connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.02h00, 14.1°C
    79%, 1017.4hPa
    Vent de direction OSO14 km/h (raf. 29)
Existe-t-il ailleurs un site de passionnés vous offrant autant de choses, gratuitement et sans pub ?
Soutenez Infoclimat, adhérez à l'Association pour 2020Cliquez ici pour lire notre message
[Itinéraires Polaires] Octobre, c'est bientôt l'été !
Par François samedi 10 octobre 2020, 07:55
Ce texte vous est relayé sur Infoclimat via le blog Itinéraires Polaires, carnet de bord édité par François Gourand, adhérent Infoclimat et hivernant en Terre Adélie en tant que météorologue à Météo-France. Bonne lecture !

Précision : je republie ce billet que j'ai publié une première fois mardi 6 octobre, en envoyant un mail, comme d'habitude. Comme ça a toujours très bien marché, je n'ai pas pris la peine de vérifier sur mon blog que la publication était bien passée. Or il n'en était rien ! Un autre billet suivra donc rapidement, celui que je comptais écrire durant le week-end. Désolé pour ces 8 jours d'absence tout à fait involontaire.

Alors que nous nous installons dans ce mois d'octobre, le rallongement des jours devient considérable, et nous sortons maintenant de table le soir juste après le coucher de soleil, un crépuscule polaire bien long, qui nous rappelle que la nuit est inexorablement en train de nous quitter. Cela ne nous a pas empêché de voir plein nord, devant nous, une jolie aurore hier soir vers 23h, bien lumineuse, grâce au ciel qui s'était bien dégagé. Mais à la fin du mois, il ne fera plus assez sombre au coeur de la nuit pour véritablement voir des aurores, on peut donc dire que ce sont les dernières en ce moment.

Octobre, c'est surtout le dernier mois complet que je vais passer à DDU, si tout se passe comme prévu, car "en Antarctique, pas de pronostic », dit le dicton local. Notre relève se prépare à partir, avec les premiers tests Covid ces jours-ci, et l'avion à Roissy en milieu de mois. Ensuite, ils auront une quatorzaine à Hobart, quelques uns viendront par avion, et précèderont d'une dizaine de jours ceux qui prendront le bateau, pour la première rotation de l'Astrolabe R0, celle qui me fera quitter ce lieu si paisible, si beau.

C'est bientôt l'été car la lumière devient forte, comme l'indice UV qui approche 4 ces derniers jours, attention aux coups de soleil dehors, avec la réflexion du rayonnement sur la neige, les températures remontent sensiblement et dépassent facilement les -10°C pendant la journée, comme hier et aujourd'hui (-7,3°C au plus doux cet après-midi), ce qui fait que la neige commence à se transformer. Les phoques font des apparitions de plus en plus fréquentes aux alentours et les naissances de jeunes phoques se multiplient. Aujourd'hui, Susie a recruté une équipe d'une petite dizaine d'adéliens pour l'aider à mettre en place la « passerelle Antavia », une sorte de point de contrôle pour manchots Adélie sur un endroit stratégique sur le flanc Est de l'île des Pétrels. En effet, on attend le retour quasi imminent de nos compagnons d'été, les manchots Adélie, à partir du milieu de mois, avec une invasion de l'archipel prévue d'ici la fin du mois !

J'ai assisté au lever de soleil ce matin vers 5h30, toujours davantage au sud, derrière le glacier, bientôt derrière le continent, et surtout bientôt bien trop tôt pour que je me lève suffisamment tôt pour le voir. Le temps va bientôt venir également de réfléchir à ce que je vais mettre dans mes malles pour le retour, et ce que je vais garder sur moi pour le voyage. Le paysage change rapidement et on peut parler d'une sorte de « printemps », même si cette notion revêt naturellement une toute autre réalité que celle que nous connaissons dans nos pays tempérés.

L'atmosphère change aussi entre nous, hivernants, on se lâche un peu plus, on profite des dernières semaines de notre sympathique petite communauté. L'ambiance est chaleureuse, travailleuse aussi, je crois qu'on apprécie davantage les moments partagés, sentiment qui l'emporte, me semble-t-il, sur une certaine forme naturelle de lassitude qui peut apparaître après 7 mois et demi d'isolement, entre nous. La douce nostalgie, que j'évoquais récemment, n'est jamais très loin, mais pour ma part c'est une sensation toujours agréable.

Quelques photos de ce billet ont été prises le 30 septembre, j'ai pu accompagner Susie pour enfin monter sur l'île Claude Bernard, une des plus imposantes, la plus haute en tout cas, de l'archipel, à l'est de l'île des Pétrels. On ne peut pas y monter comme cela, les accès sont contrôlés, pour ne pas perturber cet environnement protégé, et c'est en accompagnant notre ornithologue/anthropologue Susie que j'ai eu le droit d'y monter. Le spectacle est toujours aussi beau, la vue sur l'archipel, sur la base, est unique. Le temps était plutôt correct, bien qu'un peu voilé, avec un joli halo solaire. On y observe la manchotière d'en haut, puisqu'une bonne partie des Empereurs sont au pied de l'île.

En redescendant, je suis resté un peu regarder les poussins Empereurs qui ont bien grandi, et ces petits bouts de manchotière qui ont migré vers le glacier, ce qui donne un fond photographique bien sympathique. Ensuite, il y eut la tempête Susie que j'évoquais dans le billet précédent, puis le retour de chutes de neige, puis le retour du déneigement, puis du soleil hier et aujourd'hui avec encore ces belles lumières. Et demain nous repartons pour 3 jours de neige, assez abondante, donc sûrement pas mal de pelletage en vue, chouette, j'en profite, dans quelques semaines il sera trop tard.

Posté dans Actualité Météo
Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑