connexion

  • Infoclimat
    la météo
    en temps réel
    Infoclimat
  • Orly - Athis-Mon.02h00, 13.7°C
    84%, 1015.6hPa
    Vent de direction O7 km/h (raf. 7)
Bilan météo du dimanche 17 novembre 2013
Par Laurent dimanche 17 novembre 2013, 22:07

SERIEUSE DEGRADATION EN VUE SUR LE ROUSSILLON

 

 

La goutte froide qui s'était isolée hier sur la péninsule ibérique a légèrement migré ces dernières heures pour venir se centrer en cette mi-journée sur le détroit de Gibraltar.

 

Elle se traduit en surface par un système dépressionnaire complexe sur l'ensemble de la péninsule ibérique, bloqué là par les hautes pressions qui s'étirent de l'Atlantiques aux Balcans en passant par la France. Le positionnement de ces deux centres d'actions fait converger un flux d'Est sur le Roussillon qui ramène les cellules orageuses sur les Pyrénées Orientales et l'Aude que Météo France a placé en Vigilance Orange en raison de cumuls très importants attendus d'ici à mardi mardi.

 

 

Sur l'image satellite de cette mi-journée, la dépression espagnole tourne sur elle-même dans le sens anti-horaire et rabat sur les Ptrénées Orientales et l'Aude des cellules convectives qui se gorgent d'humidité en passant sur une mer encore relativement tiède.

 

 

Selon Météo FRAnce, au total de l'épisode, les cumuls de pluie attendus jusqu'à lundi soir sont au minimum de 60 à 120 mm sur les zones les moins pluvieuses aussi bien pour l'Aude que les Pyrénées-Orientales et jusqu'à 200-240 mm sur de vastes zones de ces départements, comme notamment le Vallespir, le Conflent, les Corbières, les Alberes, jusqu'au Roussillon et les plaines de l'Aude ponctuellement des cumuls dépassant les 300mm en 48h sont envisageables. Facteur aggravant le vent de secteur Est en Méditerranée est à l'origine d'une surélévation du niveau de la mer de l'ordre de 20cm.

 

Sur l'image zoomée sur la France, entre les nuages associés à la dépression et l'humidité de basses couche prisonnière des hautes pressions, il n'y a que peu de place pour le soleil. Tout au plus, celui ci se manifesera t-il quelques heures sur la Bretagne et la Normandie et sur les reliefs du Jura. Partout ailleurs, ses apparitions (quand elles eurent lieu) furent bien furtives.

 

 

Bien fraîches sous les grisailles du nord, les maximales n'afficheront que 2.8° à Goldbach-Altenbach (68), 2.0° aux Buteaux (58), 4.6° à Chartres (28), 4.2° à Saint Michel Mont Mercure (85), 3.9° à Saint Martinien (03), 4.9° à Chélieu (38) contre 18.7° à Marignane (13), 20.7° à Calvi (2B) et 20.8° à Ajaccio (2A) !

 

Quelques heures plus tôt, les minimales affichaient des poches de gelées sur le Massif Centrale t le Nord Est, on n'en était pas très loin sur les autres régions nord avec aux thermomètres, -3.1° à Saint Symphorien (48), -2.6° au Grand Ballon (68), -1.0° à Reims (51), 1.2° au Mans (72) et à SAint Jean de la Haize (50), 0.0° à Belin-Beliet (33), 5.6° à Castres (81), et 13.9° à Figari (2A).

Catégories

Articles récents

Articles importants

Archives par mois


Rechercher une date


Articles au hasard




L'observation météo en directparticiper » sync...
↑ nouveaux éléments ↑