis un peu de mon savoir. La chasse c'est 60% de chance et elle n'était pas pour moi ce soir et cette saison. Je suis quand même content de renouer avec ces ambiances orageuses que je n'avais plus connu depuis le mois de juin.



copyrightCette photo n'est pas libre de droits et reste la propriété de son auteur.

L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑