connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.13h00, 21°C
    70%, 1026.4hPa
    Vent de direction E4 km/h (raf. 18)
Bilan météo du mercredi 3 janvier 2018
Par Laurent mardi 2 janvier 2018, 20:50

DES RAFALES PARFOIS INEDITES DEPUIS XYNTHIA

Plusieurs records mensuels ont été battus dont un record absolu à Cambrai

 

La tempête Eleanor s'est formée dès le 2 janvier au large de l'Irlande.  Toutes les conditions (et notamment le courant jet) sont favorables à un creusement rapide.

 

 

A son passage sur l'Irlande, le baromêtre perd 15 hpa en 3 heures sur Belfast (évolution de la pression à la station de Ballypatrick au nord immédiat de Belfast).

 

Pendant la nuit, au passage de la tempête, les vents soulèvent une mer énorme à Lahinch en Irlande.

Des milliers de maisons sont sans électricité au Royaume uni, les lignes de chemin de fer sont très perturbées par des arbres et autres objets abattus sur les voies ferrées.

______________________

 

Après l'Irlande, sa trajectoire va la faire passer sur la Grande Bretagne puis la Mer du Nord. On enregistre jusqu'à 156 km/h à Knock Airport, 155 km/h à Connaught Airport, 140 km/h à Mace Head en Irlande et 161 km/h à Great Dunsell en Angleterre. La zone de vents très forts s'étend sur une bonne partie de la France.

 

Le gradient barométrique se resserre nettement sur la partie sud de la dépression, c'est ce qui explique le renforcement du vent sur le Royaume Uni dans un premier temps puis sur le nord de la France. La puissance attendue des vents, mais aussi son phasage avec la marée haute de très gros coefficient (106) justifie le lancement d'une vaste vigilance orange vent/vague-submersion pour 48 départements (qui sera élargie à 50 départements en journée).

 

 

Cette tempête draine avec elle une douceur remarquable. En fin de nuit, les températures n'étaient pas descendues en dessous de 10.7° à Senlis (60), 13.3° à Connerré (72), 12.2° à Guéret (23), 15.0° au Teich (33). La température la plus basse en plaine étant relevée en Corse (où l'influence d'Eleanor ne s'est aps encore faite sentir) avec -0.8° à Piedigriggia (2B).

______________________

 

En fin de nuit, les vents les plus forts se produisent de la Bretagne à la région parisienne. Les rafales ont déjà atteints 109km/h sur l'Ile-de-brehat (22), 116km/h à Anneville-sur-mer (50), 119 km/h à Abbeville (80), 135 km/h au Cap-Gris-Nez (62), 120 km/h à Saint-Arnoult (60), 106 km/h à Lillers (62), 102 km/h à Orly (94), 104 km/h à Toussus le Noble (78), 108 km/h à Paris !.

Ils coïncident en Manche avec la marée haute et occasionnent d'importantes vagues.

 

A Saint Malo, la conjugaison des puissantes rafales avec un très gros coefficient de marée soulève des vagues gigantesques qui innondent une partie de la ville

______________________

 

Dans la matinée, dans le conflit de masse d'air entre la douceur nocturne et l'air plus frais rabattu par la dépression, plusieurs lignes de grains traversent le pays. Deux d'entre elles seront particulièrement violentes; la première s'étend de Troyes au nord de l'Alsace, la seconde de Nantes à Reims.

C'est sous ces lignes que les rafales de vent sont les plus fortes, atteignant même des valeurs parfois impressionantes dans les terre :

171 km/h au Markstein (1184m, 68)

150 km/h aui sommet de la Tour Eiffel
147 km/h à Cambrai (59) - Station hors service depuis - Record absolu battant les 133 km/h du 26 février 1990 !
144 km/h à Belmont (1065m, 67)

140 km/h au Champ du Feu (67)
137 km/h à Dieppe
135 km/h à Metz - Record des mois de janvier
134 km/h à Roissy (95)
131 km/h à Saint-Quentin (02)

129 km/h à Nonsard (55) et au Cap de la Hève (76)

127 km/h à Mulhouse (68)
125 km/h à Wi-Dit (95)
123 km/h à Changis (77) et Carspach (68)

122 km/h à Caen (14)

121 km/h à Rouvres-en-Woëvre (55) et sur les pentes du Puy de Sancy (63)

120 km/h à Saulieu (21) et Chambéry (73)

119 km/h à Abbeville (80) et Troyes (10)

118 km/h à Bernay (27)
117 km/h à Chambéry (73), Strasbourg-Entzheim (67), Roissy (95) et Evreux
116 km/h à Trappes (78), Evreux (27) et Vinnemerville (76)

115 à Chouilly (51) et Pontarlier (25)

114 km/h à Mont Saint Vincent (71)

113 km/h à Saint-Dizier (52)
111 km/h à Paris-Montsouris (75), Bouleville (27), Cerisy la Salle (50), Ectot lès Baons (76), Orléans (45) et Clermont Ferrand (63)
112 km/h à Waltenheim sur Zorn (67)

110 km/h à Orléans (45)

109 km/h à Bouleville (27) et Nancy (54)
108 km/h à Reims (51)

105 km/h à Orly (91) et Moulins (03)
103 km/h à Rouen (76), Saint Hilaire (61), Luxeuil (70)
102 km/H à Albert-Bray (80), au Havre (76), à Lille (59) et Toussus-le-Noble (78)
101 km/h à Chartres (28) et Auxerre (89) et Langres (52)

 

Quelques dégâts sont à signaler ça et là, comme ici à Sainte Geneviève des Bois (91). Certains aréoports comme ceux de Corse et celui de Nice ont du être fermés une partie de la journée, la violence des rafales ne garantissant plus la sécurité minimale du trafic aérien. Un échaffaudage a été abattu dans Paris et on ne compte plus les arbres déracinés à travers le pays et les dommages plus ou moins sévères sur différents édifices. Chez nos voisins, le constat est le meêm, notamment en Allemagne où on a recensé plus de 10 000 impacts de foudre. Routes et autoroutes ont été fermées en raison d'arbres qui jonchaient les voies et un train a déraillé après avoir heurté un arbre tombé sur la voie. Belgique et Luxembourg ont eux aussi subiles efftes de cette tempête avec les même conséquences. Enfin à amsterdam, plus de 500 vols ont été annulés.

 

Le spectacle en bord de mer est toujours aussi fascinant comme ici à Merlimont (62) - photolive de Jean pierre gruet - et à Berck Plage (62) - photolive Jean Marc Pourcelet -

Eleanor à l'assaut du littoral
Tempête

______________________

 

Dans le courant de la journée, la dépression file vers le Danemark et le sud de la Scandinavie. Elle commence à se combler, et en s'éloignant de nos contrées, le gradient de pression se deserre. Les vents les plus forts se sont à présents décalés vers la Suisse dans le courant de l'après midi où ils ont atteints 201 km/h à Guetsch (2287 m), 195 km/h à Pilatus (2013 m), 179 km/h à Crap Masegn (2481 m), 171 km/h à Saentis (2490 m) et 163 km/h à La Dôle (1670 m). En plaine, où les vents ont aussi soufflés fort (115 km/h à Neufchatel et 119 km/h à Fribourg), l'arbre de Noêl de Berne a été abattu, heureusement sans faire de blessé et nombre de lignes de chemin de fer ont là aussi été coupées.

 

Le vent et le temps commence donc à se calmer très progressivement sur la majeure partie des régions touchées. Et c'est sur sur le sud du pays, et particulièrement sur la Corse et les Alpes que la situation se complique à présent.

Dans l'après midi, les rafales ont atteint 119 km/h à Millau (12), 146 km/h à Saint-Martin-de-Londres, 143 km/h à Soumont, 116 km/h à Béziers, 181 km/h au Mont Saint Baudille (mesure anémo à main) et 106 km/h à Montpellier, 109 km/h à Millau (12). Dans le même temps, le vent se lève en Corse et forcit très rapidement pour atteindre en fin d'après midi 190 km/h au Cap Corse, 170 km/h au Cap Sagro, 180 km/h à Porto Vecchio et Ile Rousse  et même 122 km/h au coeur du village de Penta di Casinca en Castigniccia ! Ces vents se sont prolongés toute la nuit et c'est au petit matin du jeudi 4 que se sont produites les rafales les plus fortes : 196 km/h au Cap Corse, 189 km/h ce matin au Cap Sagro.

Sur la côte d'Azur, on a également relevé 121 km/h à Saint Raphaël (83), 120 km/h à Narbonne (11) sur la côte Vermeille.

 

Dans les Alpes, les rafales ont atteint 122 km/h à Saint Auban (04), 145 km/h à Bessans (73), 182 km/h au col du Petit Saint Bernard et 250 km/h à la gare de départ du téléphérique de l'Aiguille Rouge, à 2000 m d'alt. sur le domaine des Arcs. Le risque d'avalanche est maximum (5 sur 5). Extrait du bulletin de vigilance de Météo France : "De nombreuses grosses avalanches peuvent se produire dès cette nuit, avec un risque principal surtout demain en matinée; peut-être un peu moins d'avalanches jeudi après-midi, mais encore le risque d'une très grosse...
Ces avalanches se produiront sans orientation privilégiée; déclenchement surtout au dessus de la limite pluie-neige en poudreuse, le risque est une poursuite plus bas en entrainant une neige humide et très lourde.
Dans les pentes et couloirs les plus raides, elles peuvent donc engendrer de gros volumes, atteindre des routes, voire même des habitations exposées."

La couche de neige est déjà très conséquente. Le redoux en moyenne montagne et les importantes quantités de neige soufflées attendues en haute montagne ( de l'ordre de 1m50 dans les prochaines 48h) vont aggraver l'instabilité du manteau neigeux et le risque d'avalanches majeures . Tignes et Val Thorens où la couche est déjà énorme pourraient bien connaître un nouvelle tempête de neige et de vent. Le plan de confinement y a été activé pour la nuit à venir dans ces deux stations.

 

Les températures sont restées remarquablement douces malgré la couverture nuageuse. Il a fait jusqu'à 14.3° à Variscourt (02), 15.4° à Laillé (35), 17.6° à Arnas (69), 18.7° à Bourg les Valence (26), 222.1° à Cabestany (66), 22.0° à Alistro (2B).

 

Outre les rafales de vent, cette journée aura été marquée par des précipitations abondantes, souvent associées aux lignes de grains et parfois à des orages. Il est tombé sur cette journée météo 60 mm à Cheylade (15), 55 mm à Saint Nicolas la Chapelle (73), 52 mm aux Salces (48), 50 mm à Rupt sur Moselle (88), 47 mm à Arnas (69), 40 mm à Grenaoble et Autrans, 34 mm à Macon, 30 mm à Bourg Saint Maurice, 25 mm à Lyon et Aurillac, 20  mm à Limoges et Guéret, 15 mm à Brive, Ploumanac'h et Brest, 11 mm à Toussus le Noble.

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑