Commencez à taper pour rechercher
connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.08h00, 7.9°C
    96%, 992.7hPa
    Vent de direction E7 km/h (raf. 11)Il y a de la pluie faible et continue à la station au moment de l'observation.
  • 100% gratuit • 0% pub • comment ?!
    Grâce à des dizaines de bénévoles, des milliers d'adhérents et de donateurs, Infoclimat est rendu possible. Vous aussi, rejoignez-les !
    objectif 140.000€ →
    Adhérer Donner help
Bilan météo du mardi 22 décembre 2020
Par Bernard mardi 22 décembre 2020, 11:00

UN BAIN DE DOUCEUR AVANT NOËL ! MAIS HUMIDE AU NORD !


SITUATION GÉNÉRALE :

Une puissante anomalie de hauts géopotentiels d'origine subtropicale est advectée  en direction de l'Europe Centrale , avec l'isohypse 576 ( ligne de pression 500h Pa rejetée à 5760m passant sur le sud-ouest de la France, alors que la valeur moyenne est 5500m) , les anomalies de bas géopotentiels liées à l'air d'origine polaire se situant encore pour l'instant à des latitudes plus septentrionales .

Cela se traduit en surface par une vaste zone anticyclonique s'étendant des Açores à la Russie, et un système dépressionnaire complexe composé des dépressions nommées" GRETA" et "FERNANDA" par l'Université de Berlin, entrainant ainsi entre ces deux centres d'actions un flux de sud-ouest bien doux mais plus humide aussi sur la limite frontale qui ondule du Centre Atlantique jusqu'au sud de la Mer du Nord affectant ainsi les régions du nord de la France .

A noter également la forte poussée anticyclonique sur l'Atlantique ouest en direction du Groënland, qui en se décalant vers l'est dans les prochains jours va entraîner un net refroidissement à l'arrivée de des fêtes de Noël avec le flux basculant au nord nord-ouest à l'arrière de la dépression "GRETA I", d'autant plus remarqué que le contraste sera important avec les températures particulièrement douces actuelles !

 

L'mage satellite RGB visible METEOSAT9 à 13h00 montre bien ces principaux centres d'action avec le dôme d'air  d'origine subtropical remontant sur la France,  délimité de l'air d'origine polaire par la longue ligne frontale ondulante en passant sur la Manche et ses régions limitrophes;  alors que les retours d'occlusion liées aux  dépressions "GRETA" se révèlent à l'arrière de cette ligne frontale au sud-ouest de l'Irlande suivie sur l'Atlantique  par   la puissante descente  d'air polaire provoquée par la poussée anticyclonique  évoquée ci-dessus vers le Groenland , donnant ce ciel de traîne d'air froid bien caractéristique avec ses nombreuses averses à partir du sud de l'Islande et qui viendra nous rendre visite juste pour Noël .

ANALYSE SYNOPTIQUE :

En ce début de journée la présence du front ondulant sur le nord de la France se traduit soit par des bruines, des pluies faibles ou modérées comme à Caix(80), PetitVille(76), Dunkerque(59), alors que sur une moitié sud avec un ciel clair de nombreux brouillards de rayonnement sont présents, on les trouve à Limoges(87), Gujan-Mestras(33), Alvignac(46), Muret-Lherm(31), Béziers(34), Marignane(13), Orange(84) et Voiron(38)

Ces brouillards ont effectivement atteint la côte méditerranéenne comme l'atteste cette photolive de lmk au Grau-du-Roi(30) :

D'ailleurs cela donné un superbe spectacle avec les hauteurs de l'arrière pays montpelliérain émergeant de cette mer de brouillard comme le montre cette photolive de Chris Carmona à Montpeyroux(34)

Évidemment avec de flux de sud-ouest conjugué à un ciel souvent couvert sur un large moitié nord-ouest du pays, les températures minimales nocturnes sont vraiment très douces à 3 jours seulement de Noël , souvent autour des 13 à 14°C comme 13.9°C à Jussy(02), Conneré (72) , 13.8°C à Asnelles(14) et Trégeux(22),  13.7°C à Vouillé(79),  13.3°C à Ciran(37), 13.2 C à la station Météo-France de Paris-Montsouris(75014) , c'est la deuxième valeur la plus haute en seconde quinzaine de décembre après les 13.3°C du 23.12.2012 !

Sur une moitié sud-est avec la couverture nuageuse moins importantes elles paraissent plus fraîches, mais on est encore loin des gelées que l'on ait en droit d'attendre au solstice d'hiver avec 1.8°C à Arthun(42), 2.6°C à Chapelle-des-Bois(25)  4.7°C à Auch(32),et Entrechaux(84),5.0°C à Séchilienne(38), 6.1°C à Langres(52)

Peu d'évolution en cours de journée comme le montre l'image satellite avec cette France coupée en deux, avec toujours une moitié nord bien couverte sous le front froid ondulant , alors que la moitié sud malgré quelques nuages d'altitude surtout sur le Massif Central bénéficie d'un ciel nettement plus lumineux avec de belles éclaircies, on remarque cependant la persistance de nuages bas ou brouillards sur le Golfe du Lion remontant la basse vallée du Rhône, l' Île de Beauté est elle-même concernée par la présence de ces nuages .

Les précipitations ont persisté une bonne partie de la journée sur le nord de la France que ce soit le plus souvent sous forme de bruines ou faibles pluies mais aussi modérées ou fortes comme à Cerisy-La Forêt (50), Saint-Romain-de-Colbosc(76), Asnières-Sur-Oise(95), Preux-au-Bois(59), le Touquet(62); en ce début de soirée elles se renforcent d'ailleurs sur la Bretagne et les Pays de Loire en progressant vers l'est avec de la pluie forte à Donges(44), modérée à Rablay-sur-Layon(49), Quimperlé(29), Vannes(56), Saint-Bihy(22) et Taupont(56)

A noter d'ailleurs que la station Météo France de Brest-Guipavas(29) a relevé des précipitations tous les jours de décembre jusqu'au 22,  avec un cumul de 221.2mm et seulement 35h44 mn d'ensoleillement !

Les brouillards ont donc persisté sur Montpellier(34), Nîmes(30), Marignane(13), Orange(84) et Montélimar(26)

En journée les températures sous la couverture nuageuse n'ont guère progressé restant sur un palier élevé, ainsi comme l'a indiqué François Jobard de Météo France sur twitter, la température moyenne quotidienne à Paris-Montsouris  est de 14.4°C et constitue un record de douceur pour une deuxième quinzaine de décembre, le précédent record étant de 14.3°C le 16/12/1989, et encore plus pour une dernière décade dont le record précédent était de 13.8°C le 21/12/1989 .

La progression a été plus nette au sud de la Loire sous les éclaircies  , ainsi on relève 22.5°C à la Pointe de Socoa(64), 21.7°C à Nay(64), 19.8°C à Mont-De-Marsan(40), 18.5°C au Teich(33), 17.9°C à Colombiers(18), 17.7°C à Saint-Etienne(42) et Paray-le-Monial(71), 17.0°C à Aurillac(15) , 16.9°C à Bourges(16), 16.4°C à Romorentin(41), 16.3°C à Lyon-07(69), 15.8°C à Chélieu(38),  oui ce sont bien des températures maximales au lendemain du soltisce d'hiver !

Une fois n'est pas coutume c'est près de la Grande Bleue que l'on trouve les températures les plus fraîches ou plutôt les moins douces, là où les nuages bas ou brouillards  ont persisté une bonne partie de la journée ; il n'a pas fait mieux que 8.5°C à Carpentras(84) alors qu'au Mont Ventoux à 1911m il a fait jusqu'à 8.8°C ! Par ailleurs le thermomètre a culminé à 8.7°C à Montélimar(26), 9.1°C à Avignon(84), 10.0°C à Marignanne, 10.8°C à Sète(34)

Le radiosondage de Nîmes-Courbessac(30) à 12 h révèle le phénomène d'inversion thermique qui a donc régné sur la côte languedocienne et basse vallée du Rhöne :

Et pour conclure, cette  photolive de notre président Laurent15 à Salins(15) avec  ce superbe coucher de soleil sur les altostratus après une journée très douce sur le Cantal !

 

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard