connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.12h00, 20.7°C
    47%, 1024hPa
    Vent de direction NNE7 km/h (raf. 22)
Bulletin d'Informations Météorologiques
Par Aurélien lundi 5 septembre 2011, 22:44

B.I.M n°4, daté du 05.09.2011

Valable jusqu'au 13.09.2011

 

 En cette première quinzaine de septembre, un régime d'Ouest classique se met en place sur l'Europe, avec un traditionnel contraste thermique dans le sud et le nord du continent. Dans cette zone de fort gradient thermique, des perturbations vont se mettre à onduler, en marge de minimums dépressionnaires qui circuleront principalement au nord du 50ème parallèle. La France se situe néanmoins en marge de la zone affectée par la succession de limites pluvieuses. La moitié sud du pays devrait connaître un temps globalement sec dans les 7 prochains jours voire au-delà. Le nord en revanche sera soumis à ces perturbations plus ou moins actives.

La première perturbation de la série est attendue mardi 6 et mercredi 7 septembre. Il s'agit d'un front froid, qui touchera essentiellement la moitié Nord du pays. Il s'étirera, en milieu de nuit de mardi à mercredi, des Pays-de-la-Loire à la Lorraine en passant par l'Ile-de-France. On le devine sur la carte ci-dessous, qui représente les champs de pression en surface (contours blancs épais), de géopotentiel (couleurs, contours en traits fins noirs) et de température (contours fins bleus) à 500 hPa. Le front est symbolisé par un talweg de surface peu marqué mais synonyme de zone de convergence.

Le front est avant tout visible sur la carte du champ de ThetaE (température fictive qui tient compte de l'état thermique et hygrométrique de l'air) au niveau de pression 850 hPa (soit basses couches vers 1500 m). L'échéance est la même que la carte précédente :

 

Une seconde perturbation devrait toucher le nord de la France jeudi, mais sa trajectoire est encore incertaine. Le modèle américain GFS (modèle à partir duquel les cartes précédentes ont été obtenues) situe la dite perturbation bien plus au nord et n'affecterait pas le pays ; tandis que d'autres modèles comme le modèle européen (CEP/ECMWF) ou le modèle anglais (UKMO) la font circuler plus au sud sous la forme d'une ondulation. Les cartes ci-dessous présentent les champs de géopotentiel à 500 hPa et de pression en surface des modèle CEP (gauche) et GFS (droite), pour jeudi 8 septembre à 12h TU (14h loc.) :

 

Sur la moitié sud du pays, hormis quelques pluies du sud-ouest aux Alpes mercredi, le temps devrait rester sec. La masse d'air va également se réchauffer.

Par la suite, les modèles s'accordent sur une accalmie avec une poussée anticyclonique sur le pays vendredi 9 avec une hausse généralisée des températures (plus de 30°C attendus dans l'extrême sud du pays), puis le flux devrait s'orienter au sud-ouest au cours du week-end prochain. En effet la zone dépressionnaire visible sur l'Atlantique sur les cartes ci-dessus va se décaler vers les îles britanniques, provoquant l'afflux d'air doux sur le pays. La chaleur devrait donc s'accentuer, notamment dans le midi. Toutefois, avec le passage d'un talweg à proximité du pays d'ici dimanche, une dégradation orageuse globalement peu marquée pourrait intéresser l'ouest puis le nord du pays. Plus au sud, le risque orageux est pour l'instant prévu d'être assez faible.

Enfin en début de semaine prochaine, les conditions pourraient redevenir anticycloniques sur l'ensemble du pays. La circulation d'ouest n'abrite pas le nord du pays du passage de perturbations atténuées. En revanche, plus au sud, l'été pourrait se poursuivre. Certains scénarios sont mêmes particulièrement chauds pour le début de semaine, comme celui du modèle GFS de ce lundi. Voici la situation modélisée pour mardi 13 septembre à 00h TU (2h loc.) :

 

Si ce scénario se réalisait, une puissante dorsale recouvrirait le sud-ouest de l'Europe, France comprise, avec des températures très élevées pour cette période de l'année (+15 à +19°C à 850 hPa, ce qui peut se traduire par des maximales de l'ordre de 29 à 34°C).

Mais c'est encore bien loin et l'atmosphère a tout le temps de changer d'humeur... !

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑